Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour août 2013

Willem Président, suite

mercredi 28 août 2013

Willem va devoir s’habituer à l’afflux (mérité) de tous ceux qui (enfin) lui trouvent beaucoup de  talent depuis qu’il a reçu le grand prix du festival d’Angoulême, manifestation dont il présidera la prochaine édition en janvier 2014.

En attendant, le site Actualitté.com annonce que celui-ci “prend ses quartiers à la galerie Artitude” du 19 au 30 septembre 2013, et écrit à son propos :

“Le provocateur célèbre pour ses dessins dans « Libération » et « Charlie Hebdo », couronné cette année par le Festival de BD d’Angoulême, se dévoile sous un regard inédit.

L’infatigable Willem présente en effet des œuvres en grand format, en noir et blanc mais aussi en couleurs, s’étalant sur plus de quatre décennies, allant de mai 68 à la présidence Sarkozy.

Il est question d’un florilège d’affiches mais surtout de dessins sur des thèmes variés, illustrant des festivals artistiques, croquant les personnages illustres de ce monde et alternant les scènes de guerre avec les décors de paix.”

Deux séances de dédicaces de son dernier album “Dégueulasse” (éditions Les Echappés) sont prévues le 19 septembre et le 21 septembre, de 17h00 à 20h00.

Artitude, 4, avenue Paul Déroulède, 75015 Paris.

Bandes à part

mardi 27 août 2013

L’Express consacre un article à « La bande dessinée fait (aussi) sa rentrée littéraire » et dévoile que « Le cru s’annonce dense, avec la parution de 1.149 albums (1.149 !!!) entre le 15 août et 31 octobre, soit une hausse de 12.2% par rapport à la rentrée 2012, selon l’étude réalisée par Livres Hebdo. L’offensive des éditeurs, qui réalisent 40% de leur chiffre d’affaires sur la période, explique cette course aux nouveautés qui s’étire jusqu’au mois de novembre. »

A noter parmi les parutions le nouvel album de Pétillon « Palmer en Bretagne » et l’intégrale de « Quai d’Orsay » (meilleur album 2013 à Angoulême), de Christophe Blain pour les dessins et Antonin Baudry (ex Abel Lanzac) pour les textes. Tous deux publiés chez Dargaud.

Dargaud, un éditeur qui semble par ailleurs assez peu attentif au respect de l’œuvre de ses auteurs. Ainsi l’éditeur utilise pour la promotion de la collection Blueberry un dessin (signé illisible) qui est une mauvaise copie d’un dessin de Jean Giraud (Gir) comme le dévoile sur Twitter Dimitri Piot et le site belge Graphivore.

Cecilia Gímenez, artiste de l’année !

lundi 26 août 2013

Pour commencer cette année une petite info qui va sans doute mettre du baume au cœur à tous les dessinateurs et dessinatrices qui doutent de la qualité de leur travail et qui espèrent malgré tout en vivre.

Cecilia Giménez, l’octogénaire espagnole qui avait défrayé la chronique l’an passé en « restaurant » de sa propre initiative une peinture représentant le Christ (en illustration) dans la petite église Santuario de Misericordia de Borja, va toucher 49 % des droits à l’image sur sa création. En effet, depuis que la terre entière a découvert son minutieux travail de reconstitution, plus de 57 000 visiteurs ont versé 1 euro pour contempler cette œuvre d’un genre inédit (et qui devrait continuer à être exploitée sur des bouteilles de vin, tasses, ou t-shirts).

D’après Le Huffington Post « Plusieurs entreprises internationales ont déjà fait part de leur volonté d’utiliser cette icône moderne ». Selon l’avocat de l’artiste « Personne ne veut se faire de l’argent en profitant de cette situation » et la totalité des droits seront reversés à des œuvres caritatives.

Seul (« petit ») problème « Les descendants d’Elias Garcia Martinez, auteur de l’œuvre originale, qui n’était pas classée, n’apprécient pas que sa version défigurée reste intacte. »

A noter que Cecilia Gimenez profitant de sa notoriété internationale avait vendu en décembre 2012 sur Ebay une de ses « vrais » toiles pour la modique somme de 1080 euros.

La conclusion (provisoire) on la laissera à Rémi Gaillard, célèbre philosophe humoriste montpelliérain : « C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. »

Devoir de vacances

vendredi 9 août 2013

Reçu par e-mail :

Thomas Lemahieu et Gérard Paris-Clavel organisent durant tout l’été un projet graphico-politique très intéressant dans l’Humanité, sous le titre “L’Affiche en regard”.
Durant 34 numéros, la dernière double page du journal met en regard un entretien avec un penseur contemporain et une affiche choisie par Gérard Paris-Clavel : de l’excellent caricaturiste de l’Assiette au beurre Jossot au tout jeune graphiste Désobéissant Clément Boudin, en passant par Grapus, Tomi Ungerer, El Lissitzky, Quarez ou Fukuda.
On en est aujourd’hui au 13e numéro, il reste donc 21 occasions de découvrir en kiosque ces féconds échanges.
Vous pouvez aussi en retrouver l’intégralité sur le blog de Thomas Lemahieu.
Avec la possibilité de laisser vos commentaires…

En complément du projet humaginaire et estival “L’Affiche en regard”, un petit entretien vidéo avec Gérard Paris-Clavel sur le site de l’Huma, où il évoque cette collaboration avec Thomas Lemahieu.

Gérard Paris-Clavel a cofondé Grapus en 1970 avec Pierre Bernard et François Miehe ; le groupe s’est séparé vers 1990 ; il a alors créé Les Graphistes associés (avec ) puis Ne pas plier, “L’Internationale la plus près de chez vous”, toujours en activité

Pour une présentation plus développée de son travail, il y a ce plan-séquence de 41 min, filmé par Raoul Sangla à Chaumont en 2001.

Merci à Sébastien Marchal.