Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Lasserpe’

Le dessin satirique contre l’homophobie

mercredi 29 mars 2017

Un peu de publicité pour le projet d’Iconovox (dont le site accueille ce blog en toute indépendance) “Les homophobes sont-ils des enculés ?”.

Encore quelques jours (six) pour participer sur Ulule au financement de ce livre qui accueillera les dessins de Adène, Aurel, Babouse, Ballouhey, Berth, Camille Besse, Christophe Besse, Boll, Cambon, Chereau, Chimulus, Coco, Decressac, Deligne, Faujour, Gab, Gabs, Giemsi, Gorce, Gros, Hin, Jiho, JY, Lacombe, Large, Lasserpe, Lécroart, Lefred Thouron, Lindingre, Man, Mix & Remix, Mric, Mutio, Nawak, Pakman, Pancho, Pessin, Pichon, Rousso, Samson, Sergio, Sié, Soulcié, Tastet, Tignous, Willis from Tunis, Wingz, et les textes de Jean-Luc Roméro, Nicole Ferroni, Guillaume Meurice, Nadia Khiari, Yan Lindingre, Tristan Lopin, Shirley Souagnon, Numa Sadoul, Mano Gentil, Étienne Liebig, Brahim Naït-Balk, Luce Mondor, Martial Cavatz, Kevin Chausson, Emmanuelle Veil, Bernard Joubert, François Rollin.

Parution et soirée de lancement à la mi-avril 2017.

A noter que les souscripteurs (à partir de 35 euros ) recevront en plus des autres contreparties le livre inédit “Tignous pour tous”. Les bénéfices du livre seront reversés à l’association SOS Homophobie.

En illustration dessin de Camille Besse et Chereau.

C Besse HomoChereau Homo

 

 

Lefred Thouron ne sera plus dans L’Equipe magazine

mardi 1 novembre 2016

Ceux qui achetaient L’Equipe magazine pour la page de Lefred Thouron vont être déçus, le journal se sépare du dessinateur après 28 ans de collaboration. Sa dernière page a été publiée dans le numéro du 28 octobre 2016 accompagnée d’un article titré “En toute amitchié, Lefred” signé Jean-Philippe Leclaire.

Le groupe L’Equipe est depuis plusieurs années en pleine restructuration financière et éditoriale et, comme souvent dans la presse, ce sont les dessinateurs qui servent de variable d’ajustement. Ce fut déjà le cas pour Blachon, ou Hugot, Chenez qui dessinait depuis 26 ans dans L’Equipe quotidienne a lui été remplacé par Soulcié, Lasserpe, Faro, et Vidberg.

equipeleclaireequipe-derniere

 

C’est Labouheyre qu’il nous faut, Oh ! Oh ! Oh ! Oh !

mercredi 29 juin 2016

13529057_10208202378229485_6967282434331179877_nLes lecteurs de ce blog ont encore quelques heures pour trouver Labouheyre sur une carte des Landes et s’y précipiter. Cette année la manifestation se déroule les 2 et 3 juillet 2016, et est présidée par le dessinateur Berth qui signe le dessin de l’affiche, on va dire… très touffue.

Avec aussi pour cette 8ème édition, la participation de Bouzard, Pixel vengeur, Camille Besse, Romain Dutreix, Goulesque, Ivars, Giemsi, Large, Deligne, Jampur Fraize, MO/CDM, et Lasserpe (qui peut vous indiquer le chemin vu qu’il est du coin). Organisé par l’association Bénévoles sans frontières.

Le mot du Maire Jean-Louis Pedeuboy : « Comme à l’accoutumée, l’humour y côtoie la musique, la convivialité et la gastronomie tous les ingrédients sont ainsi réunis pour passer un excellent week-end en ce début d’été ! »

 

 

Merci à Copinage Ehonté.

Noirs dessins et insultes

jeudi 9 juin 2016

Je suis bien conscient qu’en traitant de ce sujet je vais faire de la publicité au compte Facebook intitulé (de façon originale) Noirs Dessins. Un compte qui revendique « 38 000 fans, dont 22 000 en un an » et qui doit son succès à la reprise de dessins parus ça et là sur Facebook.

On notera également que cette page totalement anonyme a pour « amis » les dessinateurs Deligne, Jiho, Chimulus, Berth, Lasserpe, Lacombe. Des dessinateurs qui publient régulièrement et intentionnellement sur le site Urtikan.net. Nombre de ces dessins, au lieu d’être « partagés » sont republiés par Noirs Dessins avec un lien vers la source Facebook. Ce qui leur permet de se dédouaner et de capter une audience pour leur propre page au lieu de faire la promotion de la source en partageant la publication, comme il est normalement d’usage sur les réseaux sociaux.

