Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Dutreix’

Le Canard enchaîné va former ses dessinateurs

lundi 1 avril 2019

Avec les disparitions des dessinateurs Cabu et Pétillon, l’hebdomadaire satirique a perdu ses dernières années deux de ses plus grands pourvoyeurs de dessins. Or depuis le journal a du mal à recruter de nouvelles signatures. Si Lefred-Thouron, Mougey, Wozniak, Escaro, forment le dernier carré d’anciens, le Canard continue à faire appel aux vétérans Delambre, Potus, Kerleroux, Pancho, ou même Kiro, dont certains sont en principe à la retraite. La présence des nouveaux est quelquefois aléatoire, Aranega, Aurel, Bouzard, depuis peu, Dutreix, et Urbs, Sans oublier les deux dessinatrices, Adelinaa et Vera Makina qui elle illustre régulièrement la chronique Plouf ! de Jean-luc Porquet.

Cette multiplicité de signatures dénote les difficultés à constituer une équipe régulière. On voit bien que la rédaction tâtonne encore avec l’arrivée récente et inopinée de Chappatte,.

D’où l’idée de la création d’un atelier formation au sein du journal où les dessinateurs (y compris de jeunes débutants) pourraient échanger avec les rédacteurs des idées, ces derniers pouvant également orienter le style graphique pour obtenir le résultat souhaité, ce qui, il faut le dire, est déjà parfois le cas. Ainsi Lindingre a du abandonner ses nez de personnages en forme de groin qui faisaient l’originalité de ses caricatures, mais il n’est pas le seul a avoir bénéficié de conseils avisés de la rédaction.

Les surtitres, autre tradition de l’hebdomadaire feraient aussi l’objet d’un travail en commun. Il faut aussi savoir qu’au Canard ce sont les rédacteurs qui sélectionnent les dessins à paraître. Situé au dernier étage du journal cet atelier de formation rentrerait en activité au tout début avril 2019.

Dessin de Pétillon et inédit de Cardon en retrait du Canard depuis quelques années.

L’Humanité fête le dessin

lundi 6 septembre 2010

La « Fête de L’Humanité » 2010 accueille cette année de nombreux dessinateurs et graphistes :

Samedi 11 septembre à 17h30 :   « La fête à Pef – 30 ans de motordus… »,  rencontre autour de Pef, auteur-illustrateur de plus de 150 ouvrages pour la jeunesse, avec Hedwige Pasquet, directrice de Gallimard Jeunesse, Alain Serres, directeur de Rue du monde, Didier Daeninckx, écrivain, et des invités surprise… Rencontre animée par Bernard Épin.

2010 est aussi l’année du quatre-vingtième anniversaire de la « Fête de l’Humanité » qui présente à cette occasion l’exposition « Images de la Fête, 1930-2090 ». Des affiches des premières fêtes réalisées par de grands artistes jusqu’à des projections vers l’avenir grâce aux créations originales de graphistes contemporains : Blaise Arnold, Michal Batory, Pierre Bernard, Olivier Cauquil, Daniel-Yvon Coat, Michel Coudeyre, Evelyne Deltombe, François Féret, Michaël Gaumnitz, Jérôme Gosselin, Alex Jordan, Jean-Pierre Jouffroy, Michel Joule, Léo Kouper, Sacha Léopold, Rudy Meyer, Michel Quarez, Andrea Rauch, Thibaut Robin, Michel Robledo, Pierre Vauconsant.

Toujours à l’occasion de la fête du quotidien communiste, les dessinateurs de Fluide Glacial vont  illustrer le numéro du journal à paraître le 11 septembre et la plupart d’entre eux seront présents ce jour là dans le cadre de la manifestation de 14h à 18h. Selon l’excellent site ActuBD.com qui présente l’opération : « Thierry Tinlot dont l’humour est aussi fluide que chaleureux a encore monté un de ces coups dont il a le secret. Il a organisé une « Cartoon Attack », les auteurs du mensuel investissant toutes les pages du journal : Margerin, Binet, de Pins, Lindingre, Coutelis, Isa, Dutreix, Le Borgne, Lefred-Thouron, Pluttark, Solé, Léandri, Krassinsky, Chauzy, Libon, Berberian, Julien/CDM, Mo/CDM, Fioretto, Frémion, Gaudelette, Deup, Thiriet, Tronchet et Hugot iront gribouiller dans les marges du quotidien communiste. « Même le programme télé y passera ! » annonce le journal. »

À noter aussi la présence de l’équipe du nouvel hebdomadaire satirique La Mèche qui fera découvrir au 600 000 visiteurs attendus son n°1 (à propos de ce journal, une première intervention de son directeur Carlo Santulli sur LCI).

Enfin, le dessinateur Faujour exposera ses dessins de Siné Hebdo au stand de la ville de Noisy-le-sec.