Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Willis from Tunis’

Le dessin de presse en débats

dimanche 18 septembre 2016

nszh-couvgallimard-1Alors que de moins en moins de journaux en France publient du dessin de presse, que ceux qui exercent ce métier ont de plus en plus de mal à en vivre, on continue malgré tout à débattre autour du thème le « pouvoir du dessin de presse ».

Ce sera le cas à l’Opéra Bastille le dimanche 18 septembre 2016 à 11h dans le cadre du Monde Festival. Le débat, animé par Plantu, réunira Michel Kichka (Israël), Willis from Tunis (Tunisie) et Firoozeh Mozaffari (Iran). La dessinatrice Louison (France) illustrera le débat en direct.

A noter aussi, toujours à l’Opéra Bastille, que l’association Cartooning for Peace qui fêtera ses 10 ans en octobre, présente du 16 au 19 septembre l’exposition “Les dessinateurs de presse en première ligne”, sur le thème de la censure.

Autre événement autour de Cartooning for Peace, la parution le 21 septembre du livre « “Le dessin de presse dans tous ses Etats » (Gallimard) qui fait suite au colloque organisé à Paris le 21 septembre 2015. On y retrouve les interventions de Hélé Béji, Jean-François Colosimo, Régis Debray, Jean-Paul Delevoye, Harlem Désir, Delphine Horvilleur, Jean-Noël Jeanneney, Georges Kiejman, Jack Lang, Pascal Ory, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, et les dessinateurs Bonil, Chappatte, Elchicotriste, Glez, Khalil, Kichka, Kroll, Plantu, Rayma, Lars Refn, Riss, Slim, Vadot, Willis from Tunis, Zohoré, Zuna.

En illustration le dessin de couverture signé Plantu.

Nadia Khiari, dessinatrice satirique

lundi 12 septembre 2016

ob-d8bd1a-36398-expo-nadia-khiari-1A l’occasion de sa participation* à la troisième édition du Monde Festival (16 au 19 septembre 2016), Le Monde a consacré un article au parcours de la dessinatrice Nadia Khiari qui signe ses dessins Willis from Tunis.  Extrait :

[…] « C’est pendant ses études en France, à la faculté d’arts plastiques d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), que la jeune femme a découvert le dessin satirique. Récompensée par le prix Honoré-Daumier en 2012, elle continue de travailler comme professeur d’arts plastiques dans un lycée de Tunis.

« Le fait d’avoir un boulot me permet de choisir avec qui je veux travailler », explique celle qui publie en France dans Siné Mensuel, Zélium et Courrier International tout en continuant à poster sur Facebook l’essentiel de ses dessins. La presse tunisienne ? « Ça ne m’intéresse pas d’être la mascotte d’un parti. »

Le rire contre la peur

Les réseaux sociaux restent la clé de son indépendance. Willis leur réserve ses insolences de chat bavard et mal embouché. Pour le dessinateur Plantu, Nadia incarne « un dessin de résistance ». « Elle est doublement courageuse, insiste son collègue israélien Michel Kichka, en tant que dessinatrice satirique et en tant que femme dans le monde arabe. »

sinewillis« J’essaie que mes dessins ne puissent pas être manipulés par la ”fachosphère”, nuance la caricaturiste. Pour moi une caricature récupérée par des extrémistes pour manipuler l’opinion est par définition un mauvais dessin. » Elle dit conjurer la peur par l’humour. Après l’attentat contre l’équipe de Charlie Hebdo, en janvier 2015, elle a publié un chat en train de faire ses courses : « Je voudrais du papier, un crayon et un gilet pare-balles », dit-il. » […]

* Débat « Le pouvoir du dessin de presse », table ronde animée par le dessinateur Plantu. Avec les dessinateurs Michel Kichka, Louison, Firoozeh Mozaffari et Willis from Tunis. Dimanche, 18 septembre, de 11 heures à 12 h 30, Opéra Bastille (amphithéâtre), Paris 12e.

En illustration, dessin de Willis from Tunis et de Siné.

Nadia Khiari sur Facebook.

Le dessin de presse s’expose à la SCAM (Paris)

jeudi 3 mars 2016

Mise en page 1« Le dessin de presse dans tous ses états », exposition de 18 dessinateurs représentant 14 pays, réalisée en partenariat avec l’association Cartooning for Peace.

