Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Cahiers dessinés’

Frédérik Pajak à grands traits

jeudi 20 octobre 2016

vuillemin-dessin-de-preLe journal satirique Charlie Hebdo consacre une pleine page à Frédéric Pajak, écrivain, dessinateur, mais surtout un des meilleurs éditeurs spécialisés dans le dessin qui se donne les moyens de faire de beaux livres. Parmi les auteurs publiés on peut citer Topor, Siné, Noyau, Gébé, Mix & Remix, Ungerer, Cardon, Leiter, Pascal, Micaël, Muzo, Anna Sommer, sans oublier la revue Le Cahier dessiné dont le n°11 est paru en début d’année 2016..

Interviewé par Yann Diener, il parle des dessinateurs de presse actuels. Extrait :

« Aujourd’hui, la plupart d’entre eux se contentent de faire des petites blagues, en caricaturant à la va-vite tel ou tel homme politique. Ils ne dessinent plus : ils font des crobards. Ils sont souvent incultes, comme leurs rédacteurs en chef, et n’ont plus aucun sens de l’histoire : ils réagissent à l’actualité, ne s’émeuvent que dans l’urgence. Le dessin de presse devrait s’inspirer de Goya, de George Grosz ou de Saul Steinberg. »

9782882504333-52bc0Frédérik Pajak vient également de publier le Cinquième tome de son Manifeste incertain consacré à une biographie du peintre Van Gogh (éditions Noir sur Blanc).

En illustration, dessin de Vuillemin qui accompagne l’entretien.

Le site des Cahiers dessinés.

Merci à Cyril Bosc.

Cartes d’été : Mix & Remix à Morges

samedi 15 août 2015

En quelques années, publié par Courrier international, Lire, Siné mensuel, Le Monde, et avec des albums édités par Glénat, Cahiers dessinés, Mix & Remix est devenu le dessinateur suisse le plus connu en France. La Maison du dessin du presse à Morges (Suisse) lui consacre une exposition « Evolution », réunissant ses « dessins des débuts, dessins d’hier, dessins d’aujourd’hui » du 4 septembre au 29 novembre 2015.

affiche.home

Cet été suivez aussi Fait d’Images sur FaceBook.

Mix & Remix, dessins politiques

mercredi 13 mai 2015

Quand Siné parle dans sa Mini zone  de Siné mensuel du dernier livre de Mix & Remix :

mix_remix_03-570x600« Mix & Remix, au pseudo bizarroïde, est l’un de mes dessinateurs préférés.
Je viens de feuilleter son nouveau recueil, « Dessins politiques », édité par Frédéric Pajak, superbe éditeur des très beaux “Cahiers dessinés“ et ces 320 pages de dessins m’ont empli de bonheur.
Rien à jeter ! On peut disséquer chacune de ses trouvailles sans jamais découvrir le moindre trait de trop ni celui qui manque.
Tout est essentiel et sa simplicité apparente est d’une justesse et d’une précision parfaite, exemplaire.
Je ne connais que lui pour se servir de sa plume comme un chirurgien manie son scalpel.
Son imagination est débordante.
Ses gags sont désopilants.
Je ne l’ai jamais surpris en panne d’inspiration.
Un vrai phénomène ! »

Exposition Muzo à Paris

lundi 13 avril 2015

ExpoMuzoOn a pu voir les dessins de Muzo dans la presse et Frédéric Pajak lui a même publié un livre dans sa collection des Cahiers dessinés (Les hommes et les femmes, 2002). Du 10 avril au 23 mai 2015, Corinne Bonnet expose ses peintures.

Présentation de la galerie :

 » Pour sa première exposition à la galerie Dufay/Bonnet, Muzo a choisi de présenter ses toutes dernières peintures : tendres, caustiques, avec juste ce qu’il faut de pudeur, et de férocité, et d’impertinence. Le printemps s’engouffre, tapageur, pour aller vers l’été ! »

Galerie Dufay/Bonnet – Cité artisanale, 63 rue Daguerre – 75014 Paris.
Du mardi au vendredi de 14 h à 19h, le samedi de 15h à 19h et sur rdv le reste du temps.

A noter qu’il participe aussi à l’exposition collective présentée par Les Cahiers Dessinés à La Halle Saint-Pierre (Paris). Dernier album paru « Faut qu’on y aille sinon on va louper le dernier drakkar« , (L’Association).

Merci à J.H.

