Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Florence Cestac’

C’est l’été, c’est (aussi) BD !

vendredi 8 juillet 2016

Dans Le Parisien Magazine prépublication de « Filles des Oiseaux » de Florence Cestac, à paraître à la rentrée chez Dargaud.

13606643_10154154601777110_8754324521512120133_n

Vente de dessins pour Le rire médecin

lundi 25 janvier 2016

Huit tirages numérotés de chacun de ces dessins originaux signés Frédérique Bertrand, René Pétillon, Rémi Malingrëy, Serge Bloch, David Merveille, Charles Berberian, Florence Cestac, Beb Deum, seront vendus à la criée les 29 et 30 janvier 2016 au Théâtre de la source, 1, rue Lamartine à Tomblaine 54510, au profit de l’association Le rire médecin. Contact et réservations : 06 75 57 09 12 ou nancy@leriremedecin.org

image-2 image-3image-6

image-5image

image-7 image-8image-1

image-4

Zep, premier prix Wolinski de la BD – Le Point

jeudi 10 décembre 2015

fd06a7f6cada6331563aea6ac5f33601Le premier Prix Wolinski de la BD Le Point, a été attribué à « What a Wonderful World ! », de Zep (Delcourt). Le jury était composé de Albert Algoud, Romain Brethes, Florence Cestac, Jacques Dupont, Jul, Marie-Françoise Leclère, Christophe Ono-dit-Biot, Albert Sebag, Bastien Vivès. L’article du Point sur ce prix.

Sur le site du Point, Christophe Ono-Dit-Biot, rédacteur-en-chef adjoint, raconte la création de ce prix :

Ainsi naquit le prix Wolinski…

C’était notre Président. Notre Président aux penchants gourmands, clôturant chaque session de délibération par un dessin où, évidemment, pointait souvent le tétin (dirait Ronsard) d’une jolie fille, sur le menu du déjeuner qui avait couronné le nouveau lauréat. Riad Sattouf, Jean Harambat, Nicolas de Crecy, Lucie Durbiano, il en aura révélé, des jeunes pousses. Georges Wolinski nous a été enlevé le 7 janvier. Comment continuer sans notre Président ? Du coup, on a appelé son épouse, la tendre Maryse, dont il nous parlait tout le temps avec amour, et on lui a demandé : « Maryse, ça vous embête si on rebaptise le prix que présidait Georges, et qu’on l’appelle le prix Wolinski ? Comme ça il sera encore avec nous. Comme ça il sera TOUJOURS avec nous. » Maryse, ça ne l’embêtait pas. Elle a même trouvé que c’était une « très belle idée ». C’est un grand honneur qu’elle nous a fait, et nous tâcherons d’en être dignes. En n’oubliant pas de rigoler, de regarder avec exigence et tendresse les jeunes talents en train d’éclore, et en pensant à sortir, quand les délibérations s’enlisent, l’argument massue, l’argument caresse de Wolin : « Il [ou elle] dessine bien les filles, quand même… »

8 mars et au-delà

dimanche 8 mars 2015

17-f_missticcdrClaire Bretécher, Florence Cestac, Catherine Beaunez, Françoise Ménager, Marlène Phole, Catherine Meurisse, Camille Besse, Coco, Willis from Tunis, Soledad Bravi, Maïtena, Pénélope Bagieu, Margaux Motin, Gally, Valère, Zoe Thouron, Christine Lesueur, Nardi, Dominique Lemarié, Noëlle Herrenschmidt, Nicole Claveloux, Marjane Satrapi, Anna Sommer, Posy Simmonds, Peggy Adam, Aurélia Aurita, Anne Simon, Nadja, Julie Maroh, Chantal Montellier, Chloé Cruchaudet, Ulli Lust, Lisa Mandel, Laurel, Marion Montaigne, Aude Picault, Catel, Nine Antico, Tanxxx, Liza Donnelly, Doaa El Adl, Cristina Sampaio, Elena Terrin, Toshiko Nishida, et Barbara Yelin, lauréate du prix Artemisia 2015… cette liste, non exhaustive, de dessinatrices, ne demande qu’à s’allonger.

