Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Jul’

Le Monde et le dessin en direct

Lundi 31 mars 2014

Tout comme Urtikan.net, Charlie Hebdo, ou Bakchich, l’avaient fait pour les élections de 2012, le journal de référence Le Monde a demandé à quatre dessinateurs Martin Vidberg, Joann Sfar, Jul et Plantu de commenter en direct et en dessins les résultats du second tour des élections municipales 2014.

La totalité des dessins diffusés sur Internet ont ensuite été regroupés sur le blog « Les petits miquets » (sic) et ont été commentés par les internautes.

Extraits : « Pas terrible, voire pauvre. Des dessins à l’image de la démocratie actuelle, bavards et répétitifs. L’abstention aurait été de bon goût, ou alors la créativité, et un travail plus fourni (en particulier pour Joann Sfar, qui du haut de sa notoriété doit penser que deux coups de crayon sur une serviette à la fin d’un restaurant font un repas, et deux coup de crayons sur du papier « un style »).»

Ou celui signé Foolz : « vos dessins sont trop beaux et vos idées trop fortes. J’espère que vous serez remarqués par les médiats. on voit tellement de merdes que ça nous changerait de voir des dessins d’aussi bonne qualité que les vôtres. Bonne chance pour la suite de votre carrière et merci. »

En illustration un dessin de Jul.

Jul expose à la Galerie Oblique

Jeudi 23 janvier 2014

Le dessinateur Jul expose ses pages de BD extraites des albums « Silex and the City » et de « Platon La Gaffe » (Dargaud) du 24 janvier au 15 février 2014 à la  Galerie Oblique, Village Saint Paul, 17, rue Saint Paul 75004 Paris. Du mercredi au samedi de 14h à 19h. www.galerieoblique.fr

Vernissage le jeudi 23 janvier à partir de 18h. Dédicace le samedi 25 janvier à partir de 15h.

Petite biographie express communiquée par la galerie :

« Avec une expérience consommée de la parodie sociale et politique et 15 ans de dessins d’actualité dans les principaux journaux français, Jul est une exception dans le monde de la bande dessinée satirique. Nourri de Monthy Python et de Marx Brothers autant que de Goscinny et d’Hara Kiri, influencé tant par l’univers des Nuls que celui de Matt Groening, il est au carrefour d’influences diverses.
Jul est né en 1974. Après Normale sup et une agrégation, il devient professeur d’histoire chinoise à l’université avant de s’orienter vers le dessin de presse. Il entre au Nouvel Observateur en 1998, puis dessine à la Dépêche du midi, à Marianne et à partir de 2000 pour Charlie Hebdo. Depuis, il collabore également à Lire, à Philosophie Magazine, à l’Huma, aux Echos ou encore à Fluide Glacial.
En 2005, il publie son premier album « Il faut tuer José Bové », une plongée délirante dans la jungle altermondialiste. L’ouvrage est plébiscité par les lecteurs. En 2006, son deuxième album « La croisade s’amuse » parodie le choc des civilisations. En 2007, « Le Guide du moutard » pour survivre à 9 mois de grossesse, reçoit le Prix Goscinny. « La planète des sages », encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies écrite avec Charles Pépin, a marqué l’année BD 2011, avec plus de 140 000 exemplaires vendus. En 2009, il publie chez Dargaud sa première série « Silex and the City ». Quatre tomes plus tard, une première saison animée sur Arte en septembre 2012, et la seconde en septembre 2013, toujours en prime time, c’est plus de 300 000 exemplaires vendus et une série vue par des millions de téléspectateurs. »

Jul a quitté Charlie Hebdo

Mardi 5 février 2013

Le site Charlie enchaîné signale un article de BSCnews.fr qui rend compte d’une conférence sur le dessin de presse réunissant à Angoulême les dessinateurs Vuillemin et Jul.

On y apprend que Jul a quitté récemment Charlie Hebdo après 15 ans de collaboration. Celui-ci évoque son investissement de plus en plus grand dans la bande dessinée et explique : « Il y a une vraie dictature de l’actualité et cela occupe l’esprit en permanence »  « Ce qui m’intéresse, c’est la satire sociale quel que soit mon dessin ». L’auteur de l’article indique que Jul rejette l’idée de l’influence des anciens et celle d’une « généalogie » du dessin de presse. Le dessinateur veut « capter l’air du temps et d’une certaine esthétique ». A propos du web et de Twitter « immense source de blagues » il dit : « Souvent je n’ai pas le temps de dessiner que la blague est déjà parue et a été partagée des milliers de fois ».

