Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Chimulus’

Un album de Chimulus

mardi 15 novembre 2016

chimulus-couvertureUne carrière de dessinateur c’est long. Très long. Il faut d’abord trouver son style, rôder son humour, publier quelque part, et ne jamais baisser les bras. C’est d’autant plus long si on vit à l’ombre de son père qui exerce déjà ce métier.

Chimulus, Michel Faizant, était malgré lui le fils de Jacques Faizant célèbre dessinateur d’humour et éditorialiste du très à droite quotidien Le Figaro.

Chimulus ne partageait pas les idées politiques de son père, loin de là. Alors il a longtemps dessiné pour divers titres La Tribune, Elle, Presse Océan, la presse d’entreprise, sur des sujets très éloigné de l’actualité et des remous de ce monde.

Et puis son père est décédé et un autre Chimulus s’est révélé. Drôle, caustique, grinçant, un humour mis en valeur par un trait expressif, en parfaite adéquation avec les idées.

Un « nouveau » Chimulus qui a investi Internet et drainé quotidiennement à chaque dessin publié des milliers de lecteurs, plusieurs milliers. Un fan club fidèle qui l’a suivi sur Rue 98, puis sur Urtikan.net premier hebdomadaire satirique sur le web dont il était un des piliers. Puis Siné hebdo, Marianne, entre autres, ont publié ses dessins. Il y a du Bosc, du Reiser, du Wolinski, dans ses dessins, aucune trace de Faizant, mais surtout beaucoup de Chimulus.

Michel Faizant nous a quitté en septembre des suites d’un cancer fulgurant, il nous laisse les dessins de Chimulus, va falloir faire avec. ff

Chimulus Dessins malfaisants (éditions Iconovox). Tirage limité, on peut déjà le commander sur le site : editions.iconovox.com

Une école de la caricature à L’Estaque

lundi 26 septembre 2016

14231809-1794678700776933-3354152976687849730-o“Dès 8 ans”, devenez Cabu, Cardon, Willem, Mix & Remix, Tignous, Siné, Wolinski, Loup, Honoré, Chimulus, en 10 leçons.

Dans le cadre du sympathique « Festival International du dessin de presse de la Caricature  et de la satire » de L’Estaque qui vient de se terminer à Marseille, on a appris que :

« La mairie des 15e et 16e arrondissements de Samia Ghali (PS) a annoncé aujourd’hui la création d’une “école publique de la caricature” qui fait déjà l’objet d’un appel à projets. Concrètement, dès huit ans, les habitants du secteur pourront exercer leur trait une fois par semaine à la maison d’arrondissement de l’Estaque.

“Nous soutenons depuis quelques années le festival et au début, tout le monde n’était pas forcément d’accord. Aujourd’hui, le festival marche bien et je ne voulais pas me contenter d’un évènement, explique Samia Ghali. Je souhaitais que cela laisse une marque dans nos quartiers. Cette école, c’est un moyen – notamment chez les enfants – de développer un autre regard sur la caricature. Comme cela, on pourra bientôt proposer un festival de la caricature enfants en parallèle de l’actuel !” Et la sénatrice, qui assure avoir eu l’idée avant l’attentat de Charlie hebdo, de rêver : “Peut-être que les futurs grands caricaturistes viendront de nos quartiers !” » (Source MarsActu).

Rappelons à ceux qui s’intéressent au sujet que l’art de la satire peut difficilement « s’apprendre », que c’est un métier de francs-tireurs, une originalité qui en fait toute sa force. Sans oublier que le métier est de plus en plus sinistré avec des conditions de travail et de rémunération déplorables et le manque de supports permettant aux dessinateurs de s’exprimer. f.f.

Prochain article : “La liste des “enseignants””.

En illustration, l’affiche du festival dessinée par Gros.

Pour mémoire : Patrick Kanner, ministre de la Jeunesse et des sports, qui après le 7 janvier 2015 voulait lancer un concours de caricaturistes et, toujours à la même époque, le projet de Fondation du dessin de presse lancé par Richard Malka avocat de Charlie Hebdo qui espérait profiter selon Le Monde de “l’afflux d’argent inédit” reçu après le massacre.

Noirs dessins et insultes

jeudi 9 juin 2016

Je suis bien conscient qu’en traitant de ce sujet je vais faire de la publicité au compte Facebook intitulé (de façon originale) Noirs Dessins. Un compte qui revendique « 38 000 fans, dont 22 000 en un an » et qui doit son succès à la reprise de dessins parus ça et là sur Facebook.

On notera également que cette page totalement anonyme a pour « amis » les dessinateurs Deligne, Jiho, Chimulus, Berth, Lasserpe, Lacombe. Des dessinateurs qui publient régulièrement et intentionnellement sur le site Urtikan.net. Nombre de ces dessins, au lieu d’être « partagés » sont republiés par Noirs Dessins avec un lien vers la source Facebook. Ce qui leur permet de se dédouaner et de capter une audience pour leur propre page au lieu de faire la promotion de la source en partageant la publication, comme il est normalement d’usage sur les réseaux sociaux.

Donc, James Tanay qui s’occupe d’Urtikan.net depuis 2011 a envoyé un message à Noirs Dessins leur demandant de partager les dessins plutôt que de les republier afin d’aider Urtikan.net à se développer. Ce qui fut fait quelque temps…

Constatant que les mauvaises habitudes reprenaient le dessus, un nouveau message leur a été adressé, concis et direct, mais explicite : « Partager, c’est mieux que piller ».

