Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour 2018

Piem et Barrigue, fils de Piem, à St Just

vendredi 20 avril 2018

Glénat de retour dans les kiosques avec Cabu

vendredi 6 avril 2018

Présentation de l’éditeur :

“À l’occasion du cinquantième anniversaire de Mai 68, les éditions Glénat présentent les meilleurs extraits et planches des aventures du Grand Duduche dans un numéro de 100 pages qui resitue le personnage dans la vie et l’œuvre de Cabu, tué lors de l’attentat contre Charlie Hebdo en 2015.

Ce numéro, en kiosques dès le 26 avril, sera tiré à 40 000 exemplaires et proposé au prix de 6.95 €. Disponible pour une durée de 2 mois, il inaugure le grand retour de Glénat en presse avec le lancement de la collection « Glénat présente » : une série de magazines reprenant les œuvres des plus grands auteurs de la bande dessinée d’humour autour de compilations thématiques.

Ainsi, les lecteurs auront le plaisir de retrouver Vuillemin et ses sales blagues le 26 juin ; Les Voyages de Wolinski dès le 26 août ; et enfin, pour conclure l’année en beauté, Les Femmes de Reiser à partir du 26 octobre.”

Plantu peut-être prix Nobel de la Paix 2018

dimanche 1 avril 2018

Le dessinateur français Plantu (Jean Plantureux), serait pressenti pour l’attribution du prochain prix Nobel de la Paix le 10 décembre à Stockholm, dateanniversaire de la mort d’Alfred Nobel. Un comité de soutien à cette candidature s’est constitué parmi lesquels figurent Kofi Annan, ex secrétaire général de l’ONU, parrain de Cartooning for Peace et lui-même Prix Nobel de la Paix en 2001, François Hollande, Régis Debray, Eric Fottorino, Catherine Ceylac, Claude Sérillon, Jean-Paul Delevoye.

Le président fondateur de l’association Cartooning for Peace serait ainsi récompensé de ses efforts en faveur de la paix, un combat mené depuis des années non seulement dans son métier, mais aussi à travers les expositions, les débats, et les conférences qu’il organise à travers le monde pour « promouvoir le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances. »

On se souvient encore de cet épisode où en 1991 il a fait parapher un dessin aussi bien par Yasser Arafat le leader Palestinien que par l’Israélien Shimon Pérès, ou du soutien actif qu’il a apporté à Charlie Hebdo après le 7 janvier 2015.

Ce prix viendrait couronner une longue carrière débutée dans les pages du Monde en 1972 avec un premier dessin déjà symbolique représentant une colombe de la Paix. La colombe est également l’emblème de son association. Aujourd’hui, la BnF rend jusqu’à fin mai un hommage à ses 50 ans de carrière et il se dit que l’Unesco pourrait en faire de même en 2019.

Un prix Nobel attribué à un caricaturiste serait une récompense sans précédent, non seulement pour un auteur mondialement reconnu, mais pour l’ensemble d’une profession qui a payé en 2015 un lourd tribut à la liberté d’expression.

En illustration, l’hommage au gendarme Arnaud Beltrame paru dans Le Monde le 26 mars 2018. 

Traits sauvages à Cergy Pontoise

samedi 31 mars 2018

Exposition Traits sauvages à Cergy. Inauguration le 31 mars et programme pour les jours suivants dans le webzine 13 comme une. Les dessinateurs exposés : Avoine, Barbe, Bauer, Besse, Blachon, Bridenne, Dubouillon, Faujour, Gros, Honoré, Jampur Fraize, JY, Keravis, Lasserpe, Lécroart, Margerin, Raskal, Samson, Tignous, Willis from Tunis. Jusqu’au 16 avril, Place des Arts : Quartier Grand Centre, Cergy Pontoise. En illustration l’affiche (dessin Avoine) et dessin de José Kéravis.

Presse régionale et caricature

vendredi 30 mars 2018

Pas toujours évident d’être journaliste dans la presse quotidienne régionale. C’est ce qui est arrivé à Magali Le Dissez embauchée comme correspondante locale du quotidien Le Berry Républicain et qui a voulu commenter la vie de la commune en dessins sur sa page Facebook. Mais voilà, il arrive que des élus locaux ne supportent pas de voir mises en images leurs manœuvres et manipulations politiques avérées, même si elles reflètent avec pertinence leurs errements. Le maire de la ville, a donc demandé au journal de virer sa correspondante, ce qu’il a obtenu au bout quelques mois.

L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais une plainte pour suspicion de diffamation a été déposée, avec convocation à la gendarmerie, audition libre de 3 heures, photos anthropométriques et prises d’empreintes intégrales. Celle-ci porte sur 6 dessins (2 en illustration) et pour le moment la Procureur de la République ne s’est pas encore prononcé sur sa recevabilité. A suivre donc.

Le plus caricatural dans cette histoire, c’est que ce journal appartient au groupe La Montagne Centre France dont l’actionnaire majoritaire est la fondation Varenne. Un établissement qui en 2015 était le partenaire de l’association Cartooning for Peace pour le colloque international “Le dessin de presse dans tous ses États”. A Châteaumeillant il est dans un drôle d’état.

 

 

Les Arts dessinés, n°2

jeudi 29 mars 2018

Qu’ont de commun André François, Serge Bloch, Fromanger, Loustal, Gérard Garouste, Claude Ponti, Carol Bailly, Fabcaro, Plantu, Pierre Etaix, ils sont tous – et bien d’autres – au sommaire du n°2 de la revue Les Arts dessinés (beau titre) publiée par Frédéric Bosser. Beaucoup de sujets intéressants et en couverture un dessin de Joost Swarte posé au milieu.

On trouve Les Arts dessinés en kiosques ou au format numérique sur son site.

Présentation de la revue par son éditeur : “Les Arts Dessinés, c’est un trimestriel uniquement consacré au dessin, sous toutes ses formes : dessinateurs de presse, illustrateurs, auteurs de bande dessinée, peintres, décorateurs, architectes, designers, graphistes, couturiers, concepteurs de jeux vidéo, directeurs artistiques…”