Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘École Estienne’

Résultats du 24ème Trophée Presse-Citron 2017

jeudi 16 mars 2017

24 Presse CitronAmbiance chaleureuse et festive le 15 mars à l’école d’art Estienne où étaient décernés les 24ème Trophées Presse Citron/BnF.

De nombreux dessinateurs étaient présents parmi lesquels Bridenne, Dobritz, Pessin, Cambon, Coco, Schvartz, Catherine Beaunez, Ballouhey, Boll, Chereau, Dubouillon, Waner, Cointe, Flavien, Foolz, Foy, Ménégol, Trax, Placide, Pinel, Redon, Alba, Lanchon, J-M Renard, Mlefèvre, Lara, Vidberg, Wingz, Giemsi, Valère, Jac, Lacombe, Mykaia, Lardon, Gros, Lécroart, Mric, Oncle Gab, Pakman, Mutio, Pancho, Mric, Vial, Hin, Mulatier, Soulas. Lindingre aurait été aperçu.

C’est le dessinateur Wiglaf qui a obtenu le Trophée Presse-Citron pro décerné par les élèves de l’école Estienne pour un dessin  publié dans le Psikopat, et Lécroart le Trophée Coup de cœur pro pour un dessin publié par Urtikan.net (autant le souligner).

Les Trophées étudiants ont été attribués à Marin Martinie (Ensad), Rodrigo de Sousa (Estienne). Le Trophée La plume de Pierre, partenaire du Presse-Citron Libanais a été décerné à Priscilla Bassil. A noter que de plus en plus d’écoles d’art participent au Trophée (qui fêtera l’an prochain avec faste ses 25 ans), organisé par les enseignants et les élèves de l’école sous l’impulsion de sa créatrice la toujours sémillante Luce Mondor.

Les dessins primés :

IVG170116-2017-votez-loup-lecroart

 

 

 

 

 

 

 

 

CP Et 1CP 2

PC LIban

 

24ème Trophée Presse-Citron Estienne BnF

lundi 13 mars 2017

24 Presse CitronEvènement à Paris cette semaine avec la remise le 15 mars du Trophée Presse-citron et la journée d’étude sur le dessin de presse organisée par la BnF (entrée libre).

A l’école Estienne :

– Exposition trait libre dans le jardin de l’école Estienne, et de 113 dessins professionnels dans le grand hall en accès libre de 9h a 18h30. 18 bd Auguste Blanqui 75013 Paris.

-Exposition des meilleurs dessins étudiants et professionnels à la mairie du 13e du 20 au 30 mars.

A noter que cette année sous l’impusion de sa créatrice Luce Mondor, le Trophée Presse Citron s’exporte au Liban et s’associe à l’ALBA, Académie libanaise des Beaux-Arts, et à la Fondation Pierre Sadek, célèbre caricaturiste libanais, pour l’organisation d’un concours de dessin de presse «La Plume de Pierre». Un concours ouvert à plusieurs universités et aux écoles d’art libanaises. Les lauréats seront invités à Paris, pour la soirée de remise des trophées.

Le programme de la BnF :

harakirinumero095Années 1960 – Hara Kiri : regards sur un art corrosif

10h-10h30 : introduction Jean-Claude Gardes (EIRIS-HCTI, Université de Bretagne) et Martine Mauvieux (BnF – département des Estampes et de la photographie) Evolution du dessin de presse en 50 ans : comment le vent de renouveau des années 1960 (audace, insolence, liberté d’expression graphique et textuelle, liberté des mœurs, expériences de l’au-delà des limites, quête d’un sens, jeu du non-sens) souffle encore dans la presse française d’aujourd’hui. Présence de l’esprit Hara Kiri : copie, parodie ou inspiration ?

10h30- 11h 15 : Yves Frémion (Ecrivain, critique de de BD, directeur de Papiers Nickelés) : Hara Kiri : un journal satirique qui réveille.

11h15-11-45 : Mric (Dessinateur pour Marianne, Psikopat et Siné Mensuel) : le goût du dessin sculpté à la manière de Topor

11h45-12h15 : débat – Un graphisme « classique » au service d’un art qui « décape »

13h45-14h15 : Virginie Vernay Virginie Vernay (Collaboratrice de Cavanna et directrice éditoriale des 5 anthologies consacrées à Hara-Kiri) : Hara Kiri : “Le grand beau journal” de Cavanna et Choron (1960-1985)

17190587_604049166460500_8632076512163582323_n14h15-14h45 : Dorthe Landschulz (Dessinatrice de presse, Titanic, Stern): regard d’outre-Rhin sur Topor

14h45-15h15 : Alexandre Devaux (Spécialiste de Topor, co-commissaire de l’exposition Le monde selon Topor qui se tiendra à la BnF du 28 mars au 16 juillet 2017  : Topor un artiste à part entière. Place du dessin de presse dans son œuvre

15h15-15h45 : Pascal Gros (Dessinateur de presse pour Marianne, Causette) : Liberté d’expression, avec et sans paroles

15h45-16h30 : Débat

L’école Estienne, 18, boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris.

