Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Vente’

Sempé mis en pièces

Jeudi 12 juin 2014

L’immense dessinateur Jean-Jacques Sempé a-t-il encore le contrôle de l’exploitation de son travail ? On peut légitimement se poser la question au vu des dernières productions qu’il nous propose : un album co-édité avec le journal L’Equipe et une série de pièces en argent éditées par la Monnaie de Paris et vendues à grand renfort de publicité par La Poste.
Lui qui a toujours veillé à la grande qualité de ses albums et à éviter (semble-t-il) tout mercantilisme autour de son œuvre, surprend par ses deux offres.

L’album « Le Petit Nicolas fait du sport » est paru à l’initiative d’Aymar du Châtenet, patron des éditions IMAV créées avec sa femme Anne Goscinny et qui depuis quelques années valorise sous toutes les formes le capital exceptionnel laissé par René Goscinny. Cette compilation a fait l’objet d’un lancement tonitruant dans le quotidien L’Equipe (avril 2014 – n°21 824) avec un 4 pages spécial (remarquablement mal imprimé) contenant une double page d’interview de Sempé. Le journal indiquait dans sa présentation que « Son trait est mondialement connu et reconnu. Sa passion dévorante passion pour le sport était quasiment secrète. » Celle de Goscinny pour ce type d’album restera elle aussi secrète puisqu’il est décédé en 1977.

A propos des pièces réalisées par la Monnaie de Paris, on peut toujours se féliciter qu’un tel organisme s’intéresse à nouveau au dessin, mais on peut aussi s’interroger sur les thèmes  illustrés « les valeurs de la République : Liberté, Egalité, Fraternité » déclinées au fil des quatre saisons par des dessins de Sempé… sur le vélo.
Jérôme Garcin qui publie dans le Nouvel Observateur un entretien avec l’auteur nous apprend que la série comporte « douze pièces de 10 euros en argent. A quoi s’ajoutent, sur le thème universel de la paix, deux pièces de 50 euros en argent. Et enfin, pour les plus fortunés, une pièce exceptionnelle de 500 euros en or pur à l’effigie de la République. Car le Sempé est une monnaie forte. »

Ceux qui aiment Sempé peuvent aussi investir dans ses nombreux albums parus ces dernières années aux éditions Denoël et Gallimard. De vraies valeurs sûres, pour certaines rééditées par Martine Gossieaux.

Goossens expose 30 ans de dessins

Jeudi 12 juin 2014

La Galerie Daniel Maghen, 47, quai des Grands-Augustins 75006 Paris, exposera les dessins de Daniel Goossens (Fluide glacial) du 11 au 28 juin 2014. Présentation de l’évènement par les organisateurs :

« Grand Prix d’Angoulême en 1997, Daniel Goossens propose pour sa première exposition-vente, une véritable rétrospective couvrant plus de trente ans de carrière. Les planches de Daniel Goossens sont de ceux qu’on ne se lasse de lire, tant pour sa maîtrise d’un univers absurde à travers un trait faussement simple que pour son utilisation de nombreuses références et détails échappant souvent à une première lecture. Héritier de Gotlib et des Monty Python, il possède un ton sarcastique mis en valeur par un style graphique unique.

Parmi les quelques 80 originaux de cette exposition, seront présentés une trentaine issue de sa série principale “Georges et Louis” avec des planches, des illustrations mais surtout les couvertures originales en couleur des six premiers volumes. Une douzaine de planches ainsi que la couverture et la page de titre provenant de l’album “Voyage au bout de la lune”, et une dizaine de planches de “Route vers l’Enfer” sont également proposées, aux côtés de planches et d’illustrations réalisées pour “Sacré Comique”, “L’Encyclopédie des Bébés”, des collectifs, des affiches et ex-libris. Il est à noter que l’intégralité des planches exposées sont lettrées et ont été réalisées à l’encre de chine et au lavis sur papier. »

Vernissage le vendredi 13 juin à partir de 19h00 en présence de Daniel Goossens.

Merci à J.H.

Vente exceptionnelle de dessins d’humour

Mercredi 4 juin 2014

« Quelle est belle ta collection Dominique ! Cent ou cent cinquante dessins recherchés et cueillis avec passion. »  Ces mots signés Desclozeaux sont extraits de la préface du catalogue de la vente « Dessins d’humour / Collection Dominique Charnay » organisée par la maison Cornette de Saint Cyr, à Drouot-Richelieu, le lundi 16 juin 2014 à 11h, salle 1.

