Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Angoulême’

Vive les Etats généraux de la BD !

mardi 3 février 2015

Etats-generaux-BD« C’est effrayant d’entendre la quantité d’organismes et de sociétés qui se goinfrent sur notre dos sans que jamais on ne revoit la couleur de cet argent qui nous appartient donc mais que jamais ils ne redistribuent. Quel auteur a reçu de l’argent de ces gens-là ? Ils ont l’air de bien en vivre, bien mieux que les auteurs eux-même. Le monsieur très excité du RAAP a insisté sur les indemnités journalières auxquelles auraient droit les auteurs, mais quel auteur a réussi à recevoir de l’argent de la sécu quand il était malade ? Moi jamais, même quand j’ai été hospitalisé après un accident. Quelles auteures lors de leur maternité ont pu bénéficier de ces indemnités ? Je n’en connais pas. Quant à espérer bénéficier d’une retraite, c’est prendre les auteurs pour des c…s, ils savent bien qu’ils ne pourront compter que sur leurs économies et leur travail jusqu’à plus d’âge. »

Commentaire (anonyme) d’un auteur après la mise en ligne par le site ActuaBD de la video des Etats généraux de la BD (introduction inaudible) qui se sont tenus lors du dernier festival d’Angoulême.

Une version audio sans images mais nettement plus audible notamment l’introduction de Benoît Peeters : https://www.youtube.com/watch?v=NjpIwwYorTc

Le site officiel des Etats généraux de la BD.

Des états généraux du dessin de presse devraient être organisés à Paris dans les mois qui viennent.

Premières images des Peanuts en apéritif

samedi 1 novembre 2014

Ce blog a déjà souligné la qualité de l’adaptation en dessin animé de la série Peanuts présentée en exclusivité lors du dernier festival de la BD d’Angoulême. Le Parisien diffuse un reportage sur sa réalisation en France par le studio Normaal. La série devrait être diffusée prochainement sur France 3.

A noter que l’intégrale de l’œuvre de Charles Schulz est éditée en français par les éditions Dargaud. En 2014 sont parus les tomes 14 et 15 qui concernent les années 1977-1978 et 1979-1980.

 Cliquer sur l’image pour voir la video

Peanuts

Willem Président, suite

mercredi 28 août 2013

Willem va devoir s’habituer à l’afflux (mérité) de tous ceux qui (enfin) lui trouvent beaucoup de  talent depuis qu’il a reçu le grand prix du festival d’Angoulême, manifestation dont il présidera la prochaine édition en janvier 2014.

En attendant, le site Actualitté.com annonce que celui-ci « prend ses quartiers à la galerie Artitude » du 19 au 30 septembre 2013, et écrit à son propos :

« Le provocateur célèbre pour ses dessins dans « Libération » et « Charlie Hebdo », couronné cette année par le Festival de BD d’Angoulême, se dévoile sous un regard inédit.

L’infatigable Willem présente en effet des œuvres en grand format, en noir et blanc mais aussi en couleurs, s’étalant sur plus de quatre décennies, allant de mai 68 à la présidence Sarkozy.

Il est question d’un florilège d’affiches mais surtout de dessins sur des thèmes variés, illustrant des festivals artistiques, croquant les personnages illustres de ce monde et alternant les scènes de guerre avec les décors de paix. »

Deux séances de dédicaces de son dernier album « Dégueulasse » (éditions Les Echappés) sont prévues le 19 septembre et le 21 septembre, de 17h00 à 20h00.

Artitude, 4, avenue Paul Déroulède, 75015 Paris.

La mort de Didier Comès

jeudi 7 mars 2013

Paru dans Sud Ouest.fr :

« Didier Comès, de son vrai nom Dieter Herman, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l’âge de 70 ans. Une triste nouvelle confirmée via Twitter par son éditeur Casterman.

Le dessinateur et scénariste belge avait obtenu la consécration au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 1981 : son album le plus connu, « Silence », avait été consacré meilleur album cette année-là. Didier Comès avait commencé sa carrière en étant publié dans le supplément jeunesse du quotidien belge « Le Soir », puis dans « Pilote » et « (A suivre) ».

Lors du dernier festival d’Angoulême, début février, une exposition lui avait été consacrée. On se souvient également que le monde de la BD lui avait réservé une standing ovation lors de la cérémonie de clôture du festival.

« J’ai perdu mon épouse, je n’ai rien fait pendant quelque temps. Je ne me sens pas en capacité de me lancer dans quelque chose de long. Je suis un dessinateur laborieux et lent, je mets trois ans à faire un album », nous avait-il alors déclaré. »

A propos de dessinatrices…

lundi 11 février 2013

Après le discours d’Aurélie Filippetti ministre de la Culture qui commentait le travail de Pénélope Bagieu en lui remettant la médaille de chevalier de l’ordre des Arts et lettres à Angoulême, extrait :

« Vous savez ré-enchanter le quotidien par petites touches d’humour, des notes de couleurs vives ou un trait alerte. Votre plume, tour à tour malicieuse, poétique et lucide, nous livre un quotidien qui malmène doucement rêves et aspirations et décrit avec candeur l’optimisme de rigueur de ces héros maladroits que le réel semble s’acharner à désespérer. Tantôt drôle ou grinçante, vous savez saisir sur le vif l’air du temps, le moindre détail, l’anecdote criante de justesse qui vous rend si irrésistiblement contemporaine. » (l’intégralité ici),

voilà les commentaires de Michel-Edouard Leclerc sur les peintures de Marjane Satrapi à lire sur le site du Figaro.fr.

Extrait : « «Peut-on dire que Marjane Satrapi peint comme une femme ? Je ne crois pas. Bien sûr, c’est une voix féminine qui s’est exprimée dans le monde encore très masculin du 9e art où les femmes étaient, de tradition, peu nombreuses. Elle s’y est immiscée avec aplomb et sans complexe, ne revendiquant qu’elle-même au naturel. Du coup, on l’a un peu vite rangée dans la case politique ou exotique ».

Marjane Statrapi qui évoque la cigarette pour Le Monde et dont le dernier film ne semble pas avoir plu à Paris Match.

A lire aussi dans un autre genre « Des arts, des lettres, et des décorations » par DDT sur BiblioObs.

En illustration, les dessinatrices Li Chuan Xia (Chine), Cathy Wilcox (Australie), Riham El Hour (Maroc), Caro (Suisse), Louison (France) présentes aux 14ème RIDEP de Carquefou (photos RIDEP-Facebook).

Jul a quitté Charlie Hebdo

mardi 5 février 2013

Le site Charlie enchaîné signale un article de BSCnews.fr qui rend compte d’une conférence sur le dessin de presse réunissant à Angoulême les dessinateurs Vuillemin et Jul.

On y apprend que Jul a quitté récemment Charlie Hebdo après 15 ans de collaboration. Celui-ci évoque son investissement de plus en plus grand dans la bande dessinée et explique : « Il y a une vraie dictature de l’actualité et cela occupe l’esprit en permanence »  « Ce qui m’intéresse, c’est la satire sociale quel que soit mon dessin ». L’auteur de l’article indique que Jul rejette l’idée de l’influence des anciens et celle d’une « généalogie » du dessin de presse. Le dessinateur veut « capter l’air du temps et d’une certaine esthétique ». A propos du web et de Twitter « immense source de blagues » il dit : « Souvent je n’ai pas le temps de dessiner que la blague est déjà parue et a été partagée des milliers de fois ».

La bio de Jul illustrée par Cabu (en illustration) sur le site de Charlie Hebdo et un article de ce blog sur le créateur de Silex and the city, série de dessins animés toujours diffusée sur Arte.