BnF, site Mitterrand, Petit auditorium, Quai François-Mauriac – 75013 Paris.

Illustration, couverture du n°95 d’Hara-Kiri mensuel (avec Wolinski en Napoléon) extraite du formidable site d’Hubert Beaubois consacré à ce journal et à Charlie Hebdo (jusqu’en 1982).

DES DESSINS, DES INFOS, DES COMMENTAIRES SUR L’ACTU, SUIVEZ AUSSI FAIT D’IMAGES SUR FACEBOOK

Rita Marshall à l’école Estienne

lundi 7 novembre 2016

rita-marshall« Le travail de Rita Marshall pour la maison d’édition américaine Creative Editions (au sein de Creative Company installée à Mankato dans le Minnesota et dirigée par Tom Peterson) démontre, s’il en était besoin, que le livre et l’édition restent nécessaires et bien vivants. Plus encore, Creative Editions fait la preuve que les contenus pédagogiques ou littéraires ont gardé puissance et beauté dans l’objet livre.

Pour Creative Company, Rita Marshall a construit les formes graphiques et défini les choix visuels des livres de Creative Editions pour la partie littéraire et de Creative Education pour la partie pédagogique. Par la qualité de son design graphique et typographique, sa sensibilité pour tous les domaines de l’image, elle a mis en œuvre une direction artistique précise et sophistiquée. L’œuvre qu’elle a entreprise et renouvelée, d’année en année et de livre en livre, est toujours lisible, rigoureuse sans raideur car elle sait jouer sur toute la gamme des ressources visuelles de la photographie, de l’illustration, de la typographie et dompteuse-de-lionsde la mise en page. Ce magnifique travail la met au premier rang de ce qui se produit de mieux dans le domaine. », ces lignes, signées Camille Scalabre, sont extraites de la présentation de l’exposition « Rita Marshall – Dompteuse de lions » organisée par L’école Estienne des Arts et industries graphiques, 18, bd Auguste-Blanqui 75013 Paris.

Un texte d’Etienne Delessert accompagne le très beau catalogue, abondamment illustré, édité par l’école.

A voir sur Facebook les photos de Janine Kotwica prises lors de l’inauguration le 3 novembre, en présence de Rita Marshall, Etienne Delessert, Massin, Jean Claverie, Georges Lemoine, entre autres.

Jusqu’au 2 décembre 2016. Du lundi au vendredi, de 14h à 19h.

Merci Siné

mercredi 26 octobre 2016

sine-graphiqueTravailler au côté de Siné a été pour moi une grande chance et une sacrée école. Loin très loin de l’image caricaturale que certains ont voulu donner de lui, y compris parmi ses nombreux thuriféraires, j’ai connu quelqu’un d’attentionné, respectueux des personnes, bosseur, cultivé, et passionné autant par son métier que par la vie. Typographe émérite, formé à l’école Estienne, ardent défenseur d’une mise en pages sobre et efficace au service du contenu, il était un graphiste accompli.

Si on se souvient du dessinateur engagé vitupérant publiquement contre ses détracteurs, on connaissait moins celui qui réalisait avec précision, méticuleusement, ses dessins, ses illustrations, ses affiches, ses maquettes de livres, ou ses Unes de journaux. De l’ordonnancement des éléments graphiques au choix des couleurs, il ne laissait rien au hasard.

Le livre « Siné – L’œil graphique » (La Martinière) – titre clin d’œil à son ami Massin qui revendique un « œil absolu » – démontre, à travers une sélection de 380 images, la richesse et l’originalité de son œuvre dans ce domaine. f.f

Exposition Guy Billout à Estienne

vendredi 20 mai 2016

Exposition “Images EXTRA ordinaires” de Guy Billout à l’école Estienne à Paris, du 12 mai au 2 juillet 2016. Commissaire de l’exposition Camille Scalabre avec la collaboration de Luce Mondor.

Un livre catalogue a été édité à cette occasion par l’école Estienne. Préface de Janine Kotwica.

L’article consacré à Guy Billout sur ce blog.

Guy Billout visuel pixélisé

 

Palmarès des Trophées Presse Citron 2016

vendredi 25 mars 2016

Presse Citron 2016Wingz – Enfant terrible senior (Trophée professionnels 2016)

Foolz – Chouchou de la classe senior (Coup de cœur professionnels)

Marinela Nardi – Prix Chronique du meilleur dessin de presse étranger (nouveau prix)

LB, Ecole Emile Cohl à Lyon – Enfant terrible junior (Trophée étudiant 2016)

Rodrigo Goulão de Sousa, Ecole Estienne – Chouchou de la classe junior (Coup de cœur étudiant 2016).

En illustration : le dessin de Wingz, de Foolz, de Nardi, de LB, et celui de Rodrigo Goulão de Sousa.

Un grand merci à Estelle Chauvard.

 

royaume uni contre daechIMG_NEW

vecchia_europapc2_0016pc_0010