Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Le livre que les homophobes vont détester

23 février 2017 à 7 h 48

Les homophobes sont-ils des enculés ?A quoi sert le dessin de presse, à faire sourire, à faire réfléchir, et à combattre les idées reçues. C’est le cas avec « Les homophobes sont-ils des enculés ? » un album de 192 pages à paraître aux éditions Iconovox (mes voisins de blog). De très nombreux auteurs et dessinateurs ont déjà envoyé leur texte ou leur dessin, mais ce projet fait aussi appel au financement participatif et chacun peut y souscrire sur le site Ulule : https://fr.ulule.com/livre-contre-l-homophobie/ à partir de 5 euros.

Par exemple pour une participation de 35 euros on reçoit le livre mais également l’album inédit « Tignous pour tous » (éditions iconovox), un jeu de cartes postales et des marque pages. Détails sur Ulule.com.

« Les homophobes sont-ils des enculés ? » est co-édité avec le soutien actif de SOS homophobie.

Parution prévue à la mi-avril.

En illustration, dessin de Jiho.

Tignous HomosHomos Jiho

Rendez-vous au Regard Moderne

22 février 2017 à 9 h 54

DSC04144La bonne nouvelle de ce début d’année 2017 est la réouverture à Paris de la mythique librairie Un Regard Moderne. Après le décès de Jacques Noël, âme du lieu pendant de longues années, c’est Jean-Pierre Faur, éditeur et fondateur de ce temple de la culture alternative, qui accueille désormais les amateurs de dessin, de graphisme, et de littérature underground.

Un Regard Moderne va également retrouver son « espace » exposition avec au programme en mars les avant-gardistes, tous domaines confondus, et au mois d’avril le grand Willem.

Un Regard Moderne, 10, rue Gît-le-cœur, 75005 Paris. Ouverture de 14h à 19h. Contact : unregardmoderne@gmail.com – Tél. : 01 43 29 13 93.

DSC04142

Remerciement à Claude Haber pour les photos.

Des dessins contre le Front National

17 février 2017 à 11 h 04

AFFICHE_02 copieL’association Le Crayon lance un appel au dessinateurs de presse (extrait) :

“Nous sommes en train d’organiser en partenariat avec la Coordination Nationale des Collectifs Citoyens, C.N.C.C., qui se sont constitués dans les municipalités conquises par le F.N. comme Hayange, Cogolin, Fréjus, Beaucaire, Mantes La Ville, Marseille (14ème)…, une exposition itinérante pour le printemps 2017 sur le thème « Le F.N. au bout du Crayon : Caricatures, dessins de presse et liberté d’expression ».
[…]
Les dessins seront imprimés sur Kakémonos de 100 x 200 cm à raison de 6 dessins par kakémono. D’autres dessins seront montrés en boucle sur écran. À ce jour plus de 110 dessinateurs ont répondu présents, dont Aurel, Berth, Breto, Cambon, Chappatte, Elchocotriste, Faujour, Geluck, Gros, Jiho, Kroll, Plantu, Willis from Tunis…”

Premier numéro du Fillon enchaîné dans les kiosques

16 février 2017 à 11 h 55

Le même éditeur qui avait lancé Satire Hebdo et a été condamné pour avoir détourné le titre Hara-Kiri, publie Le Fillon enchaîné avec les mêmes dessinateurs. Merci à Y. P.

L9092_cache_s072017

 

Exposition Willem et Vuillemin à St Just-le-Martel

5 février 2017 à 11 h 55

willem_vuilleminPrésentation des organisateurs :

“Il s’agit d’une exposition de dessins de presse de Willem et Vuillemin présentée à l’été dernier au Musée Ianchelevici de la Louvière en Belgique.
Une centaine de dessins originaux: Willem a choisi de présenter les grandes planches originales de Dégueulasse, recueil édité sous forme de BD en 2013 chez Charlie Hebdo sur l’histoire des relations internationales et les horreurs commises par les grandes nations.Une trentaine de dessins d’actualité réalisés à l’encre de chine ou à l’aquarelle illustrent par ailleurs la liberté absolue de propos du néerlandais aujourd’hui âgé de 71 ans.
Vuillemin présente une soixantaine de dessins de commande ou de travaux d’illustration réalisés pour des magazines comme l’Echo des Savanes, Charlie Mensuel, ou Charlie Hebdo ainsi que quelques planches de BD. Ses planches étonnamment abouties d’un point de vue graphique et sa technique très méthodique contrastent avec son goût inné du crade et du débridé.”

Du  24 janvier 2017 au 14 avril 2017. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30

44ème festival de la BD d’Angoulême 2017

29 janvier 2017 à 19 h 06

Palmarès de la 44ème édition du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, dont le jury était présidé par la dessinatrice Posy Simmonds.

Grand Prix 2017 : Cosey.

Pour les albums :

Paysage après la bataille d’Eric Lambé et Philippe de Pierrepont (Actes Sud BD) : Fauve d’or

Ce qu’il faut de terre à l’homme de Martin Veyron (Dargaud) : Prix spécial du jury

Mauvaises filles d’Ancco (Cornélius) : Prix révélation

Le Club des divorcés de Kazuo Kamimura (Kana) : Prix du patrimoine

Chiisakobé tome 4 de Minetaro Mochizuki (Le Lézard Noir) : Prix de la série

L’homme qui tua Lucky Luke de Mathieu Bonhomme (Lucky Comics) : Prix Cultura du public

L’été diabolik d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen (Dargaud) : Fauve Polar-SNCF

Sans oublier les deux prix attribués en dehors du festival officiel :

Prix Couilles au cul/Fluide glacial : Ramize Erer, dessinatrice turque exilée en France.

Prix Charlie Schlingo 2017 : Gab pour son album Les aventures hallucinatoires et psycho-masturbo-gélatineuses de Jésus (Zélium).

Prix Tournesol :  récompensant la BD la plus écologiste de l’année, Martin Veyron ”Ce qu’il faut de terre à l’homme” (Dargaud).

p313_1612151013_iMVEYRON9782205073454-couvGab-COUV-web