Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Paris Match’

Chimulus 1946-2016

vendredi 23 septembre 2016

chim-facebook« Ne comptez pas trop sur moi pour la promo et les signatures » nous avait-il prévenu. Avec James Tanay, on préparait la publication de son premier livre de dessins. Chimulus a hélas tenu parole, il est mort le 17 septembre 2016 d’un cancer qu’il avait caché à tous. Le livre paraîtra fin octobre comme prévu même si on est profondément tristes et c’est rien de l’écrire.

Michel Faizant faisait le même métier que son père, mais en fait pas vraiment, ses dessins étaient irrespectueux, cinglants, et drôles. Ils nous manqueront. Ces dernières années, libéré d’une encombrante filiation professionnelle, il réussissait à exprimer toute la plénitude de son humour, sans limites, pour le plus grand plaisir des milliers de lecteurs qui le suivaient sur Internet, ou dans les journaux publiant ses dessins.

Voilà, Chimulus n’est plus et la liste des dessinateurs trop tôt disparus ces derniers temps ne fait que s’allonger. Dur métier. f.f.

Chimulus a dessiné pour Le Journal du Dimanche, Elle, Paris Match, Télé 7 jours, Marianne, Télé Magazine, Presse-Océan, La Tribune, Siné Hebdo, Zélium, le Nouvel Obs. Chimulus a illustré de nombreux livres et participé à l’aventure d’Iconovox.com et d’Urtikan.net, dont toute l’équipe présente ses condoléances à ses proches.

Le blog de Chimulus sur L’Obs.

Sur son métier :

2481462527

Chimulus Dessins malfaisants (éditions Iconovox). Tirage limité, disponible sur le site : editions.iconovox.com

Hommages à Wolinski

lundi 27 juin 2016

Hommage WolinskiCette fois-ci pas de faute au nom de Wolinski. Lu dans Arles info : « Le 25 juin, 2016, le bâtiment qui abrite l’école MOPA à Arles a été baptisé au nom de Georges Wolinski.  Le dessinateur de presse, assassiné le 7 janvier 2015 par les frères Kouachi dans les bureaux de Charlie Hebdo avec 10 autres personnes, dont huit membres de la rédaction, avait été président du jury de fin d’année de l’école en 2013 et parrain de la promotion 2014, alors que l’une de ses petites-filles, Georgia, y achevait ses études. Wolinski avait connu Arles et l’école grâce à son ami le dessinateur Jean-Pierre Autheman. »

Et dans Ouest-France : «  Depuis mardi 21 juin et durant tout l’été, l’exposition Hommage consacrée à Georges Wolinski, mise en place à Vannes, à l’occasion du Salon du livre est à découvrir rive gauche du Port. Avec le concours de Paris-Match, seize planches inédites du dessinateur de presse, assassiné lors de l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, sont présentées.

En illustration, dessin de Wolinski extrait de “Fou d’amour”, Cherche midi (2016).

Merci au Café Bétémé.

Les toiles de Trez

mardi 26 janvier 2016

Trez (Alain Tredez) a commencé sa carrière en dessinant pour les enfants, 14 albums publiés avec sa femme, puis a continué dans le dessin d’humour en collaborant notamment à Paris Match, Lui, Punch, Life. De 1973 à 2000, il a été le dessinateur très politique de France Soir. Depuis il se consacre à la peinture. Ses dernières toiles sont exposées à la galerie Lefor Openo, 27, rue Mazarine 75006 Paris, du 21 janvier au 3 mars 2016.

carton-expo-alain-trez

Tous Charlie , aujourd’hui

dimanche 11 janvier 2015

Panoramique © Baptiste Giroudon publié par Paris Match.

Repu-2015

Les amours de Charb

dimanche 11 janvier 2015

Personne-ne-pourra-m-enlever-ma-relation-avec-Charb_article_landscape_pm_v8 Suite du début de polémique entre la famille de Charb et Jeannette Bougrab qui a arpenté ces derniers jours les plateaux de télévisions  en se présentant comme la dernière compagne du dessinateur, directeur de Charlie Hebdo, assassiné le 7 janvier dans les locaux du journal.

Lu dans Paris Match :

“Loin de cette polémique pas très glorieuse, elle était ce matin en compagnie des parents du dessinateur à l’Institut-médico-légal de Paris pour voir une dernière fois son compagnon. « Je suis allée à la morgue et j’ai pu l’embrasser ce matin et cet après-midi. Maintenant je ne vais gêner personne. Je n’irai pas, à Pontoise, pour l’enterrement de Stéphane. Sa famille me prive d’une ultime rencontre avec mon amour», annonce-t-elle sans haine, ni colère. Jeudi, elle avait témoigné en larmes dans plusieurs télévisions. Vendredi, elle était en compagnie de la veuve de Wolinski, Maryse, l’urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo lors d’un hommage exceptionnel devant l’Hôtel de ville de Paris où le journal satirique a été fait citoyen d’honneur.”

Photo publiée dans Paris Match.

 

Bilal, les jaloux et les aigris

dimanche 16 novembre 2014

9782203033092Extrait de l’article que Paris Match consacre au dernier album de d’Enki Bilal ” La couleur de l’air” (Casterman). Couverture en illustration :

[…] En étant le premier auteur à dépasser les 150 000 euros pour une planche, Bilal est devenu la bête noire du milieu. Lui, balaie les critiques, excédé par « les jaloux et les aigris ». « Déjà, pour moi, la bande dessinée n’a plus de sens. Je ne travaille plus sur des planches ­depuis au moins dix ans, je dessine des cases sur des grands formats qu’ensuite je scanne pour finalement les ajuster à mon histoire. J’ai une plus grande liberté de dessin depuis que j’utilise ce système. Ceux qui pensent que je fais ça pour des raisons mercantiles sont idiots… » Alors oui, le dessinateur a laissé des plumes en vol, mais l’homme n’en a que faire. « Si je me suis coupé de ceux qui ne jurent que par la bande dessinée classique, de “Pilote” à “Tintin” en passant par “Spirou et Fantasio”, franchement ce n’est pas très grave. Moi j’ai progressé, avancé. Pas eux ! »