Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Druillet’

La mort de Jean Frapat créateur de Tac au Tac

samedi 11 octobre 2014

C’était une époque où la télévision avait du temps et en donnait aux dessinateurs. Le principe de l’émission « Tac au tac » inventée par Jean Frapat était simple « A partir du dessin imaginé par l’un d’eux, les dessinateurs improvisent à tour de rôle, en se rendant coup pour coup et trait pour trait ».
De 1969 à 1975, l’émission a vu participer Alessandrini, Barbe, Buzzelli, Crepax, Druillet, Forest, Fred, Ghertman, Gir, Gourmelin, Loup, Maroto, Mulatier, Philippe, Hugo Pratt, Ricord, Serre, Topor, Urs, Alexis, Claire Bretécher, Cardon, Desclozeaux, Faizant, Franquin, Gébé, Gigi, Gotlib, Laville, Mandryka, Morris, Peyo, Piem, Puig Rosado, Roba, Soulas Tim, Uderzo. En tout début de soirée à une heure de grande écoute, ces joutes graphiques fascinaient le grand public et lui faisaient découvrir l’art du dessin.

TacauTacUn seul livre a été tiré de cette expérience télévisuelle jamais hélas renouvelée, « Tac au tac » paru en 1973 aux éditions Balland.

On peut revoir nombre de « Tac au Tac » sur le site de l’INA.

Grand amateur de dessin Jean Frapat avait aussi produit et réalisé en 1990 la série « Graph » avec des films consacrés à Ralph Steadmann, Pignon-Ernest, Claude Weisbuch, Cardon, et Topor.

Illustration : capture d’écran de l’émission du 9 août 1975 avec Cardon, Gourmelin et Jean-Claude Forest. Cliquez sur l’image pour voir le film. La voix du commentateur est celle de Jean Frapat disparu le 8 octobre 2014 à 86 ans.

Le dessin au Salon du livre de Paris 2014

vendredi 21 mars 2014

Pour les amateurs de dessins une des bonnes raisons de se rendre au Salon du livre de Paris (21-24 mars 2014) est l’exposition inédite (peu annoncée) de dessins originaux de Sempé proposée par la galerie Martine Gossieaux.

La seconde exposition qui mérite le détour est « Regards de femmes » que les éditions Dargaud ont réalisé avec des dessins de Claire Bretécher, Florence Cestac, Annie Gœtzinger, Catherine Meurisse, Marion Montaigne, Anne Simon, et Vanyda.

De nombreux dessinateurs seront présents pour des signatures sur les stands des éditeurs. La plus grande concentration d’auteurs est annoncée pour le samedi 22, avec, entre autres, Druillet, Zep, Nicolas Poupon (Glénat), Pétillon, Blutch (Dargaud), Geluck (Casterman), Loïc Sécheresse, Pénélope Bagieu (Gallimard Jeunesse), Desclozeaux (Cherche midi), et le dimanche 23, Catherine Meurisse (Futuropolis).

Plus de détails sur le site du Salon.

Le salon célèbre également les 50 ans du personnage Mafalda et les 60 ans de carrière de son créateur Quino (82 ans) présent le  samedi à 15h 30 pour une séance de signature exceptionnelle (stand Glénat). L’Argentine est le pays invité de ce 34ème salon du livre.

Toujours le samedi 22, à 19h un débat est organisé autour du thème « La politique, ça vous fait rire ? » avec la participation de Laurent Baffie et Philippe Geluck (Grande Scène).

A noter aussi que le salon a lancé pour la 3ème fois consécutive un concours pour sélectionner l’illustration qui figure sur le carton d’invitation de l’inauguration. Cette année c’est un dessin de Bac Chu-Vu  (ci-contre) qui a été choisi parmi les 600 envois d’amateurs ou de professionnels.

Une galerie Glénat à Paris

vendredi 27 septembre 2013

Qui a dit que le monde de la bande dessinée se portait mal ? Après avoir acquis en 2007 le catalogue BD des éditions Albin Michel, racheté au mois d’août Mad Fabrik l’éditeur de la série à succès Kid Paddle, puis racheté en septembre le catalogue des éditions 12bis (en redressement judiciaire), les éditions Glénat ont inauguré jeudi 26 septembre au cœur de Paris un nouvel espace d’exposition.

De nombreux auteurs étaient présents parmi lesquels Druillet, Vuillemin, Didier Convard, Tronchet, Wolinski, Morchoisne, Bridenne.

Egalement présente Virginie Vernay qui a coordonné avec Cavanna l’album La gloire d’Hara Kiri à paraître en octobre chez Glénat et qui rassemble les dessins des nombreux dessinateurs – Fred, Gébé, Cabu, Reiser, Vuillemin, Lefred Thouron, Gourmelin, Serre, Topor, Wolinski, Willem, entre autres – qui ont participé aux aventures du magazine « bête et méchant ».