Donc, James Tanay qui s’occupe d’Urtikan.net depuis 2011 a envoyé un message à Noirs Dessins leur demandant de partager les dessins plutôt que de les republier afin d’aider Urtikan.net à se développer. Ce qui fut fait quelque temps…

Constatant que les mauvaises habitudes reprenaient le dessus, un nouveau message leur a été adressé, concis et direct, mais explicite : « Partager, c’est mieux que piller ».

La réponse de Noirs dessins ne s’est pas fait attendre avec un florilège d’insultes et de propos incohérents, et au final la publication d’un communiqué (sic) ordurier et toujours anonyme.

De nombreux dessinateurs professionnels et journaux connaissent le travail entrepris depuis des années par James Tanay avec Iconovox.com (mon voisin de blog) pour et avec les dessinateurs, et je ne peux pas le laisser insulter publiquement par de courageux anonymes velléitaires dont tout le talent consiste à repiquer le travail des autres, sans d’ailleurs être très regardants puisqu’on y trouve aussi bien le “cégétiste” Babouse que le dessinateur d’extrême droite Miège, ou même les dessinateurs qui participent aux escroqueries éditoriales de Satire Hebdo et Hara Kiri.

Depuis le 7 janvier 2015 sont apparus sur Internet et les réseaux sociaux des cohortes de dessinateurs de presse autoproclamés et des blogs qui n’existent qu’en pillant le travail des autres. Faut-il rappeler que « dessinateur de presse » reste l’appellation d’un métier et tout comme la restauration rapide ne peut être apparentée à de la nourriture, ces pseudos dessins bâclés ne font que dévaloriser une profession qui n’a vraiment pas besoin de telles vitrines en ce moment. ff

Noirsdessins

Rions un peu : la réponse à cet article – toujours aussi anonyme – du Conducator (sic) de Noirs Dessins sur Facebook.

Le lien ci-dessus n’est plus lisible sur Facebook mais a été remplacé par celui-ci : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts Les limites au débat ayant été atteintes par le niveau d’insultes, j’ai déposé plainte pour injures publiques contre le valeureux anonyme qui les a proférées. ff

Nouveau tombereau d’injures publié sur Facebook par celui qui se fait appeler “Conducator” (sic) ou “Maximus Conducator” (resic) mais toujours courageusement anonyme. Pas de chance pour lui ou elle, j’ai toujours pensé que les injures ne déconsidèrent que ceux qui les profèrent, aussi je vous invite à les lire avant qu’elles ne soient retirées : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts

Petit exemple de la prose de M. ou Mme “Maximus Conducator”, en réponse aux lignes ci-dessus :

Notons quatre grotesqueries ; la première est que cette publication ne nommant personne, le “tombereau d’injures” est blowing in the wind ! La seconde est que des gens qui dénoncent anonymement pour censurer et bloquer des pages sont mal placés pour parler du nôtre, qui n’est inconnu qu’en dehors du milieu… La troisième est qu’il ne faut pas manquer de souffle pour écrire ces lignes sous un article diffamatoire et insultant. Et la quatrième, la plus belle, est l’aveu noir sur blanc que ces individus sont derrière les délations, censures et blocages dont nous sommes l’objet… CQFD…”

Siné (1928-2016) in memoriam

jeudi 12 mai 2016

Le Monde a annoncé la mort de Siné dans sa rubrique Culture.

En revanche aucun communiqué du ministère de la Culture et de la Communication qui doit mal connaître l’œuvre de Siné. Il leur faudra attendre la parution en septembre de “Siné graphiste” (La Martinière) pour en mesurer l’ampleur. D’après nos infos la ministre avait piscine le jour de la mort de Siné.

Hommages dessinés (entre autres) de Willem dans Libération, Camille Besse (Causette – sur Facebook), Vuillemin (Charlie Hebdo – mais vu sur Facebook) :

874140-une-libe-06052016 - copiebesse-sine13147691_1174981332521986_3870454806642802507_o

 

 

 

 

 

 

 

Man (Midi Libre), dessin proposé et dessin publié :

13178682_769377633205034_2383729785884631152_nman-sine

Autre « hommage » sur Facebook, celui de Ranson (Le Parisien) qui apparemment ne portait pas Siné dans son cœur.

ranson-sine

Dessin de Plantu (Le Monde, l’Express) :

plantu-dine

« Patron comme rédacteur en chef, il était formidable, il a jusqu’au bout gardé son verbe, ses idées, sa force d’inventivité. Il avait un jugement d’une grande sûreté. Il ne faut pas oublier que c’était un grand dessinateur, mais aussi un grand graphiste. » Geluck, collaborateur de Siné mensuel dans Libération.

