Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Le Canard enchaîné’

La formidable épopée de la satire en France

mercredi 28 septembre 2016

Dans « Revue de presse », album sous-titré « petite histoire des journaux satiriques et non-conformistes », on croise Charles Philipon, J.J Grandville, André Gill, Jossot, Paul Iribe, Jean-Jacques Pauvert, Siné, Pr Choron, Cavanna, et toute la bande Cabu, Gébé, Willem, Reiser, Wolinski, Carali, Delfeil de Ton, Pierre Fournier, Fred, Vuillemin, mais aussi Eric Martin, Charlie Schlingo, Lindingre, Charb. Sont également cités les journaux Bizarre, Libération, L’idiot international, Le Canard enchaîné, Charlie Hebdo, Jalons, Infos du monde, Actuel, L’Echo des Savanes, La Grosse Bertha, Le Psikopat, et Fluide glacial qui édite ce livre.

C’est dire si l’ouvrage est bien documenté. Le tout est astucieusement raconté par Toma Bletner qui a « baigné dans l’univers de la presse depuis l’enfance », et brillamment mis en images, et avec beaucoup d’humour, par Romain Dutreix.

Dans le texte de présentation de l’éditeur on peut lire : « Depuis la révolution de 1789, la France cultive une tradition journalistique mettant sans cesse à l’épreuve la liberté d’expression. C’est pourquoi la satire, l’irrévérence sont devenus un véritable sport national ! », « Revue de presse » en porte le témoignage.

La publication de cette série de strips avait débuté en 2015 dans Libération à l’initiative d’Alain Blaise, et a continué dans Fluide glacial l’année suivante.

revue-presse

Puig Rosado 1931-2016

dimanche 25 septembre 2016

puig-rosadoLe dessinateur Rousso nous apprend le décès le 25 septembre 2016 de Fernando Puig Rosado, dessinateur à Siné mensuel.

En 1967, il avait été avec Desclozeaux et Bonnot, un des co-fondateurs de la Société Protectrice de l’Humour (SPH). En 1976, Puig Rosado a reçu le Grand prix de l’Humour noir Grandville, et en 2000 le Grand prix de l’Humour Tendre à St Just-le-Martel.

Puig Rosado avait dessiné pour L’Expansion, Satirix (n°12 – L’éternelle pollution), Le Nouvel Observateur, Le Figaro littéraire, Le Canard enchaîné, Lui, Siné Hebdo. litho5

Né à Don Benito en Espagne, il était arrivé en France dans les années soixante et avait commencé une carrière de dessinateur dans la presse jeunesse, Astrapi, J’aime lire, Okapi, Phosphore.

En illustration, une vidéo « Puig Rosado fête l’anniversaire de Siné Mensuel. »une lithographie de Rosado, et ci-dessous, un de ses dessins les plus célèbres sur le vieux dictateur espagnol Franco.

Un site Internet dédié à son travail.

2014031711090285299

Exposition Moisan (1907-1987) à Meudon

mercredi 14 septembre 2016

csm-moisan-5a19b4e34aC’était l’époque où le Canard enchaîné offrait une demi-page à un dessinateur. Roland Moisan a dessiné pour l’hebdomadaire satirique de 1956 à 1987. Non seulement son dessin occupait la moitié de la page 8, mais de 1959 à 1969 il a aussi illustré la chronique gaullienne d’André Ribaud « La Cour » qui deviendra « La Régence » sous Georges Pompidou.

A l’occasion des 100 ans du Canard, le musée Musée d’art et d’histoire de Meudon lui rend hommage avec l’exposition « Moisan (1907-1987), un caricaturiste en son siècle » qui présente du 17 septembre au 20 novembre 2016 une cinquantaine de ses dessins.

Vernissage le vendredi 16 septembre 2016, à 19 h.

Jeudi 13 octobre 2016 à 18 h 30. Conférence par Paul-Henri Moisan, fils du caricaturiste.

Musée d’art et d’histoire, 11 rue des Pierres, 92190 Meudon, ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h.

Le Canard enchaîné a 100 ans

mercredi 6 juillet 2016

L’hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné fête le centenaire de sa création avec un numéro spécial actuellement en vente chez les marchands de journaux.

13620966_10208876787973778_8278996772446975599_n

7 janvier 2015 : 1 an

dimanche 3 janvier 2016

Une semaine de commémorations en tout genres pour le premier anniversaire du massacre de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Une débauche d’hommages, sincères pour certains, dont la liste n’est pas exhaustive :

ICONOCLASTES ET LEGION D’HONNEUR

millon CharlieIls en auraient bien rigolé, s’ils étaient encore là.

