Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘le cherche midi’

Cabu pour toujours

vendredi 20 novembre 2015

9782749148052Extrait de la préface de Riss :

[…] Cabu était la référence de tous les caricaturistes. Quand un nouvel homme politique émergeait dans l’actualité, les autres dessinateurs de presses étaient curieux de voir comment Cabu allait le traiter. Ils attendaient de découvrir ce que le regard de Cabu avait remarqué et qui leur avait échappé. Ils attendaient l’œil de Cabu. Les centaines et centaines de caricatures qu’il a réalisées durant toutes ces décennies lui avaient donné une expérience sans comparaison dans l’art de croquer en quelques traits les visages les plus divers et les plus complexes.

Pour Cabu, le dessin de presse était un dessin vengeur, un dessin qui permettait de régler leur compte à ceux qui l’énervaient et le révoltaient. Un bon dessin ne vaut pas mieux qu’un long discours, mais vaut toujours mieux qu’une bonne baffe dans la figure. Cabu le non-violent ne s’autorisait d’exprimer ses colères et ses révoltes qu’avec son crayon. Voilà pourquoi son trait était si précis et ses caricatures si fines : une bonne caricature est celle qui révèle la personnalité véritable du sujet, ses tares, ses petitesses, ses bassesses. Quand il parvenait à transmettre cela, Cabu avait le sentiment d’avoir vengé le lecteur. […]

Cabu, « Toujours aussi cons ! », 300 dessins toujours d’actualité, Cherche-midi.

 

Blachon, un livre, une exposition

jeudi 28 mai 2015

BlachonDerLivreBlachon-Lisle-sur-Tarn

Wolinski 1934-2015

lundi 9 février 2015

Wolin Humour 1« Pour être un bon dessinateur de presse, il faut être à l’écoute du monde, avoir une culture, même si on nous prend souvent pour des imbéciles, des gribouillards… Il faut être engagé, avoir un point de vue. Si on n’est pas dans un camp, on ne peut pas faire un bon dessin. C’est pour ça que les types de droite sont de moins bons dessinateurs. Ils croient en Dieu et respectent trop de choses. L’humour, c’est aussi ne pas se soumettre et ne rien respecter. Et avoir du recul sur tout… »

Wolinski (Lisle-sur-Tarn, 2010 – La Dépêche du midi).

« La tolérance est interdite aux dessinateurs politiques. Nous devons rester farouches, solitaires, injustes, hérissés, et de mauvaise foi. »

« Le métier d’humoriste est dangereux. Trop de recul, trop de lucidité, trop d’irrespect, d’incroyance, de dégoût. Trop de questions sans réponses. »

Les deux dernières citations et les dessins sont extraits de : Wolinski, La morale, 1992 – le cherche midi.

Wolin Humour 3

Saine lecture

lundi 21 juin 2010

Les dessinateurs Charb et Cabu, une partie de l’équipe de Charlie Hebdo (Gérard Biard, Sylvie Coma, Luce Lapin, Valérie Manteau…) et quelques personnalités (Michel Delpech, Antoine de Caunes, Bénabar, Josiane Balasko…) participent au clip de promotion du tome 2 des « Histoire d’urgences » de Patrick Pelloux co-édité par Le Cherche midi et Charlie Hebdo-Les échappés. Le livre est préfacé par Cabu et illustré par Charb.

Cabu en librairie

mardi 23 juin 2009

cabu-demobilisationLes livres de dessins de Cabu sur l’actualité politique étaient rares ces dernières années. Le Cherche midi publie Démobilisation générale, plus d’une centaine de dessins la plupart parus dans Le Canard enchaîné et Charlie Hebdo ces derniers mois.

Comme à son habitude Cabu n’épargne personne de Nicolas Sarkozy à Ségolène Royal, en passant par les syndicats et la dernière épouse du Président de la République dont Philippe Val, ex-directeur de Charlie est, d’après les journaux, un grand ami.

Humour à Trouville 2009

jeudi 5 mars 2009

humour-a-trouville-savignacFaujour, Loup, Maja, Mix & Remix, dessinateur Suisse, Soulas, qui exposera ses peintures et ses bois chantournés, Gleize, qui vit et dessine au Burkina Fasso, seront les invités de la 13ème édition de Humour à Trouville qui se déroulera du 18 avril au 10 mai 2009. Des dessins de Tim « prêtés » par la Bibliothèque Nationale seront également exposés.

Le musée de la villa Montebello à Trouville s’associe à la manifestation en présentant des gravures et estampes de Daumier, Doré, Cham, entre autres.

L’affiche d’Humour à Trouville est la première affiche réalisée pour cette ville par Savignac. Aujourd’hui ses dessins figurent sur de très nombreux murs peints et enseignes de la station balnéaire (une brochure « Sur les pas de Savignac » est disponible à l’Office de Tourisme). Depuis la disparition du célèbre affichiste en 2002, Trouville organise également « Les journées Savignac » qui voient la participation de graphistes du monde entier. En 2008, l’invité était le graphiste japonais, Shigeo Fukuda.

Illustration : une des rares affiches de Savignac qui ne figure pas dans l’album, pourtant très complet, Savignac s’affiche, de Ragnhild Olsen paru en 2008 aux éditions du Cherche midi.