Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Presse’

Les états en général du dessin de presse

vendredi 5 octobre 2018

Les Etats généraux du dessin de presse ou Cartooning Global Forum qui se sont déroulés dans l’enceinte de l’Unesco à Paris le 3 octobre ont réussi le tour de force de parler du dessin de presse pendant toute une journée sans en montrer un seul.

L’agence de communication Si/Studio Irresistible qui les organisait sous le parrainage de Chloé Verlhac-Tignous, avait pourtant réuni des dizaines de dessinateurs venant du monde entier, des Etats-Unis, à la Lituanie, en passant par le Tchad, le Maroc, la Syrie, la Malaisie, l’Iran, le Portugal, l’Afrique du Sud, la Russie, l’Algérie, le Mexique, etc.

Etaient également présents des représentants d’organismes officiels comme la BnF, le Clemi, ou la Maison du dessin de presse de Morges, des associations ; Le Crayon, Crayons Solidaires, Les Humoristes, France Cartoons, United Sketches, Cartoonists Rights Network International, National Cartoonists Society, Carton Club, Professionnal Cartoonists’ Organisation, Israeli cartoon association, Xindex, Culture Papier, des journaux ; Courrier International, Papiers Nickelés, Vigousse, Heb’di, Siné mensuel.

Beaucoup de monde, mais une liberté d’expression « chronométrée » à une minute (sic) pour chaque intervenant. En revanche pas mal de temps passé à présenter les invités, aux applaudissements qui les saluaient, et aux remerciements aux sponsors. Pas de débats approfondis, mais une succession de prises de paroles trop courtes, les longues pauses café étant censées selon les organisateurs favoriser les échanges et discussions libres. Dommage, car nombre de ceux qui avaient fait le déplacement auraient pu témoigner plus longuement des conditions d’exercice de leur métier dans leur pays. A noter la très faible présence de dessinateurs professionnels français.

Deux thèmes de travail étaient proposés « Le dessin de presse comme outil vecteur de paix et de justice, pour aider à l’efficacité des institutions et outils de promotion de l’égalité », et « Action et politique d’éducation dans les pays démocratique, action de sensibilisation, pédagogies et actions de terrain dans les situations de conflits sociaux ou politiques », mais rien sur la situation professionnelle ou économique des dessinateurs, sujets en principe évoqués dans des états généraux.

Au final, les organisateurs ont annoncé que cette rencontre serait reconduite pour deux ans encore, toujours au moment du festival de St Just le Martel partenaire de l’opération, avec l’appui de la Mairie de Paris qui recevait les participants en fin d’après-midi, et de l’Unesco. Parmi les bonnes idées émises, la demande de classement du dessin de presse au patrimoine immatériel de l’Unesco et la rédaction d’une charte du dessinateur de presse. Le contenu et les conclusions de cette journée devraient être mises en avant le 3 mai 2019 lors de la Journée Internationale de la liberté de la presse.

A suivre donc, l’année prochaine.

En illustration : dessin de Pétillon (1945-2018) publié dans Casemate n°99 – janvier 2017.

Les votes pour Le Trop Fait de la caricature 2018

samedi 15 septembre 2018

Pour « voter » les dessinateurs/trices doivent envoyer un dessin (par catégorie : Politique, Etranger, Hors-catégorie) concernant la personnalité qu’il/elle a pris le plus plaisir à caricaturer dans l’année écoulée, à cette adresse : tropfait@iconovox.com.Ce dessin doit avoir été publié dans un journal ou un livre, car le Trop Fait de la caricature est destiné à promouvoir l’utilisation du dessin satirique dans la presse et les médias.

Les dessins seront diffusés sur Internet, les réseaux sociaux, et chacun mentionnera le nom de l’auteur/trice en tant que membre du jury et son journal.

Premières salves de nominations

Politique :

Emmanuel Macron

Edouard Philippe

Laurent Wauquiez

Gérard Collomb

Nicolas Hulot

Manuel Valls

Nicolas Sarkozy

Anne Hidalgo

François Hollande

Marine Le Pen

Jean-Marie Le Pen

Marion Maréchal

Jean-Luc Mélenchon

François Fillon

Etranger :

Donald Trump

Vladimir Poutine

Kim Jong-un

Recep Tayyip Erdoğan

Mariano Rajoy

Rodrigo Dutertre

Harvey Weinstein

Le Pape François

Manuel Valls

Hors-catégorie :

Guillaume Pepy

Johnny Halliday

Laetitia Halliday

Cyril Hanouna

Gérard Depardieu

Eric Zemmour

Nordahl Lelandais

Société Lactalis

Alexandre Benalla

Didier Deschamps

Brigitte Macron

Stéphane Bern

Manuel Valls…

Listes non exhaustives, ces nominations ne sont données qu’à titre indicatif chaque dessinateur/trice peut y rajouter la personnalité de son choix.