Autre information, et toujours chez le même éditeur, la parution d’une biographie de Reiser par Michèle Reiser, sa dernière épouse.

La galerie Glénat présente actuellement une sélection des œuvres, dessins et planches, des dix expositions à venir. Un espace sera réservé au dessin d’humour.

Galerie Glénat, Carreau du Temple, 22 rue de Picardie 75003, Paris.

Moebius aux enchères

lundi 19 mars 2012

Moebius - ArtcurialDes dessins de Jean GiraudGirMoebius –, décédé le 10 mars, seront mis en vente le 31 mars 2012 chez Artcurial à Paris, parmi un grand nombre d’albums de collection, de sérigraphies, de tirages limités, d’objets, et d’originaux de dessinateurs.

Parmi les auteurs de bandes dessinées dont des œuvres seront proposés aux enchères on peut citer : Bilal, Druillet, Jean-Claude Forest, Franquin, Gotlib, Götting, Greg, Hergé, Jacobs, Jijé, Lauzier, Margerin, Mariscal, Morris, Hugo Pratt, Tardi, Tabary, Uderzo, Zep, entre autres. Que du beau monde et quelques pièces intéressantes à découvrir en téléchargeant gratuitement le catalogue au format PDF.

A noter aussi la présence de deux dessins de presse de Jacques Faizant, un de Kiraz, un de Napo, une page de Lefred Thouron, un dessin de Plantu hommage à Faizant et Reiser, 14 dessins de Sempé, 4 dessins et BD de Pétillon, un dessin de Nicolas Vial, et 8 dessins et planches de BD de Vuillemin.

Tous les lots seront exposés du 28 au 29 mars, de 11h à 19h  30 mars, de 11h à 17h30 chez Artcurial, 7 rond-point des Champs-Élysées 75008 Paris. Vente des 760 lots par François Tajan, le 31 mars à 11h pour les albums et produits dérivés, et à 14h pour les originaux.

En illustration, le lot 524 signé Moebius, « Cristal saga », format 31 x 22, 3 cm, datée de 1986. Mise à prix : 10 000 – 15 000 euros.

Y’a-t-il un Pilote dans la presse ?

mercredi 1 juillet 2009

Pilote fête, avec un nouveau numéro spécial ses 50 ans. Un numéro déjà disponible en kiosque, dont le thème est «69, année érotique». Apparemment  le «cul» est toujours un argument de vente  surtout en période estivale.

Pilote - 69 année érotique

Dommage que ce titre mythique qui a su dans les années Goscinny-Charlier faire évoluer la bande dessinée ne soit plus aujourd’hui qu’un label commercial «qui va et qui vient».

Pourtant le groupe Media-Participations (Dargaud, Dupuis, Lombard, Fleurus) qui en est propriétaire, aurait largement de quoi alimenter en contenu une publication digne des plus belles heures de Pilote et renouer avec le « laboratoire » de talents qu’il était alors.

Après la disparition de Pif, entre Spirou, le Psykopat et Fluide glacial, il ne reste plus de journal s’adressant spécifiquement à la jeunesse comme si les adolescents n’existaient pas ou devaient être cantonnés aux seuls jeux vidéos et à Secret story.  Et pourtant, quelles que soient les époques et les générations, on sait l’impact sur une vie des récits et des images découverts dans le jeune âge. Sans tomber dans une nostalgie stérile, que serait devenu notre imaginaire sans Fred et son Philémon, Sempé et son Petit Nicolas, Uderzo et son Astérix,  Gir et son Blueberry, Hubinon et son Barberouge, Gébé et son Clovis, Druillet et son Loan Sloane, Cabu et son Grand Duduche, etc, etc, etc.

C’est dans Pilote, l’original, qu’ils sont nés et notre plaisir avec.

À propos de ce n° de Pilote à lire aussi sur le site Le comptoir de la BD et sur l’excellent ActuaBD.

Chaises BD musicales

mercredi 22 août 2007

Le groupe Glénat a annoncé cet été le rachat du catalogue bande dessinée d’Albin Michel (éditions SEFAM).

Après l’arrêt brutal de L’Écho des Savanes fin 2006, le groupe Lagadère continue de se désengager de ce secteur où tous les autres éditeurs paradoxalement s’engouffrent (La Martinière, Robert Laffont, Actes Sud, Seuil, etc.).

Dans ce catalogue Albin Michel on trouve les noms de Druillet, Cabu, Veyron, Reiser, Vuillemin, Wolinski, Manara, Cabanes, Jul, entre autres. Une équipe éditoriale « autonome » devrait prendre en charge ce fonds.

Ardemment convoité par les éditions Soleil, il se dit que celles-ci auraient fait volte-face lorsqu’elles auraient appris que Pétillon, gros vendeur, aurait signé avec Dargaud pour son prochain album. A confirmer.

En tout cas une chose est sûre l’intégrale du Grand Duduche de Cabu devrait faire sa réapparition en février 2008 aux éditions Vent d’Ouest (Groupe Glénat).