Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Exposition’

Expo-vente Dubout

Jeudi 11 décembre 2014

affiche-dubout_11287« Albert Dubout - Collection d’un amateur » exposition vente d’une trentaine d’illustrations « collectées par un amateur depuis plus de quarante ans ». Du 12 décembre au 24 janvier 2015 :

« La galerie Huberty-Breyne Paris a le plaisir de rendre hommage à l’un des plus grands illustrateurs du vingtième siècle, Albert Dubout, en présentant une trentaine d’illustrations collectées par un amateur depuis plus de quarante ans. Une occasion unique de replonger dans l’univers de cet artiste qui a marqué l’imagerie populaire en redécouvrant quelques illustrations marquantes, dont certaines issues de ses mises en images des grands classiques de la littérature : Candide de Voltaire, Le malade imaginaire de Molière ou encore Topaze de son complice Marcel Pagnol. »

Galerie Huberty-Breyne (ex Petit Papiers), 91 rue Saint-Honoré, 75001 Paris. Tél. +33 1 40 28 04 71. Courriel : philippe@petitspapiers.be

Du mercredi au samedi de 11 h à 19 h.

Merci à JMB.

Le dernier tango à St Just-le-Martel / 2

Mercredi 10 décembre 2014

Le « graphiste » du Centre International du dessin de Presse et d’Humour, mais pas de la mise en page, a encore frappé. Cela donne envie comme disent les vaches.

10847997_1589623864592961_3322957011676970845_n

Lionel Koechlin fait son cirque (Parfait)

Mardi 9 décembre 2014

michel_lagarde_koechlin_hauteurJusqu’au 30 janvier 2015, exposition « Le cirque Parfait » de Lionel Koechlin à la galerie Michel Lagarde, 13 rue Bouchardon 75010 Paris.

Présentation de l’auteur par Michel Lagarde :

« On croise son trait élégant et intemporel depuis une petite quarantaine d’années dans le monde de l’édition, de la presse et de la publicité. Son jardin secret se cultive à l’ombre d’un chapiteau. Ses images poétiques et inspirées par l’univers du cirque s’exposent à Paris cet automne. »

Pour tous ceux qui ne pourraient se déplacer, les dessins de Lionel Koechlin sont visibles sur le site Internet de la galerie.

Horaires de la galerie, 14h – 19h du mardi au vendredi et le samedi sur rendez-vous : 01 42 02 50 85 / contact@michellagarde.fr

Le site personnel de Lionel Koechlin.

Le dernier tango à St Just-le-Martel

Mardi 9 décembre 2014

790043 Ce blog s’interrogeait il y a peu sur la programmation et l’utilisation des locaux du Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour de Saint-Just-le-Martel, et la réponse est : tango et bande dessinée.

On apprend sur le site Internet de St Just que du 11 décembre 2014 au 13 mars 2015 sera présentée l’exposition « Figures de tango » réunissant les planches originales de la biographie de Carlos Gardel signée Muñoz-Sampayo, et : « les samedis 17 et 31 janvier, ainsi que les 7 et 21 février 2015 : Des ateliers vous invitons à découvrir le tango argentin grâce à un cours d’initiation donné par les professeurs bénévoles de l’association « Tango à Vivre ». « Tarif 10 euros par personne. L’inscription est à faire au Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour de Saint-Just-le-Martel au 05 55 09 26 70. ».

9782952455503« Le samedi 7 février 2015 à 20h30, grande milonga avec le Cuarteto Batacazo,le chanteur Gaspar Pocai ( chanteur du célèbre collectif Roulotte Tango)et DJ El Furio. Entrée 15 € » et « Exposition de vêtements et de chaussures de tango argentin avec la boutique Tanguera. »

Pour ceux qui ne trouveraient pas l’information sur le site de St Just, la biographie de Carlos Gardel est éditée par Futuropolis. Les amateurs de dessins, d’humour, et de musique, peuvent aussi se procurer « Tango » le très beau livre CD du dessinateur Napo.

