Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Actu Média’

L’enquête Gorce (jeu de mots)

mardi 26 janvier 2021

Le dessinateur Xavier Gorce publie un dessin dans la news-letter du Monde diffusée uniquement sur Internet et aux abonnés.

Devant les premières remarques concernant son contenu jugé ambigu, la rédaction en interne lui demande de s’expliquer sur le sens qu’il a voulu donner à son dessin traitant de l’inceste.

Désormais accessible au public le dessin commence à susciter des réactions sur les réseaux sociaux.

La rédaction du Monde publie à posteriori des excuses pour avoir diffusé ce dessin.

La polémique continue à monter sur les réseaux sociaux et la rédaction du Monde propose au dessinateur un nouveau processus de validation de ses dessins avant parution, ce que Xavier Gorce n’accepte pas et décide de quitter le journal. Il le fait savoir sur Twitter.

S’ensuit alors une polémique publique alimentée par les tenants de la liberté d’expression alors que le dessin litigieux n’a jamais été censuré et est toujours accessible sur le site du journal.

Toujours au nom de la défense de la liberté d’expression Xavier Gorce est sollicité et parfois soutenu par nombre de médias. Libération consacrera 3 pleines pages et un portrait à « l’affaire » et il sera reçu dans plusieurs émissions télé dont On est en direct de Laurent Ruquier.

Pendant tout ce temps il ne sera jamais question des conditions déplorables de travail communes à nombre de dessinateurs de presse : contrôle et modifications des contenus avant parution, sujets interdits, tarifs de piges dérisoires, de moins en moins de protection sociale, pas de respect de la loi Cressard, etc. Le site Arrêt sur Images détaillera les habitudes de travail au Monde, conditions que Xavier Gorce avait acceptées jusque-là. Pour la petite histoire, Gorce avait déjà eu en 2018 un dessin refusé et ceci n’avait provoqué aucune campagne pour la liberté d’expression.

La plupart des dessinateurs qui exercent ce métier connaissent ce manquent de respect des rédactions vis-à-vis d’eux et acceptent souvent à contrecœur cette situation pour essayer de continuer à vivre de leur métier. Il est là le vrai débat pour la liberté d’expression.

Et si Le Monde après avoir publié le dessin n’avait pas à s’en excuser, invoquer à grands cris la défense de la liberté d’expression pour un dessin équivoque, et un conflit de travail assez courant dans ce métier, tout cela semble disproportionné.

Le combat pour la liberté d’expression est vital pour tous, autant veiller à ce qu’il soit mené à bon escient.

La polémique vue en vidéo par Le Point qui devrait, dit-on, accueillir les pingouins de Xavier Gorce : https://www.lepoint.fr/video/l-essentiel-de-l-affaire-xavier-gorce-27-01-2021-2411518_738.php#xtmc=xavier-gorce&xtnp=1&xtcr=1

Les 30 ans de la création de La Grosse Bertha

dimanche 17 janvier 2021
C’était un 17 janvier, il y a tout juste 30 ans. Grâce à Cabu et l’éditeur Jean-Cyrille Godefroy, je réalisais un rêve de gamin, créer un journal satirique.
Encore merci aux dessinateurs qui m’ont suivi dans les débuts de cette drôle d’aventure : Cabu, Willem, Gébé, Lefred-Thouron, Cardon, Siné, Loup, Konk, Bernar, Honoré, Kafka, Vuillemin, Nicoulaud, Kerleroux, Plantu, Chenez, Pessin, Wolinski, Tignous, Faujour, Charb, Soulas. D’autres arriveront par la suite, je raconterai tout ça bientôt, dans le détail.

Suivez Fait d’Images sur Facebook

mercredi 20 novembre 2019

Fait d’Images continue sur Facebook et sur Twitter (de temps en temps).