La bio de Jul illustrée par Cabu (en illustration) sur le site de Charlie Hebdo et un article de ce blog sur le créateur de Silex and the city, série de dessins animés toujours diffusée sur Arte.

Les Arts et Lettres pour Pénélope Bagieu

Mercredi 30 janvier 2013

D’après des informations qui circulent de-ci de-là, la dessinatrice Pénélope Bagieu, 30 ans, recevra l’insigne de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres des mains d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, le jeudi 31 janvier 2013 à 14h30 à la préfecture de la ville d’Angoulême. Deux autres dessinateurs Jean-Claude Denis, Grand Prix 2012 et président du jury 2013, et Emmanuel Guibert, Grand Prix 2013 de la Critique de la Bande dessinée, recevront également cette distinction.

Rappelons que cette décoration est proposée aux « personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde. »

Une exposition des dessins de Pénélope Bagieu intitulée « Pattes de mouches » est présentée dans le cadre de la 40ème édition du festival d’Angoulême.

Pénélope Bagieu a publié aux éditions Delcourt : Joséphine  (3 tomes), Ma vie est tout à fait fascinante et La Page Blanche (scénarisé par Boulet). Elle est aussi l’auteur de Cadavre Exquis (Gallimard) Voir blog du 20.12.2012.

Sa vie, son œuvre sur Wikipedia. En illustration : la Une de Télérama en septembre 2012 signée Pénélope Bagieu.

Toujours à propos d’Angoulême, Télérama consacre la couverture de son n°3290 à la 40ème édition du festival (dessin de Bastien Vivès), et publie, 15 pages de bandes dessinées signées Etienne Davodeau, Bastien Vivès, Clément Oubrerie, Jean Harambat, Mathieu Sapin, Boulet, Pénélope Bagieu, Jul, et Catherine Meurisse.

C’est Noël pour les livres de dessins

Vendredi 7 décembre 2012

Début de la longue liste d’albums que va publier ce blog avant Noël :

L’humour contre l’exclusion, avec des dessins de Autheman, Aymeric (en fait Mric), Ballouhey, Bauer, Berth, Boll, Claire Bouilhac, Bouzard, Caralli (sic), Caritte, Caza, Chimulus, David Cren, Coco, Laetitia Coryn, J-L Coudray, Delambre, Delucq, Fortu, Fraize, Gaël, Goubelle, Laurent Houssin, Isa, Ivars, Jak, Jiho, Joan, Klub, Lacan, Large, Lasserpe, Lerouge, Lindingre, Rémi Malingrëy, MO/CDM, Neidhart, Ness, Phil, Pic, Pixel Vengeur, Jeff Pourquié, Rifo, Soulcié, Thiriet, Troud, Lewis Trondheim, Wayne. Les autres Cabu, Jul, Lefred Thouron, Pétillon, Plantu Martin Veyron, Vuillemin, Wolinski, ont eu droit à être mentionnés sur la couverture. C’est aussi le cas du logo des Restos du cœur au profit de qui est vendu cet ouvrage.

L’album est édité par Hugo & Cie-Desinge.

Cartooning for Le Monde

Samedi 17 novembre 2012

Nouvelle, nouvelle formule pour le quotidien Le Monde dès le 20 novembre 2012. Particularité : « Chaque vendredi (dans le journal daté du samedi), une page proposera de revenir sur un événement de l’actualité vu à travers le regard des dessinateurs de presse du monde entier. Cette page hebdomadaire sera animée par Plantu avec la collaboration de l’association internationale Cartooning for Peace, que le dessinateur a créée en 2006 avec Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU. »

Les dessinateurs français de Cartooning for Peace : Lefred Thouron, Million, Aurel, Batti, Catherine Beaunez, Brito, Chaunu, Jiho, Jul, Louison, Loup, Plantu, Rousso, Wiaz, Schvartz, Willem.

Illustration : Le Monde daté du 1er octobre consacrait à Plantu un numéro spécial entièrement illustré par lui pour célébrer ses 40 ans de collaboration au quotidien.