Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Florent Chavouet’

Florent Chavouet Prix du Polar à Angoulême

lundi 2 février 2015

Le dessinateur écrivait ceci sur son blog avant qu’il ne reçoive cette année à Angoulême le Prix du Polar pour cet album :

bouquin-junko-web« Il est temps de vous parler enfin de mon nouveau livre. Il s’appelle donc “Petites Coupures à Shioguni”, mesure 16x22cm, pèse 160 pages et ce ne sont pas les seules choses qui diffèrent de mes précédents livres.
Je ne me suis pas résolu à ne plus dessiner le Japon, ni même à laisser mes crayons de côté, mais dans les deux cas j’ai changé ma façon de faire, en glissant vers la fiction d’abord et en trempant dans l’aquarelle ensuite.
C’est une histoire inventée de toute pièce ( dont il est question justement ) ( des pièces ) qui est née de mes envies de raconter certaines anecdotes, de dessiner des paysages de nuit et aussi de mêler l’idée du carnet et celle du récit, de l’enquête morcelée et de l’histoire linéaire. C’est pourquoi j’ai essayé de jouer sur différents niveaux de narrations qui vous demanderont certainement quelques relectures qui, je l’espère, vous resteront agréables et enrichissantes. Vous trouverez donc autant d’embrouilles dans le récit que dans votre tête. C’est une histoire de points de vue. […]

Florent Chavouet est également l’auteur d’autres remarquables albums comme «Tokyo Sanpo » (2009), «Manabé Shima» (2010 – déjà dans la sélection officielle du Festival d’Angoulême 2011). Tous les albums de Florent Chavouet sont publiés aux éditions Philippe Picquier.

Son blog : http://florentchavouet.blogspot.fr/

Reporters dessinateurs

jeudi 8 mars 2012

Du 15 mars au 13 mai 2012, la dynamique Maison du Dessin de Presse à Morges, en Suisse, présente l’exposition : « BD Journalisme – Quand les dessinateurs se font reporters », avec la participation de Cabu, Patrick Chappatte, Florent Chavouet, Étienne Davodeau, Catherine Meurisse, Riss, Joe Sacco, Mathieu Sapin, Riad Sattouf.

Vernissage le jeudi 15 mars 2012 à 18h en présence de Patrick Chappatte, Mathieu Sapin et Florent Chavouet qui dédicaceront leurs ouvrages.

Cette exposition est accompagnée de projections de films au Cinéma Odéon à Morges : Jeudi 29 mars 2012 à 20h: court-métrage «La Mort est dans le champs» de Patrick Chappatte suivi du documentaire «Quand la BD s’en va-t-en guerre» de Mark Daniels. En présence de Patrick Chappatte. Entrée libre.

Maison du Dessin de Presse, rue Louis de Savoie 39 CH-1110 Morges. Le site Internet.

Florent Chavouet de Manabé Shima à Angoulême

mardi 23 novembre 2010

Après « Tokyo Sanpo » (voir blog du 16.4.2009), Florent Chavouet publie « Manabé Shima » aux éditions Philippe Picquier.

Pour les amateurs de dessins (originaux) de reportage, d’exotisme insulaire nippon, et d’humour.

À noter que ce titre fait parti de la sélection d’albums en compétition au prochain « Festival International de la Bande-dessinée d’Angoulême »  site officiel du festival, qui se déroulera du 27 au 30 janvier 2011.

Feuilletez les 12 premières pages du livre sur le site Internet de l’éditeur.

Interview de Florent Chavouet (2009) sur le site Internet Journal du Japon (2009).

Florent Chavouet au Japon

jeudi 16 avril 2009

Tokyo Sanpo de Florence ChavouetLe dessin de reportage est un exercice subtil. Il faut montrer ce que l’on voit et raconter ce que l’on montre. Le regard du dessinateur a l’avantage de faire des choix et la traduction graphique de ces choix l’oblige a aller à l’essentiel. Du grand art.

Quelques dessinateurs excellent dans ce genre, Cabu, même s’il en fait moins aujourd’hui, Willem, Tignous, Dupuy & Berbérian, Catherine Meurisse, Noëlle Herrenschmidt, il y a eu aussi Bernar, et encore quelques autres tout aussi talentueux.

Florent Chavouet est de ceux-là. De plusieurs séjours au Japon il a rapporté de nombreux carnets de croquis qu’il a réunis dans Tokyo Sanpo. Un album de 206 pages, toutes en couleurs, présenté ainsi par son éditeur Philippe Picquier : « Voici un guide de voyage dans Tokyo qui ne ressemble à aucun autre ! Partir à la découverte de Tokyo, le nez au ras du trottoir et l’œil à l’affût, arpenter le bitume à hauteur d’homme et saisir les instants fugitifs, saugrenus et si caractéristiques dans leur étrangeté de la capitale du Japon. Avec pour seuls outils et compagnons les plus fidèles, une bicyclette, une chaise pliante de pêcheur, et bien sûr des crayons de couleur.

Chaque chapitre s’organise autour d’un quartier, avec sa carte et son koban, autrement dit son commissariat, aux architectures plutôt délirantes.Un humour décapant et un coup de crayon talentueux qui nous entraînent dans un Tokyo surprenant au gré d’une humeur vagabonde et d’un esprit curieux. »

On peut aussi découvrir toute l’œuvre de ce jeune auteur sur son site et son blog

Le blog de Florent Chavouet