Charlie Hebo “à visage découvert”

lundi 21 octobre 2019

Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, l’équipe de Charlie Hebdo sera le 2 novembre « au grand complet » (sic) « à visage découvert, y compris les toutes dernières recrues », à l’Opéra de Strasbourg pour participer au Forum mondial de la démocratie, (6-8 novembre) organisé sous le thème « « L’information : démocratie en péril ? »

Un joli coup médiatique pour les organisateurs mais aussi la preuve que le journal reste lié à Anne Hommel, communicante de crise dont les clients dans le passé furent DSK, Cahuzac, Bongo (entre autres crapules) car « l’attaché de presse » qui cornaque cette apparition publique n’est autre que Apolline Thomasset collaboratrice de la société Majorelle de… Anne Hommel (un temps « Directrice de la communication » de l’hebdo). On espère en tout cas que cette prestation de Majorelle est gratuite, Charlie qui se bat déjà pour garder ses lecteurs doit déjà faire face aux lourdes dépenses de protection de son équipe et de ses locaux.

Autre annonce d’Apolline Thomasset dans l’article ; « Charlie Hebdo fêtera bientôt ses 50 ans », une information qui fleure bon la captation d’héritage, le Charlie des origines de Cavanna et Choron, n’ayant rien à voir avec le Charlie de l’année 1992 et celui d’aujourd’hui.

A signaler également la présence à ce Forum de l’association Cartooning for Peace avec une exposition de dessins, et le 8 novembre avec intervention de Plantu sur le thème « Le dessin de presse, l’art du politiquement incorrect. »

Fait d’Images sur Facebook

vendredi 15 février 2019

Suivez l’actualité du dessin de presse et de l’image dessinée sur Facebook : https://www.facebook.com/fait.dimages

Macron et Trump Trop Fait de la caricature

mardi 22 janvier 2019

Pas de surprise dans le vote du Trop Fait de la caricature 2018 décerné par un jury de dessinateurs professionnels à la personnalité qui par son action a contribué le plus à la publication de dessins satiriques dans les journaux. Chaque juré vote en envoyant un dessin correspondant à son lauréat.

Emmanuel Macron a été désigné dans la catégorie France.

Ont également obtenu des votes : L’antisémitisme : 1 voix, Les Le Pen : 2 voix, Edouard Philippe : 1 voix, Jean-Luc Mélenchon : 1 voix, Gérard Collomb : 1 voix. Erratum : Lefred-Thouron a bien voté Macron, mais Brigitte Macron (ce qui ne change rien au résultat final).

Donald Trump a été désigné dans la catégorie Monde.

Ont également obtenu des votes : Kim Jong-Un : 2 voix, Bachar el-Assad : 2 voix,
Recep Tayyip Erdogan : 1 voix, le Pape François : 1 voix.

Aucun lauréat cette année dans la catégorie People/Divers.

Le Jury : Berth (Siné mensuel), Camille Besse (L’Huma Dimanche, Causette), Boll (Les Echos), Cambon (Affiches de Grenoble), Romain Dutreix (Le Canard enchaîné), Xavier Gorce (Le Monde), Gros (Marianne), Lacombe (Marianne, Siné mensuel), Lara (Le Canard enchaîné), Lasserpe (Marianne), Lefred Thouron (Le Canard enchaîné), Man (Midi libre), Mutio (L’Itinérant), Pakman (Siné mensuel), Pessin (Slate.fr), Jean-Denys Philippe (L’Humanité), Ray Clid (Le Coq des Bruyères), Rousso (Siné mensuel), Soulas (Siné mensuel), Soulcié (Télérama, L’Equipe).

Le Trop Fait est organisé par l’association Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours, Iconovox.com, Urtikan.net, avec la participation du Centre International Baixois de Promotion des Revues et Journaux Satiriques et de BD.
Les dessins seront diffusés dans leur intégralité sur ces sites, lors d’événements festifs destinés à promouvoir le dessin de presse, et pendant la remise des prix en présence des lauréats (s’ils n’ont pas un empêchement).
Dessins du logo : Honoré Daumier et Lefred-Thouron.