Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Exposition’

Brito et quelques autres artistes font le mur

Mardi 28 octobre 2014

L’École d’arts graphiques Estienne, le CIDAL (Centre d’information sur l’Allemagne), et la mairie du 13ème arrondissement de Paris, célèbrent le 25ème anniversaire de la chute du mur de Berlin :

Mur-Brito Du 3 au 14 novembre :
Exposition « Ma tête contre les murs », onze œuvres grand format et inédites du dessinateur de presse Brito. Hall d’entrée de la Mairie du 13ème arrondissement, 1, place d’Italie, Paris. Entrée libre du lundi au samedi de 9h à 17h et jusqu’à 19h30 le jeudi. Vernissage le lundi 3 novembre à 18h 30.

Du 12 au 21 novembre :
Exposition « Mur(s) », des projets d’identité graphique réalisés par la classe de TS2DGi. Hall de l’École Estienne 18, bd Auguste-Blanqui – Paris 13ème. Entrée libre de 9h à 19h

Du 12 au 23 novembre
Exposition « Faire tomber les murs » avec des travaux graphiques réalisés par les étudiants de Jean-Pol Rouard à l’ERG de Bruxelles, de Bernd Mölck-Tassel à la HAW de Hambourg, et de Sarah Fouquet à l’ésam de Caen / Cherbourg. Maison Heinrich Heine Fondation de l’Allemagne – 27C, bd Jourdan – Paris 14ème. Cité internationale universitaire.

Du 12 au 28 novembre :
Exposition « MURmurs de Berlin… et d’ailleurs », dessins de la presse francophone, de 1961 à nos jours. Commissaires d’exposition : Walther Fekl & Camille Scalabre. Pelouse de l’école Estienne 18, bd Auguste-Blanqui – Paris 13ème.

Berlin chuteLe 14 novembre à 18h30 :
« Tous au pied du Mur ! », célébration du 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Exposition de dessins de la presse francophone. Performance de street art franco-allemande avec les artistes Nilko, Dater & Kasper. École Estienne 18, bd Auguste-Blanqui – Paris 13ème.

Du 24 novembre au 4 décembre :
Exposition « Les murs ont des nuages » organisée dans le cadre des Estiennales. École Estienne 18, bd Auguste-Blanqui – Paris 13ème. Entrée libre de 9h à 19h.

Coordination des évènements : Luce Mondor et Walther Fekl.

Une expo, un album, une fresque pour Geluck

Mercredi 22 octobre 2014

GeluckUn nouvel album « Le Chat passe à table » (Casterman), une exposition à Paris « Tout l’art du chat », sans oublier une fresque de 120 mètres dans sa ville natale à Etterbeek, Philippe Geluck est omniprésent dans l’actualité. Paris Match lui consacre même un grand article, extrait :

[...] quel est votre rapport à l’art ?

Je suis un passionné d’art. J’ai vu il y a quelques mois les Pollock à New York, ça ma fait monter les larmes aux yeux. Je peux fondre en larmes devant la beauté d’un tableau.

Et après faire un dessin iconoclaste sur ce même Pollock !
Oui, je me moque de mon émotion et de l’idée préconçue de ceux qui se disent : “Ce n’est pas un tableau, c’est des taches !” Mais, comprend et ressent qui peut. Et puis on voit pas beaucoup les gens rire dans les musées, c’est un peu compassé parce que justement c’est de l’“Art” avec un grand “A”. Pour moi l’art doit soit prendre les gens au col, soit les faire éclater de rire, car le rire n’empêche pas la réflexion, ni la beauté. En mars dernier à “Art Paris”, au Grand Palais, toute une salle m’était consacrée. Et on entendait dans les allées : “Il faut aller voir les trucs de ­Geluck, c’est trop drôle ! Il y avait une parodie du ‘Cri’ de Munch, le Chat avec son slip ‘Merci Vasarely’…” [...]

Exposition « Tout l’art du chat », galerie Huberty & Breyne (Ex Petits papiers) 91, rue St Honoré, 75001 Paris, jusqu’au 29 novembre 2014.

Video de l’exposition d’où est extraite l’illustration.