Les résultats définitifs seront dévoilés fin novembre 2018.

Le Trop Fait 2018 est organisé par l’association Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours, Iconovox.com, Urtikan.net, avec la participation du Centre International Baixois de Promotion des Revues et Journaux Satiriques et de BD

Dessins du logo : Lefred Daumier et Honoré Thouron.

Siné mensuel célèbre Mai 68

mardi 1 mai 2018

Le dessin de la Une de Siné mensuel du mois de mai 2018 est signée Lacombe et fait référence à une célèbre affiche de Mai 68 éditée à l’époque par l’atelier de sérigraphie de École des Beaux-arts. Celle-ci répondait à une phrase attribuée au général de Gaulle alors au pouvoir : «  La réforme oui, la chienlit non ! » Il en a existé plusieurs versions successives que l’on retrouve sur le site de la BnF et a fait l’objet de diverses parodies dont celle de Siné pour la couverture de son livre paru en 1978 (Balland).

Siné fondateur de L’Enragé en mai 1968, dessinateur satirique, graphiste, créateur de journaux, écrivain, disparu le 5 mai 2016.

Glénat de retour dans les kiosques avec Cabu

vendredi 6 avril 2018

Présentation de l’éditeur :

“À l’occasion du cinquantième anniversaire de Mai 68, les éditions Glénat présentent les meilleurs extraits et planches des aventures du Grand Duduche dans un numéro de 100 pages qui resitue le personnage dans la vie et l’œuvre de Cabu, tué lors de l’attentat contre Charlie Hebdo en 2015.

Ce numéro, en kiosques dès le 26 avril, sera tiré à 40 000 exemplaires et proposé au prix de 6.95 €. Disponible pour une durée de 2 mois, il inaugure le grand retour de Glénat en presse avec le lancement de la collection « Glénat présente » : une série de magazines reprenant les œuvres des plus grands auteurs de la bande dessinée d’humour autour de compilations thématiques.

Ainsi, les lecteurs auront le plaisir de retrouver Vuillemin et ses sales blagues le 26 juin ; Les Voyages de Wolinski dès le 26 août ; et enfin, pour conclure l’année en beauté, Les Femmes de Reiser à partir du 26 octobre.”

Presse régionale et caricature

vendredi 30 mars 2018

Pas toujours évident d’être journaliste dans la presse quotidienne régionale. C’est ce qui est arrivé à Magali Le Dissez embauchée comme correspondante locale du quotidien Le Berry Républicain et qui a voulu commenter la vie de la commune en dessins sur sa page Facebook. Mais voilà, il arrive que des élus locaux ne supportent pas de voir mises en images leurs manœuvres et manipulations politiques avérées, même si elles reflètent avec pertinence leurs errements. Le maire de la ville, a donc demandé au journal de virer sa correspondante, ce qu’il a obtenu au bout quelques mois.

L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais une plainte pour suspicion de diffamation a été déposée, avec convocation à la gendarmerie, audition libre de 3 heures, photos anthropométriques et prises d’empreintes intégrales. Celle-ci porte sur 6 dessins (2 en illustration) et pour le moment la Procureur de la République ne s’est pas encore prononcé sur sa recevabilité. A suivre donc.

Le plus caricatural dans cette histoire, c’est que ce journal appartient au groupe La Montagne Centre France dont l’actionnaire majoritaire est la fondation Varenne. Un établissement qui en 2015 était le partenaire de l’association Cartooning for Peace pour le colloque international “Le dessin de presse dans tous ses États”. A Châteaumeillant il est dans un drôle d’état.

 

 

Les Arts dessinés, n°2

jeudi 29 mars 2018

Qu’ont de commun André François, Serge Bloch, Fromanger, Loustal, Gérard Garouste, Claude Ponti, Carol Bailly, Fabcaro, Plantu, Pierre Etaix, ils sont tous – et bien d’autres – au sommaire du n°2 de la revue Les Arts dessinés (beau titre) publiée par Frédéric Bosser. Beaucoup de sujets intéressants et en couverture un dessin de Joost Swarte posé au milieu.

On trouve Les Arts dessinés en kiosques ou au format numérique sur son site.

Présentation de la revue par son éditeur : “Les Arts Dessinés, c’est un trimestriel uniquement consacré au dessin, sous toutes ses formes : dessinateurs de presse, illustrateurs, auteurs de bande dessinée, peintres, décorateurs, architectes, designers, graphistes, couturiers, concepteurs de jeux vidéo, directeurs artistiques…”