Bien d’autres :

http://www.senscritique.com/liste/Ecrivaines_et_dessinatrices_de_BD/76784#page-1/

http://www.ombres-blanches.fr/dossiers-bibliographiques/themes/bandes-dessinees/adultes/les-femmes-dans-la-bd/les-creatrices.html

Illustration : Miss Tic

Berth, Prix Charlie Schlingo 2015

samedi 31 janvier 2015

Berth_CaSentMauvais_Livre_FermeLe Prix Charlie Schlingo 2015 a été décerné à Berth, dessinateur, entre autres, à Siné mensuel, Urtikan.net, et Zélium.

Les livres de Berth : « ça sent mauvais » (Zélium), « Les expulsables » (Hoëbeke), « C’est facile de se moquer » (Le chien rouge), « Flic-Flop » (Wygo), « La vie de la rédaction » (Mon Quotidien).

Le prix Schlingo est attribué depuis 2009 dans le cadre du  festival international de la bande dessinée d’Angoulême en marge du palmarès officiel. Il a été créé à l’initiative de Florence Cestac et Yves Poinot et récompense un album et/ou un auteur ayant une communauté d’esprit avec l’œuvre de Charlie Schlingo. Le prix est doté d’un diplôme dessiné par Florence Cestac et 2 caisses de Saint-Émilion, produite par Château Barrail des Graves  (Source Wikipedia).

Charlie Schlingo (1955-2005), de son vrai nom Jean-Charles Ninduab était dessinateur et scénariste de bande dessinée. Avec le Professeur Choron il a créé le magazine pour enfants Grodada. Une impasse portant le nom de Charlie Schlingo a été inaugurée à Angoulême en 2014. Sa vie a été racontée en 2009 par Florence Cestac et Jean Teulé dans l’album « Je voudrais me suicider mais j’ai pas le temps » (Dargaud).

Berth-Hollande

Illustrations : le dernier livre paru de Berth publié par Zélium et une photo avec son nouveau copain François, croisé lors de sa récente visite au journal Mon quotidien où Berth a succédé à Charb (capture écran du Petit Journal).

BONUS

Extrait de l’entretien avec Berth publié sur le site de Zélium :

Zélium : Pourquoi ça te gonfle qu’on te demande toujours si on peut rire de tout ? Berth : Parce que ça fait 20 ans qu’on nous bassine avec cette question, parce qu’y répondre devient une perte de temps durant laquelle il faut se justifier, expliquer, rabâcher les mêmes arguments, etc., alors qu’il est quand même plus agréable de mettre ce temps au profit de la déconne. Il faut se faire une raison, le monde est divisé, comme dans la vieille BD de Pif Gadget, entre les Tristus et les Rigolus ; que les Tristus continuent à se poser cette question et laissons les Rigolus s’amuser…

 

L’humour viticole de Frémion chez Glénat

vendredi 5 septembre 2014

Nectar-GlenatYves Frémion annonce sa « première expo chez Glénat » qui a pour titre « Le vin » et rassemble des dessins de Catherine Beaunez, Bernar, Blachon, Bosc, Bridenne, Cagnat, Cambon, Caza, Florence Cestac, Chalvin, Dubois, Gabs, Gus, Honoré, Killoffer, Lécroart, Maja, Micaël, Pétillon, Puig-Rosado, Rü, Sajtinac, Soulas, Trez, Vuillemin.
Dans le dessin qui figure sur le carton d’invitation (en illustration) Philippe Honoré cite l’illustrateur Dransy (Jules Isnard) dont il s’est inspiré créateur en 1922 du personnage de Nectar, livreur aux 32 bouteilles, qui deviendra la mascotte de la société Nicolas.
Dransy (1883-1945) dessina aussi pour d’autres marques comme Dubonnet, Lustucru, Air France, ou les cigarettes Gitanes, Naja, Anic, le saucisson Le Paris, etc.

A noter que les éditions Glénat ont édité en 2004 « Le vin », un recueil de dessins qui réunissait les deux albums collectifs publiés en 1990 et 1997 par les H.A. (Humoristes Associés).

Du 16 au 23 septembre 2014, à la Galerie Glénat, 22, rue de Picardie, 75003 Paris. Vernissage le 16 septembre à partir de 18h, et « où y aura à boire » précise Yves Frémion.