Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Miège’

Noirs dessins et insultes

jeudi 9 juin 2016

Je suis bien conscient qu’en traitant de ce sujet je vais faire de la publicité au compte Facebook intitulé (de façon originale) Noirs Dessins. Un compte qui revendique « 38 000 fans, dont 22 000 en un an » et qui doit son succès à la reprise de dessins parus ça et là sur Facebook.

On notera également que cette page totalement anonyme a pour « amis » les dessinateurs Deligne, Jiho, Chimulus, Berth, Lasserpe, Lacombe. Des dessinateurs qui publient régulièrement et intentionnellement sur le site Urtikan.net. Nombre de ces dessins, au lieu d’être « partagés » sont republiés par Noirs Dessins avec un lien vers la source Facebook. Ce qui leur permet de se dédouaner et de capter une audience pour leur propre page au lieu de faire la promotion de la source en partageant la publication, comme il est normalement d’usage sur les réseaux sociaux.

Donc, James Tanay qui s’occupe d’Urtikan.net depuis 2011 a envoyé un message à Noirs Dessins leur demandant de partager les dessins plutôt que de les republier afin d’aider Urtikan.net à se développer. Ce qui fut fait quelque temps…

Constatant que les mauvaises habitudes reprenaient le dessus, un nouveau message leur a été adressé, concis et direct, mais explicite : « Partager, c’est mieux que piller ».

La réponse de Noirs dessins ne s’est pas fait attendre avec un florilège d’insultes et de propos incohérents, et au final la publication d’un communiqué (sic) ordurier et toujours anonyme.

De nombreux dessinateurs professionnels et journaux connaissent le travail entrepris depuis des années par James Tanay avec Iconovox.com (mon voisin de blog) pour et avec les dessinateurs, et je ne peux pas le laisser insulter publiquement par de courageux anonymes velléitaires dont tout le talent consiste à repiquer le travail des autres, sans d’ailleurs être très regardants puisqu’on y trouve aussi bien le « cégétiste » Babouse que le dessinateur d’extrême droite Miège, ou même les dessinateurs qui participent aux escroqueries éditoriales de Satire Hebdo et Hara Kiri.

Depuis le 7 janvier 2015 sont apparus sur Internet et les réseaux sociaux des cohortes de dessinateurs de presse autoproclamés et des blogs qui n’existent qu’en pillant le travail des autres. Faut-il rappeler que « dessinateur de presse » reste l’appellation d’un métier et tout comme la restauration rapide ne peut être apparentée à de la nourriture, ces pseudos dessins bâclés ne font que dévaloriser une profession qui n’a vraiment pas besoin de telles vitrines en ce moment. ff

Noirsdessins

Rions un peu : la réponse à cet article – toujours aussi anonyme – du Conducator (sic) de Noirs Dessins sur Facebook.

Le lien ci-dessus n’est plus lisible sur Facebook mais a été remplacé par celui-ci : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts Les limites au débat ayant été atteintes par le niveau d’insultes, j’ai déposé plainte pour injures publiques contre le valeureux anonyme qui les a proférées. ff

Nouveau tombereau d’injures publié sur Facebook par celui qui se fait appeler « Conducator » (sic) ou « Maximus Conducator » (resic) mais toujours courageusement anonyme. Pas de chance pour lui ou elle, j’ai toujours pensé que les injures ne déconsidèrent que ceux qui les profèrent, aussi je vous invite à les lire avant qu’elles ne soient retirées : https://www.facebook.com/Noirs-Dessins-214332265321223/?fref=ts

Petit exemple de la prose de M. ou Mme « Maximus Conducator », en réponse aux lignes ci-dessus :

« Notons quatre grotesqueries ; la première est que cette publication ne nommant personne, le « tombereau d’injures » est blowing in the wind ! La seconde est que des gens qui dénoncent anonymement pour censurer et bloquer des pages sont mal placés pour parler du nôtre, qui n’est inconnu qu’en dehors du milieu… La troisième est qu’il ne faut pas manquer de souffle pour écrire ces lignes sous un article diffamatoire et insultant. Et la quatrième, la plus belle, est l’aveu noir sur blanc que ces individus sont derrière les délations, censures et blocages dont nous sommes l’objet… CQFD… »

Quand l’extrême droite n’est pas Charlie

vendredi 3 juillet 2015

Quand les dessinateurs d’extrême droite ne sont pas Charlie, mais utilisent le nom (et le graphisme du titre) pour publier un hors-série spécial…

Au sommaire des dessins et des interviews de Chard, Aramis, Ignace, Konk, Miège, Pinatel, Tcho, sur leur métier.

