Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Ulule’

Berth à Paris

mercredi 15 mars 2017

Berth ProfondBerth poursuit inexorablement sa carrière de dessinateur et publie “Profond” un recueil des ses meilleurs dessins récents. J’ai toujours aimé son humour à nul autre pareil selon la formue consacrée, même lorsque à ses débuts il essayait de faire exister ses gags dans des mises en images inextricables. Depuis cette lointaine époque, il a énormément gagné en lisibilité ce qui lui a permis de publier dans nombre de journaux (La Grosse Bertha, Fluide Glacial, L’Écho des Savanes, L’Humanité, Psikopat, Zoo, Urtikan.net) et d’affirmer son style très original. Aujourd’hui on peut voir ses dessins dans Siné mensuel, Mon Quotidien et même Spirou, en passant par Zélium et Reporterre. Il est un des rares dessinateurs à faire des dessins drôles, y compris sur l’actualité, et à s’en contenter. “Profond” est le sixième livre de Berth. ff

Berth sera présent à Paris le 18 mars pour une série de signatures : de 11h à 13h à la librairie Le Monte en l’air  (20ème), de 15h à 18h à la Boutique Ulule (4ème), et de 18h 30 à 20h à la librairie Barberousse (9ème)

Le blog officiel de Berth C’est facile de se moquer

RifoCette parution permet d’attirer l’attention sur les éditions Rouquemoute créées par Maël Nonet, un des fondateurs de Zélium, désormais installé à Bordeaux. Parmi les premiers titres publiés on peut également citer “L’intégrale d’Hiroshiman, vol.1” une bande dessinée de Rifo. Ces ouvrages sont édités avec le concours d’Ulule, site de financement participatif.

islam-arts-Berth-sine-mensuel

Le livre que les homophobes vont détester

jeudi 23 février 2017

Les homophobes sont-ils des enculés ?A quoi sert le dessin de presse, à faire sourire, à faire réfléchir, et à combattre les idées reçues. C’est le cas avec « Les homophobes sont-ils des enculés ? » un album de 192 pages à paraître aux éditions Iconovox (mes voisins de blog). De très nombreux auteurs et dessinateurs ont déjà envoyé leur texte ou leur dessin, mais ce projet fait aussi appel au financement participatif et chacun peut y souscrire sur le site Ulule : https://fr.ulule.com/livre-contre-l-homophobie/ à partir de 5 euros.

Par exemple pour une participation de 35 euros on reçoit le livre mais également l’album inédit « Tignous pour tous » (éditions iconovox), un jeu de cartes postales et des marque pages. Détails sur Ulule.com.

« Les homophobes sont-ils des enculés ? » est édité avec le soutien actif de SOS homophobie.

Parution prévue à la mi-avril.

En illustration, dessin de Jiho.

Tignous HomosHomos Jiho

La quintessence de l’humour de Berth

mercredi 3 décembre 2014

8b2e6d5b60796607320b9d488548eaedL’humour du dessinateur Berth est souvent d’assez mauvais goût, parfois ignoble, limite incorrect, mais, il faut aussi le reconnaître, il lui arrive d’être dans ces registres très drôle.

Je ne parle pas de ses dessins pour Spirou ou de Mon Quotidien, mais plutôt de ceux ignominieux que des journaux malveillants et complices comme Zélium ou Siné mensuel acceptent de lui publier.

SM37_COUV-webJustement, Zélium (dont le prochain numéro paraît le 12 décembre) et Jack is on the road (association loi 1901 à but non lucratif) ont eu l’idée de réunir dans un album au titre explicite « Ça sent mauvais » une série de ses strips. Pour l’éditer une campagne de souscription est en cours sur le site de financement participatif Ulule.

Il ne reste que quelque jours pour souscrire ou acheter ce cadeau de Noël, disons, original.

A noter par ailleurs que Berth signe le dessin de couverture du nouveau numéro de Siné mensuel actuellement dans les kiosques (et grâce au succès de la campagne de dons pour quelques mois encore).

 

La presse satirique et les temps de crise

vendredi 24 octobre 2014

Sarko_back_zelium_lightSiné annonce dans sa dernière Mini zone que Siné mensuel a recueilli après son appel aux dons près de 12 000 euros en deux semaines, une somme importante mais « encore loin du compte pour commencer à apercevoir des lendemains qui chantent ! ». Selon le journal, 2 000 acheteurs supplémentaires permettraient de lui assurer un avenir plus serein.

De son côté le journal Zélium dévoile dans un communiqué avoir atteint son objectif de 8 500 euros sur le site participatif Ulule pour financer ses deux prochains numéros. L’équipe dit vouloir continuer la collecte avec l’intention de consacrer ces nouveaux financements à un troisième numéro, et, si les 15 000 euros sont atteints, à la création d’« un bistro Zélium, bar associatif dédié au dessin de presse et aux médias indépendants. »

Pour Charlie Hebdo, qui a échangé son slogan de « Journal irresponsable » contre celui de « Nouvelle formule », son directeur Charb interrogé sur ses projets a répondu au Courrier Picard « faire vivre Charlie Hebdo dans un contexte difficile : celui de la crise de la presse et de crise qui touche tout le monde. La situation est compliquée, mais c’est une lutte de tous les jours. » Prochainement les abonnés de l’hebdomadaire devraient pouvoir consulter le journal en ligne.

Enfin, Le Canard enchaîné, pilier de la presse satirique française avec ses 399 567 exemplaires a annoncé pour 2014 une baisse de son chiffre de ventes de 16 % en 2013. L’année précédente il avait déjà été de 5,7%. A noter que l’hebdomadaire continue à faire des « essais » pour recruter de nouveaux dessinateurs.

En illustration dessin de ÏoO pour Zélium.

Pour le retour de Zélium dans les kiosques

lundi 8 septembre 2014

Zelium-KiosqueMessage de la rédaction de Zélium :

” Zélium, journal satirique sans publicité, sans actionnaire et sans conservateur, a besoin de vous ! L’association loi 1901 à but non lucratif “Jack is on the road”, éditrice du journal, lance une grande campagne de souscription via Ulule pour donner un nouvel élan au projet : financer les impressions des prochains numéros et lui permettre un retour en kiosque à l’automne prochain.

Souscrire pour cette campagne, c’est aussi agir concrètement pour que la presse indépendante continue d’exister, c’est défendre un journal libre et s’engager auprès d’un collectif d’artistes et de journalistes bénévoles qui se donnent depuis bientôt quatre ans avec passion, plaisir et conviction.”

Pour connaître tous les détails de cette campagne ouverte jusqu’au 26 octobre 2014 : ulule.com/zelium