Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Delambre’

Le Canard enchaîné va former ses dessinateurs

lundi 1 avril 2019

Avec les disparitions des dessinateurs Cabu et Pétillon, l’hebdomadaire satirique a perdu ses dernières années deux de ses plus grands pourvoyeurs de dessins. Or depuis le journal a du mal à recruter de nouvelles signatures. Si Lefred-Thouron, Mougey, Wozniak, Escaro, forment le dernier carré d’anciens, le Canard continue à faire appel aux vétérans Delambre, Potus, Kerleroux, Pancho, ou même Kiro, dont certains sont en principe à la retraite. La présence des nouveaux est quelquefois aléatoire, Aranega, Aurel, Bouzard, depuis peu, Dutreix, et Urbs, Sans oublier les deux dessinatrices, Adelinaa et Vera Makina qui elle illustre régulièrement la chronique Plouf ! de Jean-luc Porquet.

Cette multiplicité de signatures dénote les difficultés à constituer une équipe régulière. On voit bien que la rédaction tâtonne encore avec l’arrivée récente et inopinée de Chappatte,.

D’où l’idée de la création d’un atelier formation au sein du journal où les dessinateurs (y compris de jeunes débutants) pourraient échanger avec les rédacteurs des idées, ces derniers pouvant également orienter le style graphique pour obtenir le résultat souhaité, ce qui, il faut le dire, est déjà parfois le cas. Ainsi Lindingre a du abandonner ses nez de personnages en forme de groin qui faisaient l’originalité de ses caricatures, mais il n’est pas le seul a avoir bénéficié de conseils avisés de la rédaction.

Les surtitres, autre tradition de l’hebdomadaire feraient aussi l’objet d’un travail en commun. Il faut aussi savoir qu’au Canard ce sont les rédacteurs qui sélectionnent les dessins à paraître. Situé au dernier étage du journal cet atelier de formation rentrerait en activité au tout début avril 2019.

Dessin de Pétillon et inédit de Cardon en retrait du Canard depuis quelques années.

Dessiner pour Le Canard enchaîné

mardi 20 février 2018

Les dernières signatures de dessinateurs apparues récemment dans Le Canard enchaîné sont celles de Romain Dutreix, Urbs, et Adelinaa. L’hebdomadaire satirique continue à chercher de nouveaux talents pour compenser la disparition dans ses pages des dessins de Cabu, Pétillon, Cardon.

Mais pour illustrer l’hebdomadaire il reste encore les « anciens » Escaro, Kerleroux, Wozniak, Delambre, Potus, Mougey, Kiro, Pancho, et Lefred-Thouron. Ces dernières années ils ont été rejoints par Diego Aranega, Bouzard, Aurel, Vera Makina, mais aussi Lindingre, Lara, Lefèvre, Large, Soulcié, dont les parutions sont cependant plus aléatoires.

En dehors de la cooptation et du parrainage, Kerleroux pour Cabu, Cabu pour Mougey, Pétillon pour Bouzard (en 2012 ce dernier avait intitulé le blog qu’il partageait avec James Ottoprod « On veux travailler pour le Canard »), Wozniak pour Adelinaa, il n’est pas évident de rejoindre la confrérie des dessinateurs du Canard. D’autant que les critères de sélection des dessins par la rédaction sont pour beaucoup d’auteurs très mystérieux. Reste l’obstination des dessinateurs qui chaque lundi et mardi matin, jours de bouclage du journal, envoient des dessins dans l’espoir qu’ils seront publiés. Quelques-uns ont cette chance.

A noter que Le vénérable journal, 100 ans en 2016, a également un site Internet. Cependant on n’y trouve que la Une de l’hebdomadaire, des informations sur Les Dossiers du Canard, l’autre publication des éditions Maréchal-Le Canard enchaîné, et les conditions d’abonnement.

Illustration : Romain Dutreix par ailleurs dessinateur à Fluide glacial et auteur avec Toma Bletner de « Revue de presse – Petite histoire des journaux satiriques et non-conformistes » (Fluide glacial).

Presse satirique cherche dessinateurs désespérément

vendredi 29 mai 2015

Lindingre-CanardDe « nouvelles » signatures de dessinateurs dans la presse satirique : Vuillemin publie un dessin dans Charlie Hebdo (n°1192), et rejoint Gros, Félix, Faujour, Juin (?), venus en renfort de Luz, Riss, Coco, Catherine Meurisse et Foolz, depuis le 7 janvier.