Faujour condamné à exposer

Jeudi 9 octobre 2014

Exposition de dessins de presse de Faujour (Siné mensuel) « Trois mois ferme » du 7 octobre 2014 au 2 janvier 2015, 4, place Denfert Rochereau, 75014 Paris. Vernissage le 9 octobre à partir de 19h 30.

L’exposition se visite les samedi et dimanche sur rendez-vous, contact : loic.faujour@wanadoo.fr

invit-1-040

Frédéric Pajak expose ses dessins

Jeudi 9 octobre 2014

F.PajakOn connaît l’excellent travail éditorial de Frédéric Pajak avec sa collection Les Cahiers dessinés, ses journaux improbables, entre autres : « CHut », « Barbarie », « Good Boy », « Culte », « L’Imbécile de Paris », « 9, 8, 7, 6, etc., Semaines avant l’élection », on peut désormais voir exposés les dessins qui illustrent ses propres livres.

Du 2 octobre au 27 novembre 2014 Galerie Martine Gossieaux 56, rue de l’université 75007 Paris présente les dessins originaux tirés du « Manifeste Incertain » une œuvre littéraire qui compte déjà 3 9782882503534-fdb43tomes et qui d’après son auteur devrait en compter 9 ou 11(éditions Noir sur blanc).
Galerie ouverte du mardi au samedi de 14h30 à 19h00 : galerie-martine-gossieaux.com

Sur Frédéric Pajak, à lire un entretien accordé au journal Suisse Le Temps en 2012.

A noter également que l’exposition collective de dessinateurs organisée par Martine Lusardy et Frédéric Pajak à la Halle St Pierre à Paris sera en principe présentée dès le 20 janvier 2015.

Rétrospective Bosc au Musée Tomi Ungerer à Strasbourg

Mercredi 8 octobre 2014

Boll, Mose, Chaval, Trez, Morez, Loup, Tetsu, Wolinski, Puig Rosado, Bretécher, André François, Sempé, Maurice Henry, participent à travers leurs dessins à l’exposition « Bosc, de l’humour à l’encre noire » (voir blog du 23.9.2013) présentée par le Musée Tomi Ungerer à Strasbourg du 17 octobre 2014 et jusqu’au 1er mars 2015. A noter la participation exceptionnelle d’Alain Blaise, directeur artistique de Libération, grand connaisseur de l’œuvre de Bosc, avec un portrait hommage (illustration).

Blaise_Bosc

Les dessins du Studio Ghibli à Paris

Mardi 7 octobre 2014

ghibliaAvant le dessin publié ou le dessin animé, il y a les crayonnés, les croquis de recherches, travaux préparatoires qui participent à la lisibilité du résultat final. Ce sont ces étapes que présente du 4 octobre au 1er mars 2015, le musée Art Ludique, 34, quai d’Austerlitz, 75013 Paris, avec 1300 dessins originaux des films d’animation phares du studio Ghibli, «Mon voisin Totoro», «Princesse Mononoké», «Le Château dans le ciel» et encore «Le Vent se lève» de maître Hayao Miyazaki, sans oublier les dessins préparatoires du vertigineux «Conte de la princesse Kaguya» d’Isao Takahata.

Paris Match qui annonce cet évènement écrit : « Le layout est une étape préparatoire du cinéma d’animation, qui consiste à donner des indications quant aux futurs mouvements du personnage animé dans un cadre donné. Le perfectionniste du studio Ghibli en la matière donne à ses croquis des allures d’œuvres originales, tant on retrouve déjà la finesse et l’élégance du trait final, ainsi que la formidable impression de mouvement. Rappelons qu’après l’annonce de la « retraite » de Hayao Miyazaki, le studio Ghibli a annoncé une pause dans la réalisation de longs métrages d’animation. Le prochain – et donc provisoirement le dernier film du studio, le 21e -, «Souvenirs de Marnie» sortira sur les écrans français le 14 janvier 2015. »

Entrée payante et sur réservation : 16, 50 euros. 13,50 euros pour les adhérents, chômeurs ou étudiants.

A regarder, une video (gratuite) sur l’exposition.