Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Charlie Hebdo’

Cartes d’été : Riss à Charlie Hebdo

vendredi 17 juillet 2015

Dessin de Riss en couverture de Charlie Hebdo n°1199. A noter que le site Internet est mentionné sur la Une et qu’on peut y télécharger des bannières de soutien (…appelant à faire des dons (?!)) et l’application Charlie Hebdo. Pour Apple, iTunes prévient : « Scènes fréquentes / intenses d’humour vulgaire ou blasphématoire. Scènes rares / légères réservées aux adultes (suggestives). Scènes fréquentes / intenses de consommation ou de référence à l’alcool, au tabac ou à la drogue. Scènes fréquentes / intenses à caractère sexuel ou de nudité. »…

Charlie Hebdo 1199

Fait d’Images est aussi sur FaceBook .

Cavanna et Charlie Hebdo dans le texte

mercredi 8 juillet 2015

Document daté de 1995, publié par L’Obs et présenté comme le « testament spirituel » de Cavanna. En fait une annexe au contrat de droit de cession de ses droits sur le titre Charlie Hebdo (la société éditrice a changé de nom depuis).

Aux dernières nouvelles (Correspondance de la presse), le journal déménage cet été dans ses nouveaux locaux, prépare une nouvelle formule, serait le premier journal à adopter en juillet le nouveau statut d’entreprise solidaire de presse d’information créé par la loi du 17 avril 2015 sur la modernisation du secteur de la presse, et cherche toujours de nouvelles signatures.

Informations garanties 100% sans ragots – Norme G.Doizy n°24-6-2015 -, ni médisances.

Testament-Cavanna

Charlie Hebdo à nouveau à la Une de L’Obs

jeudi 2 juillet 2015

Après le testament de Charb, l’enfer des survivants, deux Unes de L’Obs sur Charlie Hebdo en quelques semaines… Aucun commentaire pour éviter tout soupçon de médisance et de colportage de ragots.

14148745

Les Guignols de de l’info menacés

jeudi 2 juillet 2015

Dernière minute dans L’Obs :

« Lors du comité d’entreprise qui s’est tenu ce vendredi matin 3 juillet au siège de Vivendi, Vincent Bolloré a calmé les syndicats. Plusieurs informations concordantes indiquaient que le président du conseil de surveillance de Vivendi avait « Les Guignols » en ligne de mire. Il avait même été très clair sur le sujet auprès des dirigeants de Canal+: il voulait s’en débarrasser purement et simplement. Mais, face aux syndicalistes, prêts à en découdre sur le sujet des Guignols, il l’a joué conciliant, en convenant que le programme constituait un actif indissociable de la chaîne. »

Après ceux qui ont voulu faire taire Charlie Hebdo, ceux qui s’attaquent aux Guignols de l’info

Les Guignols de l’info est une émission satirique quotidienne diffusée depuis 1988 sur Canal+. Un de leurs créateurs, Bruno Gaccio, a lancé sur Twitter l’hashtag #TouchePasAuxGuignols

A lire sur L’Obs un article de Véronique Groussard :

Guignols 2015

Démenti dans Le Monde :  »

« C’est grotesque et ridicule. Nicolas Sarkozy n’est jamais intervenu de quelque manière que ce soit dans ce dossier. Dire qu’il serait favorable à la fin des Guignols ne repose sur rien. Au contraire, il a toujours défendu le droit à la caricature », poursuit l’entourage de M. Sarkozy, en rappelant qu’il avait dit « préférer l’excès de caricature à l’absence de caricature » en 2007.

Les Inrocks nous informent sur Charlie Hebdo

lundi 29 juin 2015

Dans Les Inrocks un article de Mathieu Dejean (cliquez sur l’image) qui fait le point sur les infos récemment diffusées à propos de Charlie Hebdo :

Inrocks

Info garantie 100% sans ragots ni médisances.

Tout va bien à Charlie Hebdo, dont acte

jeudi 25 juin 2015

Ce blog qui publie depuis des mois des réactions en tous genres sur Charlie Hebdo se voit aujourd’hui vilipendé pour avoir republié un texte de Lindingre paru sur le site de Fluide glacial.

Dans mes choix, je me suis toujours basé sur le principe que les lecteurs étaient assez intelligents pour juger par eux-mêmes de l’intérêt des informations diffusées ici. Ils peuvent approuver, détester, ignorer, contester, ce que j’écris sur l’image dessinée et plus particulièrement sur le dessin de presse que je défends avec mes petits moyens et sous diverses formes depuis plus de 30 ans.

Le texte du rédacteur en chef de Fluide sur Charlie était public et a donc été repris tel quel. Quand Coco et Foolz ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, leurs messages ont eux aussi été publiés tels quels. Voir paragraphe précédent.

quescequejefousla_24092002A dire vrai, toutes ces polémiques, où, en plus, on est censé choisir un camp, m’emmerdent profondément. Depuis le 7 janvier 2015, et hélas bien avant, les signes de décomposition du métier de dessinateur de presse étaient patents : désintérêt du public, mépris des rédactions, conditions de travail déplorables… Rien n’a changé. Et je me demande même si la situation n’est pas pire.

Je veux malgré tout continuer à espérer que tout cela va s’améliorer et qu’il y aura à nouveau un jour des Cabu, des Charb, des Honoré, des Wolinski, des Tignous, qui nous enthousiasmeront par leurs dessins, leur humour, leur talent, comme eux (et ils ne sont pas les seuls) ont su le faire. J’aimerais tant. Suffit d’y croire.

Je me réjouis donc que tout aille mieux à Charlie Hebdo. ff

 

Illustration : dessin de Gébé, parce que c’était Gébé. Intellingenti pauca.

Texte garanti 100% sans ragots.