Aylan Kurdi | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Aylan Kurdi’

231 euros pour un dessin d’Aylan “ange-sirène”

mercredi 7 octobre 2015

Finalement, le dessin de Louison représentant le petit Aylan Kurdi, enfant musulman affublé d’une auréole chrétienne et d’une queue de poisson grotesque, a été adjugé sur le site d’enchères eBay à 231 euros, une somme qui sera reversée à l’Unicef comme l’avait annoncé sur les réseaux sociaux son auteure.

Preuve supplémentaire que dans le domaine du dessin de presse, le champ du n’importe quoi a tendance à s‘élargir et ouvre des horizons infinis à tous ceux qui savent en tirer profit.

Louison Unicef

Vente Aylan Louison

Charlie Hebdo et Aylan Kurdi

jeudi 17 septembre 2015

29468-coverayaan-1442315861-765-640x480Texte du dessinateur Michel Kichka publié sur son site Internet le 16 septembre 2015 :

” Charlie Hebdo publie ce dessin de Riss: le corps inanimé du petit Aylan Kurdi, sur la berge turque, aux pieds d’une promo de MacDo. Une journaliste analyse ce dessin et publie une tribune violente qui le condamne. Elle n’est pas la seule.
Elle a tout faux ! C’est à cause ce genre de lecture biaisée que meurent des innocents manipulés jetés dans des manifs ou que des dessinateurs sont assassinés. Voici l’article: http://urlz.fr/2qik
Un dessin de presse devra dorénavant être publié sous forme de code QR à scanner avec un avertissement:
1- Attention ce dessin ne convient pas aux gens dépourvus de sens de l’humour
2- Attention dessin pouvant être mal compris par des gens limités
3- Attention dessin pouvant être manipulé par des semeurs de trouble
4- Attention dessin trop sophistiqué pour des petits esprits
5- Attention dessin à lire au second degré
6- Attention dessin à lire au troisième degré
7- Attention c’est la réalité qui est cruelle et cynique, pas le dessin
8- Attention dessin émanant de la liberté d’expression
Et ça deviendra rapidement
10- Attention: Dessin!
Il ne faut vraiment pas avoir un Bac +5 pour comprendre que ce dessin décrit une réalité évidente. La famille du petit Kurdi a fui un pays où elle était menacée d’une mort certaine, sous les bombes des uns ou des autres, un pays sans avenir, un pays sans présent, un pays sans ordre, sans loi, sans espoir. Parfois même sans nourriture, ou presque. Un pays en crise humanitaire grave, où l’apocalypse est le seul horizon. Sans parler des passeurs, ces nouveaux proxénètes de la crise des migrants qui comptent en ricanant les billets de banque pendant que les payeurs comptent parfois les minutes qu’il leur restent à vivre. Un pays situé aux portes de l’Europe. Cette Europe où l’on peut trouver refuge, travail, salaire, école, santé. Dignité. Une Europe où la société de consommation promet une illusion de prospérité. Rien de choquant dans ce dessin si ce n’est la réalité-même qui y est dépeinte.
Un dessin de presse qui dit la vérité ne laisse jamais indifférent.”

Dessins à propos d’Aylan Kurdi

lundi 7 septembre 2015

Nombre de journaux – 20 minutes, Huffington Post – ont relayé les dessins diffusés surtout sur Internet qui commentaient la mort d’Aylan Kurdi, 3 ans, réfugié syrien, dont le corps a été retrouvé échoué sur une plage turque. Le dessin ci-dessous signé Murat Basol a été publié par la revue BirGün Pazar (Turquie)

11947452_10153588309904935_3597751994747339327_n11986369_10153588320969935_3791455468921883777_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme d’habitude on trouve de tout sur le net et les réseaux sociaux, mais parfois il vaudrait mieux éviter de dessiner quand on a rien à dire :

11205089_494282200746635_6201717545576326253_n10628444_1486950571604374_2946246867485355398_nLouison