Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour décembre 2006

Angoulême suite et fin ?

mardi 12 décembre 2006

Le prochain Festival International de la BD d’Angoulême sera-t-il le dernier ? : Les problèmes s’accumulent après l’éviction en 2005 de son directeur Jean-Marc Thévenet : déficit financier de l’année dernière, décentralisation dans la ville du chapiteau des grands éditeurs (mal vécue par les commerçants et des élus), et surtout, manque de perspectives d’un genre qui, s’il connaît quelques gros succès commerciaux, manque cruellement de nouveaux auteurs. Tout cela laisse présager un avenir chaotique, sans compter les annonces de festivals concurrents qui aimeraient prendre sa place (voir Aubenas capitale bis de la BD).

Angouleme afficheAutre problème, qui sera le prochain grand prix du festival d’Angoulême, Philippe Geluck ? Après Wolinski, prix gagné à l’usure (il était annoncé depuis plusieurs années lui-même l’a reconnu) et Lewis Trondheim, président turbulent qui refuse même de voir ses œuvres exposées cette année, le choix est de plus en plus restreint. 

Si l’on passe en revue la liste des Grands prix, de Franquin à Will Eisner, en passant par Boucq et Paul Gillon, (liste ci-dessous) il ne reste plus grand monde à couronner sur les critères très précis qui sont originalité et qualité de l’œuvre et surtout signature suffisamment connue pour médiatiser la manifestation.

Les grands prix d’Angoulême : André Franquin 1974, Will Eisner 1975, Pellos 1976, Jijé 1977, Reiser 1978, Marijac 1979, Fred 1980, Moebius 1981, Paul Gillon 1982, Forest 1983, Mézières 1984, Tardi 1985, Lob 1986, Bilal 1987, Druillet 1988, Pétillon 1989, Cabanes 1990, Gotlib 1991, Margerin 1992, Lauzier 1993, Mandryka 1994, Vuillemin 1995, Juilliard 1996, Goossens 1997, Boucq 1998, Cestac 2000, Veyron 2001, Schuiten 2002, Loisel 2003, Zep 2004, Wolinski 2005, Trondheim 2006.

Prix spéciaux : Bretécher 1982, Pratt 1988, Morris 1993, Uderzo 1999.

Le Prix des fondateurs : Joann Sfar 2002.

Angoulême, ca l’affiche mal

mardi 12 décembre 2006

angoulême affiche refuséeToujours Angoulême, avec les sueurs froides que donne le prochain président Lewis Trondheim aux organisateurs de la manifestation.

Après sa diatribe l’an passé, contre Michel-Édouard Leclerc, principal sponsor, c’est aujourd’hui avec son affiche qu’il met les pieds dans le plat.

En effet, la première version intitulée « festival international de la bd et de la saucisse », (ci-contre et publiée sur le site du festival. Texte de la bulle : « Je vous ai mis une histoire de Schtroumpf avec vos frites ») a été remplacée par une version plus simple où l’on voit deux bras (celui de Pif le chien, de Omer Simpson, d’un Schtroumpf ?) et une tentacule, crever l’affiche et brandir des outils professionnels.

Certes un peu de polémique ne peut pas faire de mal à un festival orienté vers une commercialisation à outrance au service des éditeurs, mais les auteurs sauront-ils en profiter pour se démarquer de cette dérive ?

angoulême affiche officielle

Aubenas capitale bis de la BD

mardi 12 décembre 2006

Après diverses tentatives de création de festivals concurrents à Angoulême (menées en sous-main par des éditeurs), c’est au tour de la ville d’Aubenas d’annoncer la création du 1er Carrefour du 9ème Art et de l’Image.

La manifestation se déroulerait du 14 au 17 juin 2007 et serait le rendez-vous de la bande dessinée, de l’illustration, de l’animation, du story-board et des jeux vidéo.

Le créateur et directeur artistique est Claude Moliterni présenté sur le site de la ville ainsi : « Co-créateur de ce qui est devenu l’un des plus grands salons mondiaux de la bande dessinée, le Festival International d’Angoulême, Claude Moliterni cherchait à créer une manifestation moins commerciale, offrant la convivialité et l’intimité de ce que sont par exemple à Aubenas la Semaine des Communautés ou les Rencontres des Cinémas d’Europe. »

Liste des auteurs annoncés : Philippe Druillet, Patrick Serres, Jean-Claude Mézières, Anne Goetzinger, Florence Cestac, Sid Ali Melouah, Fred, François Boucq, Gilles Chaillet et encore Joham Sfar, Michel Rodrigue, J-Y Mitton, Felix Molinari, Michel Janvier, François Cortegianni

Expositions prévues : Philippe Druillet, dessins, décors, objets…

Le Noir et Blanc dans la bande dessinée, Hugo Pratt, en présence de Silvina Pratt, la fille de l’auteur, qui vient de publier un ouvrage sur son père chez Flammarion, Will Eisner et Les ailes du Dragon de Patrice Serres

Bon anniversaire Mordillo

mardi 12 décembre 2006

mordilloAucun des éditeurs français de Mordillo n’aura fait d’effort en 2006 pour fêter ses quarante ans de carrière et nombre de ses livres aujourd’hui épuisés n’ont même pas été réédités à cette occasion.

Le premier dessin d’humour de Mordillo a été publié en France le 31 juillet 1966 dans Le Pèlerin n°4368 (à gauche © Mordillo). Depuis cette date, il est devenu un des dessinateurs d’humour les plus connus dans le monde. Journaux, posters, cartes, puzzles, ont popularisé son personnage, au gros nez et aux yeux souvent écarquillés qui évolue, seul, en couple, ou par centaines, dans des décors cinématographiques très colorés. 

En 1997, les éditions Glénat ont publié un livre d’or qui lui était consacré.

Mordillo travaille actuellement sur des courts-métrages réalisés en Chine à partir de ses dessins.

La ligne

mardi 12 décembre 2006

La lineaLe chef d’œuvre d’animation La linea créé par Osvaldo Cavandoli est désormais disponible en DVD.

Plus de trente ans après sa création cette série a gardé toutes ses qualités graphique.

France télévisions distribution.

L’art gagnant

mardi 12 décembre 2006

Ballouhey - Rêves de cochonsboll - Comme un lundi fériéRêves de cochons, 70 dessins au crayon de Pierre Ballouhey et Comme un lundi férié, 100 dessins au pinceau de Boll, sont les premiers titres de la collection « billevesées » éditée par L’Arganier (groupe Vilo).

Site de l’éditeur

Dédicaces : Signature Pierre Ballouhey et Boll le vendredi 2 février 2007 à partir de 17 heures à la librairie Bulles de Salon – 39 rue Letellier 75 015 PARIS – Tél. : 01 45 75 00 72