Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Exposition’

Honoré par Marc Villard

Lundi 30 mars 2015

L’écrivain Marc Villard évoque sur son site Internet son ami Honoré, « géant des Batignolles », extrait :

Honore-Estienne[...] Le mot travail est prononcé ici car Honoré appartient à une société de dessinateurs peu enclins à brosser en quelques traits un personnage. Afficher une facilité de surface n’est pas dans ses intentions. Il développe, au contraire, un travail renvoyant à celui d’un artisan inspiré. Celui d’un « bénédictin de gauche » (on l’imagine sourire, découvrant ce raccourci).
Concernant Honoré, nous devons parler du noir. Et du blanc. Car les gris disparaissent dans ses images. Le noir profond claque sur la page blanche, le cadre rappelle le cinéma expressionniste et, plus proche de nous, les photos de Daido Moriyama.
En pénétrant dans le monde de la caricature, Honoré est reconnu comme un maître mais pour parler en « journaliste du dessin », il va flanquer ses images de textes éclairants. Décalés, cinglants, ils appuient là où ça fait mal. La grande force d’Honoré, dessinateur de presse et caricaturiste, donc, c’est de pouvoir évacuer le texte et s’amuser, selon son humeur, à signifier avec le seul dessin.
Ce choix du noir et blanc pourrait indiquer un individu rigoriste, droit dans ses bottes, peu sensible aux gris et aux incertitudes du quotidien. Mais dans la vraie vie, l’homme était bien différent. Attentif aux autres, ami fidèle, père aimant, cultivé, prêt à la discussion, Honoré n’était pas un tiède mais son approche de la nature humaine restait bienveillante. [...]

Honore-2015BNF

En illustrations : L’hommage d’un élève à l’école Estienne, et le panneau de dessins consacré à Honoré à la BNF (voir article précédent).

 

Hommage de la BNF à Charlie Hebdo

Lundi 30 mars 2015

Jusqu’au 12 avril 2015, la Bibliothèque Nationale de France (BNF) rend hommage aux cinq dessinateurs, Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski, assassinés le 7 janvier dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo.

En photo : devant un des panneaux dédiés aux dessinateurs, Martine Mauvieux, Christiane Taubira, ministre la Justice, Maryse Wolinski, Bruno Racine, président de la BNF, et Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF .

CabuBNF

BNF, Allée Julien-Cain, Quai François Mauriac, 75013 Paris.

 

Zélium, deuxième jour de fête

Vendredi 27 mars 2015

clickEn présence des auteurs du journal, les dessinateurs Decressac, Giemsi, Flavien, Lardon, Rodho et Sergio, mais aussi les journalistes et chroniqueurs : Étienne Liebig, Jérôme Bonnet, Juliette Keating, Linda Maziz, Olivier Marbot et Yves Frémion. Affiche dessinée par Giemsi.

Le programme sur Zélium.info.

Des images des rencontres du dessin de presse du 21 mars.

Les Trophées Presse Citron BNF 2015

Vendredi 27 mars 2015

IMG_3900

Les Trophées Presse Citron BNF organisés par l’école Estienne, ont été attribués le jeudi 26 mars 2015 à la mairie du 13ème arrondissement de Paris en présence de très nombreux dessinateurs et de membres de l’équipe de Charlie Hebdo. La dessinatrice Coco présidait le jury qui a décerné les prix étudiants.

Trophée professionnel : Thibaut Soulcié (L’Equipe, Télérama, Revue dessinée, Urtikan).

Trophée coup de cœur : Pascal Gros (Marianne, Charlie Hebdo).

Coup de jus pro 2015 - Thibaut SoulcieCoup de foudre pro 2015 - Pascal Gros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trophée étudiant : Ulrich Leprovost, L3 ATI Paris 8.

Trophée étudiant coup de cœur : Adrien Bernardet, ésam Caen/Cherbourg.

Coup-de-foudre-etudiant-2015---Ulrich-LeprovostCoup-de-jus-etudiant-2015---Adrien-Bernardet

 

 

Le dessin se fait des films

Jeudi 26 mars 2015

carton-cahierBAf-1En complément de l’exposition organisée par les Cahiers dessinés à la Halle St Pierre à Paris, la Maison des Cultures du Monde présente les 28 et 29 mars 2015, une série de films à base de dessins ou sur des dessinateurs. Parmi eux, le mythique « Les oiseaux sont des cons » de Chaval, mais aussi  « La planète sauvage » de René Laloux et Roland Topor, 1973, « L’An 01 » de Jacques Doillon », Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch, 1973.

Les documentaires sur les dessinateurs sont aussi à l’honneur avec « La Ligne de Steinberg » de Thierry Fontaine et Daniela Roman, 2008, « Tomi Ungerer, l’esprit frappeur« , de Brad Bernstein, 2012, « Mourir ? Plutôt crever ! » sur Siné, de Stéphane Mercurio, 2009, « Sempé, rêver pour dessiner » de Françoise Gallo, 2003, « Voix au chapitre – spécial Chaval « , 1976, et « Colère froide de Bernhard Willem Holtrop« , de Cinta Forger et Walther Grotenhuis, 2007, Pays-Bas, ou « L’œil de Willem » de Pierre-André Sauvageot, 2006,

Programme détaillé et horaires sur le site de la Maison des Cultures du Monde.

Dessin de l’affiche en illustration : Frédéric Pajak.

Estienne rend hommage à Cabu et à Charlie

Mercredi 25 mars 2015

IMG_3861Dans le cadre de son Trophée Presse Citron et de la Semaine de la presse, l’école d’arts graphiques Estienne (Paris) à rendu un hommage à son ancien élève Cabu (Jean Cabut). Après la projection du film « Cabu, politiquement incorrect ! » écrit par Bernard Fournier et réalisé par Jérôme Lambert et Philippe Picard, un arbre « remarquable pour sa résistance et sa longévité », un Ginkgo biloba, a été planté dans l’enceinte de l’établissement. Une plaque a ensuite été dévoilée qui donne le nom de Charlie à un amphithéâtre de l’école récemment rénové. Sur cette plaque de marbre sont gravés, un dessin de Charb, et les noms des victimes de l’attentat du 7 janvier 2015.

Les deux cérémonies ce sont déroulées en présence des proches de Cabu et de membres de l’équipe de Charlie Hebdo.