Sans doute un vrai crève-cœur pour Dominique Charnay, grand amateur de dessins , contraint de se séparer de 103 originaux signés Bosc, Chaval, Copi, Bernard Crétin, Dubout, Pierre Fournier, Gébé, Gourmelin, Maurice Henry, Jy, Mose, Pellos, Pajak, Philippe, Reiser (et Jiem), Sempé, Serre, Siné, Tetsu, Topor, Voutch, Vuillemin, Robert Willems.

Les dessins seront exposés le samedi 14 juin de 11h à 19h à l’Hôtel Richelieu Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris. Le catalogue (avec un dessin de Siné en couverture) est téléchargeable au format PDF, et sur inscription, à cette adresse : http://fr.calameo.com/books/00092754358263236ffb9 ou consultable sur le site Internet de Drouot .

En illustration Dominique Charnay photographié par Laurent Charpentier et un dessin de Gourmelin.

Charlie Hebdo, tout doit disparaître

Mercredi 28 mai 2014

Besoin de place ou de trésorerie, Charlie Hebdo propose jusqu’au 15 juin 2014 un rabais de 50% sur la vente – en ligne - de journaux au numéro, les hors-série, et les objets dérivés.

Pognon, crise, et bande dessinée

Vendredi 2 mai 2014

Si le marché de ventes d’albums de bandes dessinées connaît un petit moment de flottement (« Les espoirs d’une reprise des ventes de BD semblent, pour le moment, s’envoler ! », BD Zoom), le marché de ventes d’originaux paraît lui en pleine expansion et le résultat de deux ventes récentes le confirme.

La première concerne celle des originaux de Joann Sfar organisée le 26 avril par le département Bande Dessinée d’Artcurial et qui a atteint un total de 571 960 euros avec 30 lots sur 31 qui ont trouvé preneur. Parmi eux le dessin original de la couverture du Chat du rabbin, qui a été adjugée à 53.100€.

A lire sur ce sujet l’article du Figaro.

La seconde est celle organisée le 27 avril par le site de vente aux enchères Banque dessinée (sic) et qui a rapporté près de 700 000 euros avec notamment un strip d’Hergé en noir & blanc adjugé à 60 000 euros et une planche originale de Gaston Lagaffe de Franquin vendue 44 000 euros (en illustration).

A lire sur ce sujet l’article d’Actualitté.

Enfin, s’il reste quelques euros au fond du compte en banque on peut aussi visiter, du 23 avril au 20 mai 2014 à la Galerie Glénat à Paris, l’exposition « Le monde de Sloane » où l’on peut acquérir des originaux mythiques de Philippe Druillet à des prix qui s’échelonnent de 4500 à 55 000 euros, avec une moyenne entre 18 et 20 000 euros (en illustration).

A voir aussi sur le site de la galerie.

Mafalda ne fait pas son âge

Lundi 21 avril 2014

On ne sait pas si le dessinateur Quino sera présent, mais sa « fille » Mafalda fêtera ses 50 ans à l’UNESCO du 23 au 30 avril dans le cadre la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

2014 est décidemment l’année Mafalda, avec l’exposition que le festival de la BD d’Angoulême lui a déjà consacré en janvier, la mini exposition de l’UNESCO (itinérante), la réédition de l’intégrale (Glénat) et la parution dans la collection « La petite philo de Mafalda » de 4 albums thématiques « L’injustice », « Ainsi va le monde ! », « La guerre et la paix », « Comment va la planète ? » (Petit Glénat).

A noter aussi que Mafalda est également disponible en version numérique (en espagnol), présente sur les réseaux sociaux, Instagram, Twitter, et Facebook avec plus de 3 millions de fans, et figure désormais sur de nombreux produits dérivés, T-shirt, mugs, DVD, housses pour tablettes tactiles.

L’anniversaire officiel de Mafalda est le 29 septembre 2014. Site Internet : http://www.quino.com.ar

L’UNESCO, 125, avenue de Suffren, 75007 Paris.

Illustrations © Joaquín S. Lavado (Quino).