« Siné, c’était mon maître, il m’a beaucoup appris. Il a toujours été plus direct qu’un caricaturiste politique normal. Il était dans le rentre-dedans, jamais dans la complaisance. Il dessinait des cons comme des cons, et ça m’attirait beaucoup. Je ne sais pas comment dire, mais on ne pouvait pas se tromper avec ses dessins. » Willem, dessinateur à Charlie Hebdo et à Siné mensuel dans Libération.

Coïncidence, Fluide glacial publie dans son dernier numéro la page de la série Revue de presse, consacrée à Jean-Jacques Pauvert éditeur historique de Siné. Dessin de Romain Dutreix.

Pauvert 6

Belle nécro d’Eric Favereau dans Libération : […] « Siné est ainsi, toujours les mots sont les plus forts. « Mourir ? Jamais ! Plutôt crever », disait-il. Ce n’était pas l’outrance qui le maintenait, c’était la vie, la belle et grosse vie, celle qui déborde de tous côtés. »

[…] « On a, ici, sur ce site, une petite histoire avec Siné. D’abord, l’affaire fut, tout l’été 2008, notre première « affaire », une de celles qu’on doit suivre heure par heure, minute par minute, avec pétitions, attaques, soutiens. A la rentrée, Siné était sur le plateau, émission qui me valut par la suite de m’entendre hurler au téléphone par Val  : « désormais, vous avez en moi un ennemi personnel » […] Daniel Schneidermann sur ArretsurImages.net et L’Obs avec Rue89.

[…] « Tous les dessinateurs de presse d’aujourd’hui te doivent quelque chose. Tu as été un des pionniers qui leur ont montré le chemin de la liberté. Tu étais un maître. Exigeant envers toi-même. Tes affiches, tes illustrations, ton autobiographie dont tu étais en train de peaufiner le dernier tome («Ma vie, mon œuvre, mon cul»), tu n’as rien fait qui ne fût du genre parfait. » […] Delfeil de Ton sur Bibliobs

Tout comme pour le cercueil de Tignous en janvier 2015, le cercueil de Siné a été « décoré » par les dessinateurs, notamment ceux de Siné mensuel.

Cercueil Sine

De nombreux dessinateurs étaient présents au cimetière Montmartre : Tardi, Jiho, Berth, Lacombe, Eric Martin, Desclozeaux, Puig Rosado, Willem, Jul, Krokus, Camille Besse, Marine, Nadia Khiari, Faujour, Gros, Mric, Lasserpe, Plantu, Lindingre, Rémi Malingrëy, Bridenne, Geluck, Pakman, Avoine, Jy, Gondot, Poussin, Carali, Solé, Aranega, Hugot, Kianoush Ramezani (entre autres sans doute).

Charlie Hebdo a envoyé une couronne au cimetière Montmarte, publié un petit encadré sur Siné signé de son directeur Riss, et des dessins de Foolz, Willem, Vuillemin. Coco sur Twitter à écrit : « Que cette pute de mort aille se faire foutre et que @sinemensuel continue ! BANZAï ».

13219825_10207651782187259_282642208_n

Guy Bedos a regretté publiquement l’absence de Philippe Val à l’enterrement. C’était de l’humour.

Le Huffington Post, Le Parisien, on publié sur leur site Internet des images de la journée du 11 mai et des obsèques de Siné.

Un numéro spécial de Siné mensuel retraçant sur 40 pages les grands moments de la vie de Siné paraîtra le 18 mai 2016. C’est lui-même qui en avait préparé la couverture quelques jours avant sa mort le 5 mai 2016.

Vendredi 13 mai 2016, le film “Mourir Plutôt crever !” de Stéphane Mercurio, sera projeté à 21h 30, Place de la République dans le cadre de Nuit debout.

Tous à Cergy pour faire du bruit

mercredi 23 mars 2016

L’édition 2015 était très réussie, il n’y a aucune raison que celle de cette année ne le soit pas tout autant. Du 1er au 18 avril 2016, place des Arts, Cergy, 95801.

TB INVITATION_1603_BDEF