Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour juillet 2013

Un timbre de Marianne pour tous

mardi 16 juillet 2013

Tout juste dévoilé le nouveau timbre à l’effigie de Marianne (choisi par un jury de lycéens) suscite quelques remous.

Pour être précis la polémique avait déjà été amorcée avant qu’il ne soit officiellement présenté, par le bien informé Timbres magazine, comme nous l’apprend le blog de Pierre Julien. Dans un billet signé d’un pseudo, le magazine spécialisé écrivait : « Cette Marianne qui représente pour François Hollande les valeurs de la jeunesse est esthétiquement réussie » (bof…ff), mais…« Elle est aussi éminemment politique »… Et les choses se compliquent… « Si l’on doit à ses auteurs plusieurs timbres, ils sont également d’ardents défenseurs du mariage pour tous et de la lutte contre l’homophobie (validant le choix du Président). » Et Timbres magazine de dénoncer le travail du dessinateur David Kawena « auteur de réalisations plus inattendues avec des versions chippendales (danseurs masculins faisant du striptease) de personnages de Walt Disney ».

L’autre contreverse tient au fait que l’un des concepteurs du timbre, le photographe, dessinateur, Olivier Ciappa a dit s’être inspiré pour le dessin, du visage de Inna Shevchenko chef de file du mouvement Femen, expliquant dans une tribune au site Huffington post : « J’ai choisi Inna Schevchenko comme modèle, après des jours et des jours d’essais et de recherches, elle incarne le mieux les valeurs de la République, liberté, égalité, fraternité. Le féminisme fait partie intégrante de ces valeurs. Et la Marianne, au temps de la révolution était seins nus, alors pourquoi pas rendre hommage à cette fabuleuse Femen? »  ( pour ma part je trouve qu’elle ressemble beaucoup plus à une de mes cousines. ff )

Sur le site de l’Assemblée nationale on peut voir les projets de la dernière présélection, notamment ceux de Sophie Beaujard et Patrice Serres, ainsi que plusieurs vidéos sur la présentation du timbre.

A noter que sur la version publique du timbre figure aussi la mention d’Elsa Catelin, qui a gravé le timbre et celle de Phil@poste Boulazac qui est l’imprimerie de La Poste française où elle travaille.

En illustration, les trois variantes du timbre que les opposants à la loi autorisant le mariage gay et Christine Boutin ont appelé à boycotter.

 

Elevons le débat

lundi 15 juillet 2013

Pour tous ceux qui n’ont pu voir le documentaire “Le scribe qui dessine” diffusé par Arte  (14 juillet 2013), la chaîne vous propose de le revoir pendant quelques jours en streaming : http://www.tv-replay.fr/redirection/14-07-13/le-scribe-qui-dessine-arte-10580876.html

C’était il y a 5 000 ans, et pendant plus de 3 000 ans le dessin “berceau de tous les arts” a eu une fonction sociale et culturelle. Quel bonheur.

Présentation de l’émission par Arte :

Dans l’Égypte ancienne, les représentations graphiques sont partout. Des murs des tombes, couvertes de peintures ou de sculptures, aux papyrus, en passant par les sarcophages, la majeure partie des traces matérielles qui sont parvenues jusqu’à nous témoigne de ce goût permanent pour le trait. Pour qui pose les yeux sur ces objets au passé millénaire, il est évident que formes et figures y occupent une place prépondérante. Combinaisons de personnages, de signes, de plantes, d’animaux, de figures géométriques offrent le spectacle d’une extraordinaire poésie visuelle. C’est cet univers graphique hautement codifié, qui naît du simple trait, que le réalisateur nous propose de découvrir. Les plus belles œuvres – des peintures murales de la Vallée des Rois aux foisonnantes collections du musée du Louvre – livrent leurs secrets de fabrication et leur signification si importante dans la civilisation égyptienne de l’Antiquité.

Labouheyre fête le dessin de presse

mercredi 3 juillet 2013

Si vous partez en vacances du côté de Bordeaux, de la Côte Basque, voire même en Espagne, vous pouvez faire une halte à Labouheyre, dans les Landes qui propose son 5ème festival de dessins de presse et d’humour les 6 et 7 juillet 2013. Au programme, les caricatures de Moine, et les dessins de Lerouge (qui signe l’affiche), Jiho, Mric, Biz, Faujour, Soulcié, Camille Besse, et Lasserpe qui est dans son fief. Un vrai festival de potes et de talents.

Coup de gueule de graphistes

mardi 2 juillet 2013

Article très intéressant sur Télérama.fr à propos d’un coup de gueule des graphistes sur leurs conditions de travail. Une situation qui n’est pas loin (même tout près) de ressembler à celle des illustrateurs et dessinateurs de presse. Extrait :

[…] « Il n’y a aucune culture graphique dans ce pays, estime Vincent Perrottet. On n’apprend jamais à décoder les signes et les images. Toutes celles qui sont posées dans l’espace public sont indécodables, incritiquables, car non cultivées ». Les images graphiques, c’est une conjugaison de photographie, d’illustration, de typographie, d’imprimerie, d’occupation des espaces urbains.

Or, les responsables de communication sont rarement en mesure de passer des commandes intelligentes. De plus en plus, ceux qui avaient une formation artistique « sont remplacés par des personnes parlant stratégie, business, images sexy… », raconte un graphiste que nous appellerons Dr Pomme. […]

L’intégralité de l’article sur Télérama.fr