Le Monde :

« Les victimes de « Charlie » « Parmi les personnes nommées au grade de chevalier figurent les dessinateurs Charb, Cabu, Honoré et Tignous, la chroniqueuse Elsa Cayat et le correcteur Mustapha Ourrad, tués par les frères Kouachi le 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo. Le dessinateur Georges Wolinski et le chroniqueur Bernard Maris, qui ont aussi trouvé la mort dans l’attentat contre la rédaction de l’hebdomadaire satirique, avaient déjà été distingués − au même grade −, le premier en 2005, le second en 2014. Le journaliste Michel Renaud, qui avait été invité au siège de Charlie Hebdo et décoré le 24 juillet, ainsi que l’agent de maintenance Frédéric Boisseau, abattu dans l’immeuble du journal et décoré le 20 janvier, reçoivent la même distinction. »

Illustration : dessin de Million en janvier 2015 (on lui pardonnera de les avoir dessiné en anges et au ciel).

MAIRIE DE PARIS, CHARLIE, ET JOHNNY HALLIDAY

Halliday CharbExit, semble-t-il « une exposition avec pour thématique « Le dessin de Presse » » pour laquelle la Mairie de Paris avait lancé le 15 avril 2015 un appel d’offre, ce sera finalement un hommage public place de la République le 10 janvier 2016.

Europe 1 :

« Il avait été approché, il a finalement accepté. Selon nos informations, Johnny Hallyday sera bien présent pour la cérémonie de commémorations des attentats de Charlie Hebdo, prévue le 10 janvier place de la République. « Un dimanche de janvier ». Bouleversée par les attaques terroristes, la vedette du rock français avait sorti une chanson intitulée « Un dimanche de janvier » pour rendre hommage aux victimes et à la grande marche du 11 janvier qui avait suscité tant d’espoir dans le pays. C’est naturellement ce titre que Johnny Hallyday interprétera pour la cérémonie. Celle-ci ne sera pas un concert avec défilé de vedettes, mais bien un moment de recueillement. On y entendra les chœurs de l’armée française, puis le rockeur seul, point d’orgue d’une série de commémorations. Série de commémorations.

A partir de mardi prochain en effet, trois plaques commémoratives seront dévoilées. L’une devant les locaux de Charlie Hebdo, une autre boulevard Richard-Lenoir, là où le policier Ahmed Merabet avait été assassiné par les frères Kouachi. La dernière sera apposée devant l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, où Amedy Coulibaly avait perpétré une prise d’otages. Enfin, une autre plaque sera dévoilée à Montrouge, là où la policière municipale Clarissa Jean-Philippe avait été abattue. François Hollande a prévu d’assister à toutes ces commémorations. »

LE CANARD N°4966 page 7Illustration : Une du n°757 dessinée par Charb.

UNE JOURNEE SPECIALE SUR FRANCE INTER

CX0ZmrsWYAAFB48France Inter la station dirigée (de 2009 à 2014) par Philippe Val, ex directeur de Charlie Hebdo de 2004 à 2009, propose le 6 janvier une journée spéciale à l’occasion de la parution d’un numéro spécial de 32 pages, diffusé à 1 million d’exemplaires.

A ce propos, Le Canard enchaîné publie dans son n°4966, un écho faisant état de la mise à l’écart d’une partie de l’équipe (doc ci-contre) à cette journée. Une accusation que Anne Hommel, communicante de crise (et semble-t-il toujours présente dans l’équipe du journal), qualifie sans doute en tant que spécialiste, « d’enfumage ». (Merci à D. B.).

En illustration, la Une du n° spécial dessinée par Riss.

LE LIVRE DE MARYSE WOLINSKI

Livre MaryseParution le 7 janvier du livre “Chérie, je vais à Charlie” de Maryse Wolinski (Seuil). La femme du dessinateur Georges Wolinski y évoque sa vie avec lui et mène son enquête pour essayer de comprendre comment cette journée du 7 janvier a pu avoir lieu.

