Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Humeur’

Rions (un peu) avec les contrefaçons

Samedi 22 mars 2014

Message du dessinateur Lefred Thouron trouvé sur le blog de Fluide Glacial, extrait : « Un certain Beauxyeux91, qui n’a pas froid aux, commercialise sur Ebay des dessins de presse “originaux” et sa petite entreprise a l’air de prospérer. La marchandise s’écoule. Pourtant, le monsieur ne s’embarrasse pas d’états d’âme et fourgue des faux plus faux que faux, tellement faux qu’ils en deviennent plus marrants que les vrais. » [...]

Sur le site marchand d’enchères on découvre en effet un vendeur inscrit depuis 2009 (100% d’évaluations positives) résidant à Bondoufle (91070), qui propose sous l’appellation fallacieuse de « dédicace », non seulement un dessin de Lefred Thouron, mais aussi des dessins de Cabu, Charb, Gébé, Bernar, Luz, au total 21 dessins, qu’il a lui-même redessinés au stylo-feutre, mis en couleurs, et qu’il écoule au prix unique de… 10 euros (+ 4,60 euros pour les frais de livraison en « recommander »). Beauyeux91 indique également « ( achat grouper possible ) ».

Si la législation permet la copie, il s’agit dans ce cas de contrefaçons, « l’auteur » allant jusqu’à imiter la signature des dessinateurs. Une curiosité qui pourrait n’être que risible si le vendeur n’essayait d’en faire un commerce ( assez dérisoire il est vrai).

Quelle drôle d’idée ?

Samedi 8 mars 2014

Un dessinateur italien AleXsandro Palombo pour dénoncer les violences faites au femmes a, selon Le Point (et nombre de médias), « décidé de mettre son crayon au service de cette cause » et « met en scène les héroïnes de notre enfance avec œil au beurre noir et contusions et pose cette question : « Quel genre d’homme êtes-vous ? » suivi du mot STOP. »

Si graphiquement les images empruntées à d’autres, peuvent avoir un impact visuel fort, on peut se demander si le lecteur plongé dans un monde imaginaire fera la relation avec la brutalité des violences quotidiennes faites aux femmes.

D’autant plus que les médias friands de ce type de concept « amusant » le relaient à satiété, notamment à l’occasion du 8 mars journée internationale des droits des femmes, et sans se poser de questions.

Un sujet dramatique qui mérite mieux qu’un simple artifice graphique déconnecté de toute réalité. Comme trop souvent dans la communication humanitaire la simplification et l’esthétisation du message nuisent au sens qu’il devrait porter. La caricature mal utilisée peut aussi avoir ses limites.

Petite revue de presse autour de cette initiative établie par le blog Humorchic (ça ne s’invente pas) du dessinateur : http://www.humorchic.blogspot.fr/

Kichka et Dieudonné

Mardi 18 février 2014

« Dans un premier temps j’ai tout fait pour éviter de dessiner Dieudonné, prétextant que je ne voulais pas lui faire de pub, alors que la vérité était autre. Il m’écœurait. Mais son nom faisant la “Une” des journaux pendant deux semaines, j’ai compris que je n’avais pas le choix. J’ai aussi compris que le dessiner ou non ne changerait rien à la situation. Maintenant que le dessin est fait, est venu pour moi le moment d’écrire. »

Dans une tribune publiée par ActuaBD le 3 février, le dessinateur Kichka s’exprime en dix points, notamment sur son ami Plantu, et un dessin (en illustration) sur cette affaire. Une affaire qui ne semble plus passionner les médias en dehors du Canard enchaîné qui a épluché les comptes et avoirs de Dieudonné, et de quelques journaux qui s’intéressent à son « sosie familial » (20 minutes, Le Figaro, Europe 1).

Cliquer sur le dessin pour l’agrandir © Michel Kichka.

Tous à poil ! les suites

Vendredi 14 février 2014

Marting Vidberg publie sur son blog L’actu en patates, hébergé par Le Monde, une série de dessins envoyés par des amateurs ou des professionnels, qui ont répondu à son idée et à celle de Marie Cardouat, de « créer une galerie sur le thème de « Tous à poil » pour réagir, de manière légère et amusante à la polémique lancée par Jean-François Copé sur un album jeunesse. »

En illustration, deux dessins dans des styles différents, celui de Pochep et celui du « caricaturiste » Berth.

Jean-François Copé veut-il brûler des livres ?

Lundi 10 février 2014

Jean-François Copé a dénoncé publiquement le livre « Tous à poil ! » (éditions du Rouergue), recommandé d’après lui aux enseignants par le Centre de documentation pédagogique, en le feuilletant au cours de l’émission Le grand jury / RTL, LCI, Le Figaro (9.2.2014) .

Ses déclarations : « On ne sait pas s’il faut sourire, mais comme c’est nos enfants, on n’a pas envie de sourire », « A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien… », « A poil la maîtresse…vous voyez, c’est bien pour l’autorité des professeurs ! », « Il y a un moment où il va falloir qu’à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays », « Le rôle des responsables de l’UMP, c’est de dire ça suffit »

Présentation du livre par ses auteurs Claire Pranek et Marc Daniau : [...] « Avec ce livre, on a donc décidé d’apporter un regard décomplexé sur la nudité. Sur chacune des pages, est représenté un personnage ordinaire ou particulier, qui fait partie du quotidien ou de l’imaginaire des enfants, en train de se déshabiller. Les personnages peints existent mais ne posent pas. Nous les voyons se déshabiller, acte quotidien qui les met tous dans des positions cocasses… Le trait et la couleur proposent un regard sensible, chaleureux et réaliste qui ne se moque pas et accepte la diversité des corps.
Alors si on oublie tout ce qui nous gêne et que l’on met au placard tous les vilains complexes, qu’est-ce qu’on est bien tout nu ! Et tous ces personnages laissent joyeusement tomber leurs vêtements pour la même chose : le bonheur simple d’une baignade (tous à poil !) dans la mer. »

Le site du dessinateur Marc Daniau d’où est extraite l’illustration ci-contre).

Puisqu’on parle d’indécence, que dire de ce type de photo (ci-dessous) où l’on voit un ancien ministre, responsable de parti, maire, grand ordonnateur de ce qu’il faut lire ou penser, quasiment « à poil » dans la piscine de Ziad Takieddine, homme d’affaires controversé, plusieurs fois mis en examen dans le dossier de Karachi, et soupçonné de corruption d’agent public étranger, escroquerie, détournement d’objet saisi, blanchiment, fraude fiscale et organisation frauduleuse d’insolvabilité, actuellement en prison ?

Le Lab d’Europe 1 précise à propos du livre que : « Sur le site du Centre national de documentation pédagogique, la seule référence au livre se trouve dans la sous-rubrique d’une association, L’atelier des Merveilles, qui propose une bibliographie [PDF] pour « bousculer les stéréotypes fille garçon ». Cette bibliographie fait également partie des outils pédagogiques mis à disposition des enseignants dans le cadre des ABCD de l’égalité. »

A lire et à voir sur Le Nouvel Observateur la réaction des auteurs.

Le Figaro : « Tous à poil! n°4 des ventes sur Amazon: merci M. Copé« 

Les pires dessins sur la mort de Cavanna

Samedi 8 février 2014

« Hommages » : Alex dans Le Courrier Picard, Casoli dans Bakchich, Baudry,  Placide dans Placide actualités, Sitron dans Le Huffington Post, Louison dans Le Nouvel Observateur, Sintès.