Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Ebay’

231 euros pour un dessin d’Aylan « ange-sirène »

mercredi 7 octobre 2015

Finalement, le dessin de Louison représentant le petit Aylan Kurdi, enfant musulman affublé d’une auréole chrétienne et d’une queue de poisson grotesque, a été adjugé sur le site d’enchères eBay à 231 euros, une somme qui sera reversée à l’Unicef comme l’avait annoncé sur les réseaux sociaux son auteure.

Preuve supplémentaire que dans le domaine du dessin de presse, le champ du n’importe quoi a tendance à s‘élargir et ouvre des horizons infinis à tous ceux qui savent en tirer profit.

Louison Unicef

Vente Aylan Louison

Le bêtisier JeSuisCharlie – 7

mardi 27 janvier 2015

PortecleCharlie

LotebayCharlie

A voir aussi, toujours sur ebay les 10 524 résultats concernant Je suis Charlie, des Unes de Spirou à celles de L’Equipe, en passant par les T-shirt, manches courtes ou longues (existe aussi en blanc pour femmes), les mugs, les magnets, les badges, les stickers, les stylos, le parapluie, les boucles d’oreilles, et même un numéro de Gala avec en Une Cabu et Wolinski.

Escroquerie sur ebay autour de Charlie Hebdo

mardi 13 janvier 2015

Signalé par un lecteur, l’apparition de faux dessins de Charb, Honoré, vendus sur ebay. Une grosse arnaque, car ce ne sont que de mauvaises  copies de dessins parus dans Charlie Hebdo et redessinés en petit format. Un vendeur de ce type avait déjà sévi il y a quelque temps sur ce même site proposant des contrefaçons de Lefred Thouron, Cabu, Luz, etc., il est possible que ce soit le même qui tente d’écouler ses stocks (voir blog du 24.3.2014) profitant de l’actualité.

 

Charb-eBay

Rions (un peu) avec les contrefaçons

samedi 22 mars 2014

Message du dessinateur Lefred Thouron trouvé sur le blog de Fluide Glacial, extrait : « Un certain Beauxyeux91, qui n’a pas froid aux, commercialise sur Ebay des dessins de presse “originaux” et sa petite entreprise a l’air de prospérer. La marchandise s’écoule. Pourtant, le monsieur ne s’embarrasse pas d’états d’âme et fourgue des faux plus faux que faux, tellement faux qu’ils en deviennent plus marrants que les vrais. » […]

Sur le site marchand d’enchères on découvre en effet un vendeur inscrit depuis 2009 (100% d’évaluations positives) résidant à Bondoufle (91070), qui propose sous l’appellation fallacieuse de « dédicace », non seulement un dessin de Lefred Thouron, mais aussi des dessins de Cabu, Charb, Gébé, Bernar, Luz, au total 21 dessins, qu’il a lui-même redessinés au stylo-feutre, mis en couleurs, et qu’il écoule au prix unique de… 10 euros (+ 4,60 euros pour les frais de livraison en « recommander »). Beauyeux91 indique également « ( achat grouper possible ) ».

Si la législation permet la copie, il s’agit dans ce cas de contrefaçons, « l’auteur » allant jusqu’à imiter la signature des dessinateurs. Une curiosité qui pourrait n’être que risible si le vendeur n’essayait d’en faire un commerce ( assez dérisoire il est vrai).

Cecilia Gímenez, artiste de l’année !

lundi 26 août 2013

Pour commencer cette année une petite info qui va sans doute mettre du baume au cœur à tous les dessinateurs et dessinatrices qui doutent de la qualité de leur travail et qui espèrent malgré tout en vivre.

Cecilia Giménez, l’octogénaire espagnole qui avait défrayé la chronique l’an passé en « restaurant » de sa propre initiative une peinture représentant le Christ (en illustration) dans la petite église Santuario de Misericordia de Borja, va toucher 49 % des droits à l’image sur sa création. En effet, depuis que la terre entière a découvert son minutieux travail de reconstitution, plus de 57 000 visiteurs ont versé 1 euro pour contempler cette œuvre d’un genre inédit (et qui devrait continuer à être exploitée sur des bouteilles de vin, tasses, ou t-shirts).

D’après Le Huffington Post « Plusieurs entreprises internationales ont déjà fait part de leur volonté d’utiliser cette icône moderne ». Selon l’avocat de l’artiste « Personne ne veut se faire de l’argent en profitant de cette situation » et la totalité des droits seront reversés à des œuvres caritatives.

Seul (« petit ») problème « Les descendants d’Elias Garcia Martinez, auteur de l’œuvre originale, qui n’était pas classée, n’apprécient pas que sa version défigurée reste intacte. »

A noter que Cecilia Gimenez profitant de sa notoriété internationale avait vendu en décembre 2012 sur Ebay une de ses « vrais » toiles pour la modique somme de 1080 euros.

La conclusion (provisoire) on la laissera à Rémi Gaillard, célèbre philosophe humoriste montpelliérain : « C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. »