Extrait de l’article que Les Inrocks a consacré au livre :

« La tristesse et le déni, les deux phases par lesquelles est passée Maryse Wolinski, font ensuite place à la colère et au besoin d’avancer : “Je me suis rebellée contre moi-même.” Elle essaye alors de comprendre ce qui a pu amener à la tragédie du 7 janvier : “Y a-t-il quelque part un coupable ? J’interroge, j’écoute, je lis”. La journaliste s’interroge, par exemple, sur le manque d’effectifs pour protéger la rédaction, en dépit des multiples menaces qu’ont subies ses membres. Ou le faible niveau de sécurité du nouvel immeuble de la rédaction. Elle déplore aussi le peu d’entraînement des policiers pour se défendre face aux attaques terroristes : “Aujourd’hui, malgré les menaces, les policiers français de base, qui ne relèvent ni du GIGN, ni du Raid, ni de la BRI, ne sont pas en état de répondre à la menace terroriste.” »

SOIREE SPECIALE SUR ARTE

Le 5 janvier 2016, Arte diffusera plusieurs documentaires pour décrypter la série d’attentats qui ont frappé la France en 2015. Parmi ceux-là :

23h 25  : « La caricature tout un art ! » – Documentaire de Laurence Thiriat. Histoire de la caricature, de ses balbutiements à l’avènement de Charlie Hebdo. Avec la participation de la dessinatrice Camille Besse et de l’ineffable et incontournable « historien » de la caricature, Guillaume Doizy.

La bande annonce (cliquez sur l’image) :

Camille Arte

00h 20 : « Fini de rire » – Documentaire d’Olivier Malvoisin. Rediffusion. Au fil du récit, en Israël, Palestine, Allemagne, Tunisie, France, Belgique et aux états-Unis, le film trace les contours des tabous contemporains et s’interroge : où en est la liberté d’expression aujourd’hui ?

707192-une-charlieFRANCE 2 RETRACE LES ATTENTATS DE JANVIER 2015

Un documentaire « exceptionnel » sur France 2 « Janvier 2015 : au cœur des attaques » de Dan Reed. Sans doute beaucoup mieux que le film bricolé en toute hâte « L’humour à mort » de Daniel Leconte qui a connu un bide en salle avec moins de 10 000 entrées lors de sa première semaine. Programme de la soirée du 7 janvier sur France 2 :

20h45 : Envoyé Spécial en direct (inédit – 120’). Les équipes d’Envoyé Spécial reviendront sur les attentats qui ont bouleversé le pays en proposant une émission spéciale en direct présentée par Guilaine Chenu et Françoise Joly.

22h40 : Complément d’enquête – Les documents de Complément  (inédit – 80’). Documentaire Janvier 2015 : au cœur des attaques, réalisé par Dan Reed et coproduit par Amos Pictures – Premières Lignes pour HBO, BBC et France 2. Nicolas Poincaré recevra ensuite en plateau un invité qui apportera son éclairage sur ces événements.

A lire à propos du travail de Dan Reed l’article que lui a consacré L’Obs : « Charlie Hebdo : un documentaire qui fera date »

En illustration : la Une de Charlie Hebdo n°1178, dessinée par Luz.

COLLOQUE A LA BPI CENTRE POMPIDOU PARIS

La Bibliothèque Publique d’information du Centre Pompidou à Paris organise les 8 et 9 janvier 2016 le colloque « Humour et société : le rire dans tous ses éclats » avec la participation de nombreux spécialistes, humoristes, cinéastes, sociologues, universitaires.

A noter le parmi les débats le samedi 9 janvier de 18h30-20h « Après Charlie : le dessin de presse en France », avec la participation de Christian Delporte, historien, Professeur à l’UVSQ, Thibault Soulcié, dessinateur de presse (L’Equipe, Télérama.fr, La Revue dessinée), et Maël Nonet qui parlera de la création de journaux.

A VOUS DE VOIR

Le lundi 4 janvier, à 20h55, NRJ 12 proposera un numéro spécial et inédit de « Crimes », présenté par Jean-Marc Morandini :  « Janvier 2015 : la France tremble ». Un « document exceptionnel », ainsi qualifié par le blog de… Jean-Marc Morandini.

Jossot toujours d’actualité

jeudi 1 octobre 2015

cardon_jossotLe blog des correcteurs du Monde.fr « Langue sauce piquante » ( Martine Rousseau et Olivier Houdart ), a consacré un article au documentaire « Jossot, de Gustave à Abdul Karim » en faisant un parallèle avec toutes les polémiques actuelles sur le sens des dessins

Depuis 2014, le film réalisé par Marc Faye est projeté un peu partout dans le monde et fait l’objet d’expositions et de débats. Il raconte la vie de ce caricaturiste du début du 20ème siècle , affichiste, peintre, écrivain, anticlérical notoire, anticonformiste et contre les autorités de toutes sortes, converti à l’Islam à la fin de sa vie.

Un site très complet sur l’œuvre de Jossot réalisé par Henri Viltard avec notamment l’hommage rendu à ce dessinateur par Cardon (en illustration – sur le port du voile 1989), Charb, Riss, Honoré, et par Luz, Tignous, Camille Besse (dans la video ci-dessous), à l’occasion d’un exposition à la bibliothèque Forney (Paris, 2011) :

Jossot