Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Premier numéro du Fillon enchaîné dans les kiosques

16 février 2017 à 11 h 55

Le même éditeur qui avait lancé Satire Hebdo et a été condamné pour avoir détourné le titre Hara-Kiri, publie Le Fillon enchaîné avec les mêmes dessinateurs. Merci à Y. P.

L9092_cache_s072017

 

Exposition Willem et Vuillemin à St Just-le-Martel

5 février 2017 à 11 h 55

willem_vuilleminPrésentation des organisateurs :

“Il s’agit d’une exposition de dessins de presse de Willem et Vuillemin présentée à l’été dernier au Musée Ianchelevici de la Louvière en Belgique.
Une centaine de dessins originaux: Willem a choisi de présenter les grandes planches originales de Dégueulasse, recueil édité sous forme de BD en 2013 chez Charlie Hebdo sur l’histoire des relations internationales et les horreurs commises par les grandes nations.Une trentaine de dessins d’actualité réalisés à l’encre de chine ou à l’aquarelle illustrent par ailleurs la liberté absolue de propos du néerlandais aujourd’hui âgé de 71 ans.
Vuillemin présente une soixantaine de dessins de commande ou de travaux d’illustration réalisés pour des magazines comme l’Echo des Savanes, Charlie Mensuel, ou Charlie Hebdo ainsi que quelques planches de BD. Ses planches étonnamment abouties d’un point de vue graphique et sa technique très méthodique contrastent avec son goût inné du crade et du débridé.”

Du  24 janvier 2017 au 14 avril 2017. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30

44ème festival de la BD d’Angoulême 2017

29 janvier 2017 à 19 h 06

Palmarès de la 44ème édition du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, dont le jury était présidé par la dessinatrice Posy Simmonds.

Grand Prix 2017 : Cosey.

Pour les albums :

Paysage après la bataille d’Eric Lambé et Philippe de Pierrepont (Actes Sud BD) : Fauve d’or

Ce qu’il faut de terre à l’homme de Martin Veyron (Dargaud) : Prix spécial du jury

Mauvaises filles d’Ancco (Cornélius) : Prix révélation

Le Club des divorcés de Kazuo Kamimura (Kana) : Prix du patrimoine

Chiisakobé tome 4 de Minetaro Mochizuki (Le Lézard Noir) : Prix de la série

L’homme qui tua Lucky Luke de Mathieu Bonhomme (Lucky Comics) : Prix Cultura du public

L’été diabolik d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen (Dargaud) : Fauve Polar-SNCF

Sans oublier les deux prix attribués en dehors du festival officiel :

Prix Couilles au cul/Fluide glacial : Ramize Erer, dessinatrice turque exilée en France.

Prix Charlie Schlingo 2017 : Gab pour son album Les aventures hallucinatoires et psycho-masturbo-gélatineuses de Jésus (Zélium).

Prix Tournesol :  récompensant la BD la plus écologiste de l’année, Martin Veyron ”Ce qu’il faut de terre à l’homme” (Dargaud).

p313_1612151013_iMVEYRON9782205073454-couvGab-COUV-web

Des nouvelles de Luz

26 janvier 2017 à 7 h 03

PuppyA l’occasion de la parution de “Puppy” (Glénat) album graphiquement magnifique mais qui va sûrement en décontenancer plus d’un, le dessinateur Luz a accordé une interview à Europe 1. Il y parle de ce livre, des commémorations du 7 janvier 2015, et de ses projets. Extraits :

[…] Vous revenez en librairie avec Puppy, comment est né ce projet ?
“C’est un projet qui date d’à peu près six ans et qui n’était pas un projet à la base. C’était juste une espèce de lubie que j’avais, de dessiner le cimetière des chiens d’Asnières, dans les Hauts-de-Seine. Il y avait cette envie de raconter l’ambiance d’un cimetière qui n’est pas un cimetière humain et dans lequel, moi, je me reconnaissais, et où, étonnement, on ne s’identifie pas à ceux qui sont sous la terre. Et puis il y a eu le bordel qu’on connaît. Je me suis retrouvé avec une trentaine de pages qui était déjà faite. Et à un moment, je me suis dit : “Merde, il ne faut pas que je l’oublie”. Il fallait que je mène cette histoire jusqu’au bout. […]

[…] Pour résumer, quand vient l‘approche de l’anniversaire, en ce qui me concerne, je ferme les fenêtres, mes fenêtres mentales. Une semaine avant et une semaine après. Ensuite je rouvre, j’aère et puis je regarde devant. […]

[…] Quels sont vos projets pour la suite ?
En avril, je vais sortir une anthologie de tout mon travail sur la musique : des croquis de concerts, des planches entières qui étaient dans Magic, dans Trax, dans Charlie Hebdo. C’est important car c’est aussi une période révolue : je ne peux plus aller dessiner dans les concerts car c’est compliqué. Je regarde ce bouquin comme un témoignage sur mon travail, mais aussi comme un témoignage sur la musique. Ça va s’appeler Alive, comme le concert, comme “être vivant”, comme un album de Daft Punk aussi ! C’est un projet important qui est déjà terminé.”[…]

Blog au ralenti

23 janvier 2017 à 9 h 25

Bonjour à tous,

Vous l’avez constaté le blog tourne au ralenti mais devrait continuer malgré les mauvaises nouvelles qu’il a tendance à cumuler ces derniers mois. En attendant Fait d’Images est aussi sur Facebook. Merci. ff

Photo : un jour à la BnF.

IMG_5399

Laplace à sa place

17 janvier 2017 à 16 h 17

LaplaceEn publiant son premier livre Frédéric Pajak rend hommage à un de nos derniers grands dessinateurs d’humour vivants.

Présentation du livre “Sauf erreur” de Jean Laplace sur le site des Cahiers dessinés :

“Laplace est un dessinateur à la fois inconnu et extraordinairement célèbre. Voici plus de soixante ans qu’il publie chaque jour dans les journaux du monde entier le « Jeu des huit erreurs », conçu à partir d’un gag. Son dessin, muet, sans bulle ni légende, ne doit rien à l’actualité ; il s’inspire des situations absurdes et cocasses du quotidien sans autre ambition que de « déclencher un rire intérieur ».Laplace est un homme discret ; il travaille en artisan solitaire dans son grand appartement d’Annecy, évitant de parler de lui pour mieux s’adonner à la pêche, à la randonnée ou à la cueillette des champignons. Rien non plus de spectaculaire dans son œuvre, mais une petite musique pince-sans-rire et tonique qui fait chaque jour le délice de millions de lecteurs.

Dans ce tout premier recueil, ici délivrés des huit erreurs, ses dessins se donnent pour ce qu’ils sont : de purs dessins d’humour.”

Sélection de dessins proposée par Alex Mayenfisch. Préface d’Antoine Duplan.

Parution le 19 janvier 2017.

Laplace 2