Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Yves Frémion’

Decressac expose à Paris

mercredi 13 avril 2016

13012804_10209220194331572_5964410737169181455_nPas évident de passer du monde de la BD à celui du dessin de presse. Il faut simplifier, traduire une idée en un seul dessin, être percutant, éviter les surcharges graphiques. Depuis quelques années Philippe Decressac excelle chaque jour un peu plus dans ce parcours.

“Arrière-cour des miracles” c’est le titre de l’exposition de dessins de Decressac (Zélium, Même pas peur, L’Echo des Savanes) organisée par Les Ateliers du Tayrac. 66 rue Julien Lacroix Paris 20°
Vernissage le vendredi 15 avril 2016 de 18 h à 22 h, en présence de l’individu, précise l’invitation.

Dessin d’illustration “trouvé” sur Facebook (désolé repro pas terrible).

 

Napo expose à Paris

vendredi 6 novembre 2015

Les Ateliers du Tayrac vous invitent au vernissage de l’expo “PersoNapos” du dessinateur Napo, le vendredi 13 novembre 2015 de 18 h à 22 h, 66 rue Julien Lacroix, 75020 Paris.

InvitationExpoNapo-

Fecocorico spécial hommages à Charlie

lundi 11 mai 2015

Fecococorico-15Parution du numéro 15 de Fecocorico (magazine web de la Feco France), avec une Une signée Willis from Tunis, plusieurs articles sur divers hommages à Charlie Hebdo dont ceux de la BnF et du Trophée Presse Citron de l’école Estienne, un article de Jean-Luc Muller sur le dessinateur Kamb* disparu en février 2015, un autoportrait de Dubouillon dessinateur du Progrès de Lyon, et comme toujours un très intéressant dossier de Jean-Marie Bertin sur les dessinateurs Jean Bellus et Bernard Aldebert prisonniers de guerre en 1940 et qui ont dessiné sur cet internement dans les camps nazis.

Fecoricoco signale aussi que le livre « Gueules de croqueurs » de Philippe Moine réunissant 150 caricatures de ses confrères, va paraître à la mi-mai 2015.

Feco15Lo-VecchioA signaler également, un article sur les reprises de dessins sans autorisation, un sujet que Fecoricoco connaît bien désormais pour s’être fait épingler par un ayant-droit dans son dernier numéro, et une multitude de dessins sur l’actualité dont on se demande si le choix ne devrait pas être plus sélectif (en illustration, entre autres).

Fecocorico est disponible en ligne.

* Les Ateliers du Tayrac et Yves Frémion présentent un hommage à Kamb (Jacques Kambouchner, 1933-2015), dessinateur à Pif gadget, L’Humanité, Vie ouvrière,…), vernissage de l’exposition le vendredi 15

L’humour viticole de Frémion chez Glénat

vendredi 5 septembre 2014

Nectar-GlenatYves Frémion annonce sa « première expo chez Glénat » qui a pour titre « Le vin » et rassemble des dessins de Catherine Beaunez, Bernar, Blachon, Bosc, Bridenne, Cagnat, Cambon, Caza, Florence Cestac, Chalvin, Dubois, Gabs, Gus, Honoré, Killoffer, Lécroart, Maja, Micaël, Pétillon, Puig-Rosado, Rü, Sajtinac, Soulas, Trez, Vuillemin.
Dans le dessin qui figure sur le carton d’invitation (en illustration) Philippe Honoré cite l’illustrateur Dransy (Jules Isnard) dont il s’est inspiré créateur en 1922 du personnage de Nectar, livreur aux 32 bouteilles, qui deviendra la mascotte de la société Nicolas.
Dransy (1883-1945) dessina aussi pour d’autres marques comme Dubonnet, Lustucru, Air France, ou les cigarettes Gitanes, Naja, Anic, le saucisson Le Paris, etc.

A noter que les éditions Glénat ont édité en 2004 « Le vin », un recueil de dessins qui réunissait les deux albums collectifs publiés en 1990 et 1997 par les H.A. (Humoristes Associés).

Du 16 au 23 septembre 2014, à la Galerie Glénat, 22, rue de Picardie, 75003 Paris. Vernissage le 16 septembre à partir de 18h, et « où y aura à boire » précise Yves Frémion.

Expositions d’été : Rousso au 26ème Fermival

samedi 2 août 2014

GamBerges-2014-affLe 26ème Fermival des Ateliers du Tayrac organisé les 8 et 9 août 2014 par, entre autres, Yves Frémion, propose sur le thème « Ancêtres d’aujourd’hui » du jazz, des lectures apéro, et autres animations dont une exposition de dessins d’humour de Rousso qui signe l’affiche de la manifestation (en illustration).

PapNick41A noter que Yves Frémion rédacteur en chef de Papiers nickelés est également présent dans l’article publié par ActuBD.com à l’occasion des 10 ans de la revue et de la parution de son n°41. Une publication toujours aussi foisonnante de sujets divers, de Bellus à Adolphe Willette, en passant par la naissance des premiers clubs de BD, Forton, Jean Graton, ou l’illustrateur américain Frank E. Schoonhover.

Fermival à Le Tayrac, commune de St Jean-du-Bruel, 12230 Aveyron.

Exposition de RÜ

mardi 13 mai 2014

A partir du 14 mai 2014 (vernissage à 18 h), Les Ateliers du Tayrac et  Yves Frémion présentent l’exposition « RÜ le génie oublié ».

Dans le “Dico Solo” de François Solo et Catherine Saint-Martin on apprend que les dessins de RÜ (Albert Quéméré 1924-1995) sont parus, entre autres publications, dans Noir et Blanc (dont il fut conseiller artistique de 1947 à 1948), France Dimanche, Le Rire, Le Canard enchaîné (de 1956 à 1960), Bizarre, Réalités, et qu’il devenu (à partir de 1967) professeur d’histoire, du dessin de la lettre et d’art graphique à l’école Estienne à Paris.

Sur sa fiche Wikipedia on peut lire à propos de son travail :

« Son dessin : « un style personnel, dégagé de toute influence, au service d’un humour plein de trouvailles : anguleux, dépouillé, sobre, immédiatement repérable. » (Dico Solo, éditions Té.Arte, 1996 et Aedis 2004, page 579).

« Inspiré par l’art de l’Égypte, l’art roman et le cubisme, RÜ a défendu le dessin direct, sans fioriture, instinctif, privilégiant l’expression et sans légende, un genre difficile à faire accepter. » (Alain Manevy, Le livre d’or de l’humour français, Éditions Hoëbeke, 1985).

« Son humour couvre un large spectre : de la blague potache à la poésie. Du non-sens à l’humour noir. De la vie de tous les jours à la référence historique. Du clin d’œil à l’attaque cruelle. Sans complaisance pour les politiques et les institutions, ce qui aura du mal à passer auprès de certaines rédactions. Beaucoup de dessins seront refusés. » (François Quéméré, « RÜ, le virtuose oublié », Papiers Nickelés, n°31, 2011).

En 1992, Pierre Franzot l’a rencontré et lui a consacré un article dans la revue Caricature et Caricaturistes de Solo. La plupart de ses dessins ont été déposés à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC)

Ateliers du Tayrac, 66 rue Julien Lacroix Paris 75020.