Présentation des organisateurs :

« Suite à l’émotion suscitée dans le monde entier par les attentats qui ont frappé Paris en 2015, et à la prise de conscience du fossé creusé entre les composantes de notre société, la création d’un espace de rencontre et de dialogue autour du dessin de presse et de la liberté d’expression devient plus que jamais nécessaire. La caricature par son habilité à faire sourire, à transmettre instantanément un message et faire réfléchir, le dessin de presse est un outil indéniable au service du dialogue et de la tolérance. C’est tout le travail accomplit par Cartooning for Peace depuis dix ans. »

Du 15 mars au 25 mai 2016, à la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédias), 5 Avenue Velasquez, 75008 Paris.

Illustration : dessin de Willis from Tunis.

18ème festival de Castelnaudary

lundi 23 novembre 2015

TignousLe 18ème Festival de la Caricature et du Dessin de presse de Castelnaudary se déroulera du 26 novembre au 6 décembre 2015.

Les dessinateurs invités sont : Aurel, Battì, Biz, Cambon, Decressac, Besse, Deligne, Gibo, Giemsi (président 2015 et auteur de l’affiche), Gros, Hours, Kap, Lerouge, Mric, Moine, Pichon, Sié, Soulcié, Willis from Tunis, Wingz. Un hommage particulier sera rendu au dessinateur Tignous décédé en janvier dans l’attentat contre Charlie Hebdo et qui était un fidèle du festival (photo).

Programme complet sur le site des Croquignous organisateurs de la manifestation.

Exposition à la galerie Paul Sibra, Jardin de la mairie, 11400 Castelnaudary.

Willis from Tunis : un livre et une exposition

lundi 2 novembre 2015

WillisTunisExpoExposition Willis from Tunis : Révolution et (dés)illusions, du 14 au 22 novembre 2015, au Forum des Images (Forum des Halles
2 rue du cinéma, 75001 Paris).

Présentation des organisateurs : « Enseignante en arts plastiques et dessinatrice (notamment pour Siné mensuel et Courrier international), Nadia Khiari est la créatrice de Willis from Tunis. Ce chat espiègle et moqueur est devenu l’un des visages de la Révolution tunisienne. Il est né sur Facebook le 13 janvier 2011, en réaction au discours de Ben Ali proclamant la liberté d’expression. Par la satire et l’humour noir, Nadia Khiari croque les faits et gestes de la révolution en cours, mais aussi les espoirs et les désillusions nées de celle-ci.

07-novembre-dedicace-du-manuel-du-parfait-dictateur-de-willis-from-tunisVernissage le 14 novembre à 18h 30.

En partenariat avec Cartooning for Peace.

Entrée libre. Retrait d’un billet gratuit en caisses le jour de la séance.

Willis from Tunis vient de publier « Manuel du parfait dictateur ». Déjà parus : « Les chroniques de la révolution », tome 1 et 2. La Découverte.


En vente sur la boutique en ligne de Zélium

Où l’on parle beaucoup du dessin de presse

vendredi 4 septembre 2015

Depuis le 7 janvier, il y a toujours aussi peu de médias qui publient du dessin de presse (rémunéré) mais on en parle toujours autant.

Ce sera le cas au Mémorial de Caen du 11 au 13 septembre, mais également à Paris le 21 septembre, avec le colloque international sur la liberté d’expression et le dessin de presse, « Le dessin de presse dans tous ses états », organisé par Cartooning for Peace dans le cadre et le soutien du très officiel du Conseil économique, social et environnemental (CESE), 9, place d’Iéna, 75016 Paris.

La matinée sera consacrée à un « état des lieux pluridisciplinaire sur la liberté d’expression et la caricature », avec Jean-Noël Jeanneney, Pascal Ory, Georges Kiejman, Jack Lang, Jean-François Colosimo, Hélé Béji, Delphine Horvilleur et Régis Debray.

Plantu CESEL’après-midi, les dessinateurs de presse Rayma (Venezuela), Bonil (Equateur), Chappatte (Suisse), Lars Refn (Danemark), Kichka (Israël), Vadot (Belgique), Plantu (France), Zunar (Malaisie), Glez (Burkina Faso), Kroll (Belgique), Khalil (Palestine), Elchicotriste (Espagne), Zohoré (Côte d’Ivoire), Willis from Tunis (Tunisie) et Slim (Algérie), feront part de leurs « États d’âme » de 13h 45 à 17h 30.

Le site du CESE donne plus d’informations sur le déroulé de l’après-midi avec notamment un débat entre Plantu (Le Monde, L’Express) et Riss (Charlie Hebdo) sur le thème « Les dessinateurs en première ligne », et un autre qui aura pour sujet « Si tu Twettes, je suis mort ».

Entrée libre sur inscription.

A noter que du 18 septembre au 11 octobre 2015, une exposition de dessins de presse consacrée à la liberté d’expression sera présentée sur les grilles du Palais d’Iéna, 75016 Paris.

En illustration : dessin de Plantu.