La réponse de Noirs dessins ne s’est pas fait attendre avec un florilège d’insultes et de propos incohérents, et au final la publication d’un communiqué (sic) ordurier et toujours anonyme.

De nombreux dessinateurs professionnels et journaux connaissent le travail entrepris depuis des années par James Tanay avec Iconovox.com (mon voisin de blog) pour et avec les dessinateurs, et je ne peux pas le laisser insulter publiquement par de courageux anonymes velléitaires dont tout le talent consiste à repiquer le travail des autres, sans d’ailleurs être très regardants puisqu’on y trouve aussi bien le “cégétiste” Babouse que le dessinateur d’extrême droite Miège, ou même les dessinateurs qui participent aux escroqueries éditoriales de Satire Hebdo et Hara Kiri.

Depuis le 7 janvier 2015 sont apparus sur Internet et les réseaux sociaux des cohortes de dessinateurs de presse autoproclamés et des blogs qui n’existent qu’en pillant le travail des autres. Faut-il rappeler que « dessinateur de presse » reste l’appellation d’un métier et tout comme la restauration rapide ne peut être apparentée à de la nourriture, ces pseudos dessins bâclés ne font que dévaloriser une profession qui n’a vraiment pas besoin de telles vitrines en ce moment. ff

Noirsdessins

Rions un peu : la réponse à cet article – toujours aussi anonyme – du Conducator (sic) de Noirs Dessins sur Facebook.

Le lien ci-dessus n’est plus lisible sur Facebook mais a été remplacé par celui-ci : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts Les limites au débat ayant été atteintes par le niveau d’insultes, j’ai déposé plainte pour injures publiques contre le valeureux anonyme qui les a proférées. ff

Nouveau tombereau d’injures publié sur Facebook par celui qui se fait appeler “Conducator” (sic) ou “Maximus Conducator” (resic) mais toujours courageusement anonyme. Pas de chance pour lui ou elle, j’ai toujours pensé que les injures ne déconsidèrent que ceux qui les profèrent, aussi je vous invite à les lire avant qu’elles ne soient retirées : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts

Petit exemple de la prose de M. ou Mme “Maximus Conducator”, en réponse aux lignes ci-dessus :

Notons quatre grotesqueries ; la première est que cette publication ne nommant personne, le “tombereau d’injures” est blowing in the wind ! La seconde est que des gens qui dénoncent anonymement pour censurer et bloquer des pages sont mal placés pour parler du nôtre, qui n’est inconnu qu’en dehors du milieu… La troisième est qu’il ne faut pas manquer de souffle pour écrire ces lignes sous un article diffamatoire et insultant. Et la quatrième, la plus belle, est l’aveu noir sur blanc que ces individus sont derrière les délations, censures et blocages dont nous sommes l’objet… CQFD…”

2016, les vœux dessinés arrivent / 2

lundi 11 janvier 2016

Soulas (Vœux tristes, vœux gais), Bridenne, Chimulus, Pakman.

Voeux tristesVoeux gais

Veu-Bridenne

Voeux-Pakman-2017

2016

2015 en dessins

vendredi 8 janvier 2016

Pire-2015DeligneIconovox.com, le site qui héberge gentiment ce blog, en toute indépendance, se lance dans l’édition numérique.

Pour montrer son savoir faire Iconovox propose gratuitement un premier titre “Le pire de l’année 2015 en dessins satiriques” consacré aux dessins de l’actualité 2015 publiés par le site Urtikan.net.

Le livre augmenté d’une centaine de dessins sera ensuite disponible à la vente sur iBooks d’Apple (et bientôt sur Amazon.fr).

On y retrouve les dessins de Berth, Cambon, Chimulus, Deligne, Faujour, Jiho, Lacombe, Lasserpe, Mric, Mutio, Samson, Soulcié.

Le lien pour télecharger le livre : http://editions.iconovox.com/livres/le-pire-de-l-annee-2015/

Téléchargez rapidement il n’y en aura peut-être pas pour tout le monde.

Zélium n°3 est dans les kiosques

lundi 25 mai 2015

Zelium_Vol2_n3_Une_light-724x1024L’équipe du mensuel Zélium lance un appel à tous les blogs, réseaux sociaux, etc., pour qu’ils relaient l’annonce de la présence chez les marchands de journaux du n°3, Spécial corruption, et ce afin de booster les ventes.

Dessins de Ahmed, Aurel (qui signe le dessin de couverture ci-contre), Bar, Berth, Caritte, Rémy Cattelain, Charmag, Chimulus, Clé, Decressac, Deloire, Slobodan Diantalvic, Faro, Fathy, Faujour, Félix, Flavien, Flask, Flock, Gab, Giemsi, Glez, Goubelle, ÏoO, Ivars, Lacase, Lacombe, Lardon, Large, Lasserpe, Yassin Latrache, Mutio, Mykaïa, Pakman, Pixel Vengeur, Rodho, Rousso, Sergio, Sié, Sondron, Soulcié, Swaha, Toma CHKP, Troud, Willis From Tunis et Wingz.

En ce qui concerne ce blog, c’est fait.