Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Oulipo’

Exposition Lécroart à l’atelier An-Girard

lundi 9 février 2015

Lecroartlecroart-41« Lécroart est un humoriste, comme on n’en fait plus. Adepte du nonsense et de l’humour loufoque, il dessine un univers incongru et joyeux dont la seule logique est l’absurde.
Lécroart excelle aussi dans le domaine de la bande dessinée. Membre de l’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle) et de l’Oubapo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle) il connaît le sens des mots palindrome, upside-down, hybridation, itération, plurilecturabilité, des « contraintes formelles fortes » qui participent à ses étonnantes créations. Un simple exemple : il a dessiné un album entier pouvant se lire aussi bien dans un sens que dans l’autre.
Accessoirement, Lécroart est Commandeur Exquis de l’Ordre de la Grande Gidouille du Collège de pataphysique. Ce qui n‘est pas rien.
« Un peu musicien », il est également accordéoniste diatonique et chanteur dans le groupe Les Jacquelines.
Son plus beau livre est Contes et décomptes (L’Association), qualifié de « chef d’œuvre oubapien » par Jacques Roubaud. Etienne Lécroart a beaucoup de talents. »

Ce texte est extrait du carton d’invitation de l’exposition Lécroart à la galerie An Girard, du 12 février au 27 mars 2015. Vernissage le 12 février à partir de 18h 30.

Atelier An-Girard, 7, rue Campagne-première, 75014 Paris. Tél : 01 43 22 01 16 pour les heures d’ouverture. Site internet : www.atelier.angirard.com

Venez en nombre à l’exposition Lécroart

jeudi 5 juin 2014

La bibliothèque de Mathématiques & Informatique de l’Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, Paris 75005, propose à partir du 6 juin 2014 et dans le cadre de la Nuit des sciences, une exposition de planches originales de l’album « Contes et décomptes » d’Etienne Lécroart, dessinateur surprenant et talentueux, membre de l’Oubapo et de l’Oulipo.

Présentation (pour une fois fidèle aux qualités de l’ouvrage) de l’éditeur :

« Après « Bande de sonnets » qui puisait son inspiration dans la poésie classique, Étienne Lécroart installe l’Oubapo sur le terrain des mathématiques, à l’exemple des fondateurs de son prédécesseur littéraire, l’Oulipo. Eodermdromes, carrés latins orthogonaux, algèbre de Boole : « Contes et décomptes » propose de nouvelles contraintes, à partir de formules, de calculs et de figures géométriques, comme autant de casse-têtes ludiques à déchiffrer. Prenant appui sur le nombre d’or, ou sur le nombre π pour raconter ses vacances en Grèce, Étienne Lécroart aime à moquer la vanité humaine, les jeunes, les vieux, les savants et les légendes du Far West. Mais ces histoires recèlent aussi beaucoup d’émotion, dans la difficulté de communiquer, dans l’évocation de ses souvenirs et de ses peines. Avec ces contraintes mathématiques, l’auteur a trouvé la voie pour livrer son recueil le plus introspectif. »

« Contes & décomptes » est édité par L’Association. Préface de Jacques Roubaud.