Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Frédéric Pajak’

Laplace à sa place

mardi 17 janvier 2017

LaplaceEn publiant son premier livre Frédéric Pajak rend hommage à un de nos derniers grands dessinateurs d’humour vivants.

Présentation du livre “Sauf erreur” de Jean Laplace sur le site des Cahiers dessinés :

“Laplace est un dessinateur à la fois inconnu et extraordinairement célèbre. Voici plus de soixante ans qu’il publie chaque jour dans les journaux du monde entier le « Jeu des huit erreurs », conçu à partir d’un gag. Son dessin, muet, sans bulle ni légende, ne doit rien à l’actualité ; il s’inspire des situations absurdes et cocasses du quotidien sans autre ambition que de « déclencher un rire intérieur ».Laplace est un homme discret ; il travaille en artisan solitaire dans son grand appartement d’Annecy, évitant de parler de lui pour mieux s’adonner à la pêche, à la randonnée ou à la cueillette des champignons. Rien non plus de spectaculaire dans son œuvre, mais une petite musique pince-sans-rire et tonique qui fait chaque jour le délice de millions de lecteurs.

Dans ce tout premier recueil, ici délivrés des huit erreurs, ses dessins se donnent pour ce qu’ils sont : de purs dessins d’humour.”

Sélection de dessins proposée par Alex Mayenfisch. Préface d’Antoine Duplan.

Parution le 19 janvier 2017.

Laplace 2

 

Berck de Gébé

jeudi 28 janvier 2016

9791090875449Le personnage de Berck et ses « aventures » sont la quintessence de l’univers et du talent de leur créateur, Gébé. L’éditeur, et fervent admirateur, Frédéric Pajak a eu la bonne idée de toutes les réunir dans un superbe album (comme c’est toujours les cas dans la collection Les Cahiers dessinés). Un véritable hommage à Gébé (Georges Blondeaux, 1929-2004) dont il ne faut jamais oublier le rôle majeur qu’il a eu dans les domaines de l’humour, du dessin, et de la presse pendant plus de 50 ans : entre autre, rédacteur-en-chef d’Hara-Kiri mensuel de 1969 à 1986, dessinateur, écrivain, découvreurs de nombreux dessinateurs, et (n’en déplaise à Philippe Val), directeur de Charlie Hebdo de 1992 à 2004.

En illustration les différentes éditions de Berck : 1965, éditions du Square, 1978, collection Folio, 1992, éditions La Découverte, 2015, Les Cahiers dessinés.

$_57Berck1975ToutBerck_29092007_153557

 

Mix & Remix, dessins politiques

mercredi 13 mai 2015

Quand Siné parle dans sa Mini zone  de Siné mensuel du dernier livre de Mix & Remix :

mix_remix_03-570x600“Mix & Remix, au pseudo bizarroïde, est l’un de mes dessinateurs préférés.
Je viens de feuilleter son nouveau recueil, “Dessins politiques”, édité par Frédéric Pajak, superbe éditeur des très beaux “Cahiers dessinés“ et ces 320 pages de dessins m’ont empli de bonheur.
Rien à jeter ! On peut disséquer chacune de ses trouvailles sans jamais découvrir le moindre trait de trop ni celui qui manque.
Tout est essentiel et sa simplicité apparente est d’une justesse et d’une précision parfaite, exemplaire.
Je ne connais que lui pour se servir de sa plume comme un chirurgien manie son scalpel.
Son imagination est débordante.
Ses gags sont désopilants.
Je ne l’ai jamais surpris en panne d’inspiration.
Un vrai phénomène !”

Exposition Muzo à Paris

lundi 13 avril 2015

ExpoMuzoOn a pu voir les dessins de Muzo dans la presse et Frédéric Pajak lui a même publié un livre dans sa collection des Cahiers dessinés (Les hommes et les femmes, 2002). Du 10 avril au 23 mai 2015, Corinne Bonnet expose ses peintures.

Présentation de la galerie :

” Pour sa première exposition à la galerie Dufay/Bonnet, Muzo a choisi de présenter ses toutes dernières peintures : tendres, caustiques, avec juste ce qu’il faut de pudeur, et de férocité, et d’impertinence. Le printemps s’engouffre, tapageur, pour aller vers l’été !”

Galerie Dufay/Bonnet – Cité artisanale, 63 rue Daguerre – 75014 Paris.
Du mardi au vendredi de 14 h à 19h, le samedi de 15h à 19h et sur rdv le reste du temps.

A noter qu’il participe aussi à l’exposition collective présentée par Les Cahiers Dessinés à La Halle Saint-Pierre (Paris). Dernier album paru “Faut qu’on y aille sinon on va louper le dernier drakkar“, (L’Association).

Merci à J.H.

 

Le dessin se fait des films

jeudi 26 mars 2015

carton-cahierBAf-1En complément de l’exposition organisée par les Cahiers dessinés à la Halle St Pierre à Paris, la Maison des Cultures du Monde présente les 28 et 29 mars 2015, une série de films à base de dessins ou sur des dessinateurs. Parmi eux, le mythique “Les oiseaux sont des cons” de Chaval, mais aussi  “La planète sauvage” de René Laloux et Roland Topor, 1973, “L’An 01” de Jacques Doillon”, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch, 1973.

Les documentaires sur les dessinateurs sont aussi à l’honneur avec “La Ligne de Steinberg” de Thierry Fontaine et Daniela Roman, 2008, “Tomi Ungerer, l’esprit frappeur“, de Brad Bernstein, 2012, “Mourir ? Plutôt crever !” sur Siné, de Stéphane Mercurio, 2009, “Sempé, rêver pour dessiner” de Françoise Gallo, 2003, “Voix au chapitre – spécial Chaval “, 1976, et “Colère froide de Bernhard Willem Holtrop“, de Cinta Forger et Walther Grotenhuis, 2007, Pays-Bas, ou “L’œil de Willem” de Pierre-André Sauvageot, 2006,

Programme détaillé et horaires sur le site de la Maison des Cultures du Monde.

Dessin de l’affiche en illustration : Frédéric Pajak.

500 dessins à la Halle St Pierre

jeudi 22 janvier 2015

carton-cahierBAf-1Cabu, Honoré, Wolinski, Tignous, pourquoi pas Charb, auraient peut être aimé être sélectionnés pour participer à l‘exposition  “Les Cahiers dessinés” (voir blog du 14.11.2014) présentée du 21 janvier au 14 août 2015 dans ce lieu magnifique qu’est  la Halle Saint Pierre, 2, rue Ronsard, 75018 Paris. La prochaine fois sans doute. En attendant, on peut y découvrir plus de 500 dessins de 60 artistes aussi divers que variés, aussi morts que vivants.

Le site Internet de La Halle Saint Pierre.

A lire sur ce site, l’article sur Frédéric Pajak, publié par Livres Hebdo en janvier 2015, où il évoque son travail d’écrivain, de dessinateur, et sa maison d’édition Les Cahiers dessinés “un écrin luxueux offert par Vera Michalski” directrice du groupe Libella.

En illustration, l’affiche de l’exposition dessinée par Frédéric Pajak son organisateur.