Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Charles Pasqua in memoriam

30 juin 2015 à 9 h 04

LogoTropFait88Après la disparition de Charles Pasqua à l’âge de 88 ans et le déluge d’hommage qui accompagne cette annonce faut-il rappeler, entre autres appartenance à des officines douteuses comme le SAC et la répression sanglante de manifs d’étudiants, que, en 1987, Charles Pasqua ministre de l’Intérieur, secondé par Dominique Latournerie, directeur des Libertés publiques, a lancé contre Gai Pied Hebdo, L’Echo des Savanes, Photo, une procédure d’interdiction  au nom de la loi du 16 juillet 1949 (toujours en vigueur) règlementant les « publications de toute nature présentant un danger pour la jeunesse en raison de leur caractère licencieux ou pornographique ». Devant le tollé provoqué par cette initiative Charles Pasqua fera marche arrière, mais quelques semaines plus tard il installera pendant trois jours une « exposition de l’horrible », petit musée du porno, dans un local de 80 m² au sein même du ministère, place Beauvau, pour que chacun puisse « disposer de tous les éléments du débat ».

En 1986, Charles Pasqua s’était vu attribuer en 1986 le Trop fait de la caricature, « distinction » créée par l’association Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours pour la promotion du métier de dessinateur de presse, et « attribué tous les ans par un jury de caricaturistes, à une personnalité politique « qu’ils se sont « farcis » avec le plus de volupté pendant l’année (dixit Wolinski).

Après une période de sommeil de quelques années le  Trop fait sera à nouveau attribué en 2015.

Les Inrocks nous informent sur Charlie Hebdo

29 juin 2015 à 15 h 13

Dans Les Inrocks un article de Mathieu Dejean (cliquez sur l’image) qui fait le point sur les infos récemment diffusées à propos de Charlie Hebdo :

Inrocks

Info garantie 100% sans ragots ni médisances.

Festivals d’été et de rentrée

26 juin 2015 à 8 h 27

1891322_940453109338372_3150382798219947297_ococbp-flyer_p1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dessins signés Sondron et Jak.

Infos garanties 100% sans ragots ni médisances.

90 000 exemplaires pour Catharsis de Luz

25 juin 2015 à 8 h 34

CatharsisLu dans Le Figaro :

« Cet engouement des lecteurs pour Catharsis s’explique, selon l’éditeur*, par les vertus thérapeutiques de l’ouvrage: «Ce qui s’est passé en janvier a choqué, traumatisé. C’est un livre qui a fait du bien à son auteur, et qui fait également du bien aux lecteurs. Les gens savaient que Luz proposait sa catharsis aux lecteurs. On partage son émotion, l’horreur avec lui – à un autre degré. Les gens ont besoin de cela. Tout le monde a ressenti une sorte de deuil impossible». « 

* Alain David de Futuropolis.

 

 

 

 

 

(Est-ce que cette information est un ragot selon la norme établie par le site Caricatures & caricature ?)

Tout va bien à Charlie Hebdo, dont acte

25 juin 2015 à 7 h 15

Ce blog qui publie depuis des mois des réactions en tous genres sur Charlie Hebdo se voit aujourd’hui vilipendé pour avoir republié un texte de Lindingre paru sur le site de Fluide glacial.

Dans mes choix, je me suis toujours basé sur le principe que les lecteurs étaient assez intelligents pour juger par eux-mêmes de l’intérêt des informations diffusées ici. Ils peuvent approuver, détester, ignorer, contester, ce que j’écris sur l’image dessinée et plus particulièrement sur le dessin de presse que je défends avec mes petits moyens et sous diverses formes depuis plus de 30 ans.

Le texte du rédacteur en chef de Fluide sur Charlie était public et a donc été repris tel quel. Quand Coco et Foolz ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, leurs messages ont eux aussi été publiés tels quels. Voir paragraphe précédent.

quescequejefousla_24092002A dire vrai, toutes ces polémiques, où, en plus, on est censé choisir un camp, m’emmerdent profondément. Depuis le 7 janvier 2015, et hélas bien avant, les signes de décomposition du métier de dessinateur de presse étaient patents : désintérêt du public, mépris des rédactions, conditions de travail déplorables… Rien n’a changé. Et je me demande même si la situation n’est pas pire.

Je veux malgré tout continuer à espérer que tout cela va s’améliorer et qu’il y aura à nouveau un jour des Cabu, des Charb, des Honoré, des Wolinski, des Tignous, qui nous enthousiasmeront par leurs dessins, leur humour, leur talent, comme eux (et ils ne sont pas les seuls) ont su le faire. J’aimerais tant. Suffit d’y croire.

Je me réjouis donc que tout aille mieux à Charlie Hebdo. ff

 

Illustration : dessin de Gébé, parce que c’était Gébé. Intellingenti pauca.

Texte garanti 100% sans ragots.

Une école porte le nom d’Honoré

24 juin 2015 à 14 h 32

Une école publique baptisée Philippe Honoré en Picardie :

1381701309_B975889181Z.1_20150624110734_000_GGG4NIG4O.2-0

Photo Courrier Picard.