Canard fete 2015Dans Le Canard enchaîné c’est Lindingre qui publie dans le n°4935 un dessin (en illustration) et retrouve Diego Aranega (dont un dessin paraît pour la première fois en Une du journal), Bouzard, Aurel, les dernières recrues de l’hebdomadaire.
Les autres signatures qui apparaissent dans le Canard sont celles d’Escaro, Kerleroux, Cardon, Wozniak, Pétillon, Lefred Thouron, Kiro, Delambre, Pancho, Gerthman, Potus, et Mougey qui a signé cette année le carton d’invitation au pot du Canard avec un hommage à Cabu (en illustration). A noter que Jean-Luc Porquet consacre cette semaine un article au livre « Catharsis » (Futuropolis) illustré par un dessin de Luz. Il termine son texte en écrivant « Jamais le trait de Luz n’a été si sensible, si juste. » et rappelle que l ‘album est dédié « à ceux qui sont partis. Pour ceux qui restent. »

Un album de Delambre

jeudi 7 mai 2015

DelambreNombre de caricaturistes et de dessinateurs de presse avaient “regretté” le départ du président Nicolas Sarkozy, dont le personnage était pour eux une source inépuisable d’inspiration. Heureusement, son successeur, François Hollande, en trois ans à peine de présidence, les a rassuré sur la faculté des politiques à alimenter leur mauvais esprit.

“Monsieur p’tites blagues” de Delambre, dessinateur au Canard enchaîné depuis 1985, est publié  aux éditions Henry.

Lecture d’été : Les Dossiers du Canard enchaîné

vendredi 25 juillet 2014

Le n°132 des Dossiers du Canard enchaîné consacré aux « nouveaux rois du rire » utilise le détail d’une peinture de Yue Minjun pour illustrer sa couverture. Présentée comme un extrait de « Sky » en fait l’image est tirée d’un autoportrait sans-titre également utilisé pour l’affiche et le catalogue de la rétrospective du peintre chinois « L’ombre du fou-rire » organisée en 2013 par la Fondation Cartier à Paris.

A l’intérieur on trouve des dessins – tous en couleurs – de Cabu, Delambre, Kerleroux, Lefred-Thouron, Mougey, Kiro, Pancho, Pétillon, Wozniak. A noter que les dessinateurs – en dehors de Kiro – semblent avoir eu quelques difficultés avec la ressemblance des humoristes caricaturés.

Si le Canard se consacre un article de trois pages rappelant que « Cela fera bientôt cent ans que « le Canard » se marre », et un supplément au Centenaire de 14-18 sous le titre «  Le Canard part en guerre », la rédaction ne comptabilise pas la presse satirique, Charlie Hebdo, Siné mensuel, parmi ces « nouveaux rois du rire ».

32 ème édition de St Just-le-Martel

mercredi 11 septembre 2013

Aurel, qui signe l’affiche (en illustration), Kristian, Delambre, Nicolas Vial, Oncle Gab, Mougey, Hours, (entre autres) sont au programme du 32ème Salon international de la caricature et du dessin de presse d’humour de St Just-le-Martel (87590).

Une exposition sera également consacrée à Wolinski et aux dessins de son dernier livre  Vive la France ! paru aux éditions du Seuil (en illustration), et une autre à Cabu et à ses reportages à New-York publiés dans Charlie Hebdo. L’album Cabu à New-York devrait paraître le 26 septembre 2013 aux éditions Les Arènes.

A noter deux conférences débat : « le 4 octobre 2013, Guillaume Doizy, spécialiste du dessin de presse et Pascal Dupuy, universitaire, animeront un colloque sur le thème « 1914-1918, le dessinateur de presse, observateur ou propagandiste » auquel des chercheurs et universitaires apporteront leur collaboration.

Le samedi 5 octobre, le dessinateur Pierre Ballouhey animera une rencontre sur le thème « Egypte et Tunisie, que reste-t-il de vos (nos?) espoirs », avec des dessinateurs de tous pays, notamment des pays concernés. »

Le programme complet et dense, est disponible sur le site Internet de la manifestation.