 

Topor, Topor, et bientôt Gébé

lundi 13 octobre 2014

en-soi-meme« Roland Topor génie connu et méconnu » c’est le titre de l’exposition que la galerie Anne Barrault, 51 rue des Archives, 75003 Paris, présente du 18 octobre au 30 novembre 2014.

Extrait de la présentation par la galerie :

« L’exposition proposée par Alexandre Devaux présente un ensemble d’œuvres de Roland Topor réalisées à différentes périodes et avec plusieurs techniques. Dessins à la plume au crayon, linographies, lithographies, dessins peints au spray ou au pinceau, photographies détournées dites « photomorphoses » offriront aux visiteurs la possibilité d’appréhender la diversité du génie graphique et polytechnique de cet artiste qui fut une avant-garde à lui tout-seul. »

Le texte de présentation à lire dans son intégralité.

Une exposition de dessins de Gébé fera suite à celle de Topor du 6 décembre 2014 au 17 janvier 2015.

A propos de ces deux créateurs, Alexandre Devaux, historien d’Art écrit :

« Le duo Topor/Gébé est pour moi l’un des plus féconds au monde. Ce sont deux immenses puissances conceptuelles, graphiques, intellectuelles. Gébé joue avec les éléments conscients de la réalité. Il joue dans la lumière de la conscience en tournant le ressort de la logique jusqu’à ce que l’esprit lâche, jusqu’à l’absurde. Topor fait un peu la même chose dans l’ombre des eaux inconscientes ou subconscientes et souvent sans passer par la narration. Topor ne tourne pas le ressort, il fait directement le constat d’une 9791090875241-7a91asituation où les ressorts ont tous lâché. Je me représente Gébé comme une « masse » blanche et Topor comme une « masse » noire. Chacun pourtant, et chacune de leur œuvre, porte en elle son principe contradicteur. »

Ces deux expositions accompagnent la publication des livres « Topor, dessinateur de presse » (Cahiers Dessinés), « J’ai vu passer le bobsleigh de nuit » de Gébé, (Cahiers dessinés), préface de Delfeil de Ton, « Topor Strips » (Wombat).

couv_D3A noter que « Strips panique » est le sixième titre de Topor publié par les éditions Wombat – qui font toujours d’aussi beaux livres –, et on se plaît à rêver d’une grande monographie consacrée à l’ensemble de son œuvre.

Titres parus chez Wombat : « Mémoires d’un vieux con», « Mémoires d’un vieux con suivi de Topor à la bombe » (édition limitée et numérotée), « Vaches noires », « Café Panique suivi de Taxi Stories », « La Plus Belle Paire de seins du monde ».

Illustration : Roland Topor, En soi-même, 1994.

Plusieurs expositions de dessinateurs

lundi 10 mars 2014

Thierry Alba
Pas facile pour les illustrateurs de montrer leur travail car les places sont rares dans la presse (il reste quand même l’édition). Raison de plus pour apprécier des expositions comme celle que nous propose Thierry Alba jusqu’au 6 avril 2014 dans le cadre du café « Au Rêve », 88, rue Caulaincourt 75018 Paris.

Micaël
Micaël Queiroz fait partie de ces bons dessinateurs que Frédéric Pajak publie depuis longtemps dans ses collections. A l’occasion de la parution de « L’air du temps », la librairie du Rond-point organise le 13 mars à 18 heures une rencontre – exposition avec l’auteur qui dédicacera son livre publié par Les cahiers dessinés/Buchet Chastel.
Librairie du Rond-Point, 2bis, avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris.

Stambuk
Le dessin d’humour lui non plus n’a plus vraiment de place dans les journaux. Davor Štambuk a connu la grande période où la presse en accueillait de pleines pages notamment Ici Paris où il publia pendant plus de 30 ans ses dessins. On peut voir ses originaux jusqu’au 4 avril 2014 à l’Atelier An-Girard, 7, rue Campagne Première – 75014 Paris.
A noter que la prochaine exposition dans cette galerie sera consacrée à Samson, remarquable dessinateur.

Trez
Longtemps dessinateur politique et dessinateur d’humour, Alain Trez avait abandonné ces dernières années le dessin pour la peinture. Il semble avoir réconcilié les deux avec ses « Peintures-dessins Dessins-peintures » qu’il expose du 13 mars au 26 avril 2014 à la Galerie Lefor Openo, 29 rue Mazarine 75006 Paris.
Vernissage le jeudi 13 mars à partir de 18 heures.

Cliquer sur les images pour les agrandir.

Rappel : Liberté chérie qui rassemble une trentaine de dessinateurs à partir du 13 mars 2014, Espace Louise Michel à Paris.