Exposition Gus Bofa à Reims et à Paris

Mardi 2 décembre 2014

bofa bette2Reims
Jusqu’au 4 janvier 2015, exposition « On verra bien… » : Gus Bofa et la guerre de 14 ».
Présentation des organisateurs :
« Illustrateur de génie, Gus Bofa (1883-1968) publia de nombreux dessins consacrés à cette guerre à laquelle il participa comme simple soldat d’infanterie. Grièvement blessé en décembre 1914, il recommence à dessiner depuis son lit d’hôpital. Il tirera de ce séjour un pamphlet cinglant, Chez les Toubibs (1917), où il dénonce l’incompétence et l’optimisme meurtrier des personnels de santé.
Avec son ami Pierre Mac Orlan, il collabore à La Baïonnette, un hebdomadaire satirique au titre évocateur, tout en charge contre l’ennemi. Mais Gus Bofa ne participe jamais au concert des « bourreurs de crâne ». Il s’attache à traduire avec justesse et tendresse la vie des soldats et leur « cafard ». Avec Gus Bofa, c’est la guerre vue par les poilus, leur quotidien avec ses côtés dramatiques mais aussi cocasses. L’exposition rassemble de nombreux dessins originaux (dessins au crayon, gouachés ou mis en couleur) accompagnés d’exemplaires de La Baïonnette. »

Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers, 51100 Reims. Horaires d’ouvertures : du mardi au samedi, de 12h à 19h. Mardi 13h-19h / mercredi 10h-19h / jeudi 13h-19h / vendredi 13h-19h / samedi 10h-18h

Paris
« Gus Bofa : l’adieu aux armes », exposition du 26 novembre 2014 au 31 janvier 2015 à la Mairie du 17ème.
Du lundi au vendredi de 9 h à 17 h ; jeudi de 9 h à 19 h ; samedi de 9 h à 12 h. Visites guidées par le commissaire de l’exposition les mercredis 17 décembre 2014, 13 et 20 janvier 2015.
201311-Bofa_l_enchanteur_cPrésentation des organisateurs :
« Gus Bofa (Gustave Blanchot de son véritable nom) – né en 1883 et mort en 1968 – fut, pour Pierre Mac Orlan « le meilleur interprète du fantastique social ». Ami de Francis Carco et de Maurice Constantin Weyer, cet illustrateur prodigieux a été associé à la création des plus belles éditions rares de l’entre-deux-guerres.Toute l’œuvre de Bofa est marquée par son expérience du Front durant la Première Guerre Mondiale. Mobilisé à 31 ans, grièvement blessé, il revient chez lui « à l’état de mutilé translucide et décoloré », titulaire de la Croix de Guerre et de la Médaille Militaire. Les souffrances et les peurs endurées au combat et à l’hôpital nourrissent chez lui un pessimisme profond et une vision désabusée de la condition humaine. Une grande partie de son œuvre fut créée au 4 rue Edouard-Detaille où il vécut quarante ans. »

Emmanuel Pollaud-Dulian, auteur de la biographie « Gus Bofa, l’enchanteur désenchanté » (éditions Cornélius), dédicacera son livre dimanche 7 décembre 2014, à partir de 14 h, dans le cadre de la Journée du Livre à la mairie du 17ème, 16-20, rue des Batignolles, 75017 Paris.

17ème édition pour le festival de Castelnaudary

Jeudi 27 novembre 2014

affiche AurelSimplicité, bonne humeur, et sélection des invités, sont les garants du succès du Festival de la Caricature et du Dessin de Presse de Castelnaudary qui fêtera sa 17ème édition du 27 novembre au 7 décembre 2014 à la galerie Paul Sibra.

Les dessinateurs Aurel, qui préside cette édition et signe l’affiche, Batti, Besse, Biz, Cambon, Deligne, Gibo, Giemsi, Gros, Hours, Kap, Lerouge, Moine, Mric, Pichon, Soulcié, Sié, Tignous, Wingz, et Willis from Tunis, seront présents les 27, 28, 29 et 30 novembre.

Le thème de cette année est « Grandes Oreilles et petits secrets ». L’inauguration a lieu le samedi 29 à 11h.

Le site du Festival