6a00d83451619c69e201b7c7a4645e970b-800wi3621203603

Merci à Alain G.

Hors série d’été : Chard dessinatrice

vendredi 1 août 2014

Special-CHARDLe quotidien Présent qui n’aime pas qu’on le qualifie d’extrême-droite mais qui se présente comme un journal « de la presse nationale et chrétienne », publie un numéro hors-série de 8 pages couleurs daté août-septembre, consacré à sa « grande dessinatrice Chard » (Françoise Pichard).

chard249Après le départ à la retraite du dessinateur Konk, Chard est avec Miège et Pinatel un des rares dessinateurs a exprimer des idées d’extrême droite. Sans oublier cependant Adolf, Joe Le Corbeau (Noël Gérard) et Zéon proches d’Alain Soral et de Dieudonné.

Page Wikipedia de Chard (dessinatrice).

Site Internet de Chard (d’où est tiré le dessin en illustration).

Quel dessinateur à la Une du Figaro ?

mardi 1 avril 2014

Dernière minute : la réunion annoncée dans cet article a été reportée au 1er avril 2015.

Le quotidien d’opposition Le Figaro cherche toujours pour sa Une, un « successeur » à Jacques Faizant qui fut l’éditorialiste du journal de 1960 à 2005. Après le résultat des dernières municipales et avec la montée du Front national, Le Figaro souhaite muscler son combat éditorial contre le pouvoir socialiste en utilisant des dessins.

La rédaction a bien pensé à rappeler Konk que Franz-Olivier Giesbert avait embauché lorsqu’il dirigeait le journal de 1988 à 2000, mais celui-ci a décidé d’arrêter définitivement le dessin après son départ à la retraite en 2011. Le profil du poste n’est pas évident et les dessinateurs de droite ou d’extrême droite avérés sont rares, hormis Pinatel vétéran du journal Minute qui à 85 ans est toujours en activité.

D’autres solutions comme celle de faire appel à plusieurs dessinateurs ont été envisagées, avec notamment ceux du site Délit d’Images  qui publie Miège (au graphisme très proche de celui de Konk mais que l’affaire de sa proximité avérée ou pas avec Christiane Taubira a disqualifié), ou Na! (sur BFMTV, mais qu’on a pu voir aussi sur le site du  Nouvel Obs ou Rue 89). Hélas pour ce dernier, son style « jeté » déplaît à Serge Dassault, propriétaire du Figaro et amateur, comme son père Marcel Dassault créateur de Jour de France, de bons dessins d’humour.

Autres signatures possibles, celle du caricaturiste Eloi qui publie dans Nouvelles de France (site de droite, libéral et conservateur), Adolf au pseudo explicite, ou enfin Joe le Corbeau (Noël Gérard) qui a dessiné plusieurs ouvrages avec Alain Soral (Alain Bonnet) et Dieudonné comme co-auteurs. Cependant la mise en examen de Joe le Corbeau pour avoir diffusé sur Internet la photo d’un individu faisant une « quenelle » devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse, l’a rayé de la liste des prétendants possibles.

Une réunion à laquelle participeront Serge Dassault, Président du groupe, Marc Feuillée, directeur général de la publication, Alexis Brézet, directeur des rédactions, et Joseph Maggiori directeur artistique du Figaro magazine, devrait révéler aujourd’hui le nom de l’heureux élu.

En illustration un dessin de Jacques Faizant (© Michel Faizant), et une BD parodique de Joe le Corbeau..

Dessins de droite

dimanche 26 juin 2011

Nouvelle adresse Internet pour le site Délit d’im@ges qui s’associe à Nouvelles de France qui se présente ainsi :

“un site internet 2.0 développé par des journalistes et des internautes de droite, libéraux et conservateurs.”

Chaque rubrique est autonome : chaque chroniqueur, chaque journaliste ou chaque internaute écrit donc sous sa responsabilité. Notre rédaction n’a pas à prendre parti dans l’ensemble des polémiques internes à la droite française; elle souhaite simplement favoriser le débat, la discussion, et l’entente entre toutes les tendances de la droite française.[…].

On y trouve des dessins de Miège, Pinatel, Bartik, Ydel, Franc Martin.

Dans un texte titré « Une nouvelle étape pour Délit d’Images », les animateurs du site Arnaud Menu et David Miège expliquent :

“[…] Délit d’Images s’associe désormais au site d’informations Nouvelles de France qui partage bon nombre de valeurs avec Délit d’Images, notamment la volonté de bousculer les idoles officielles actuelles, et ce d’où qu’elles viennent. Dans le cadre ce travail collaboratif avec Nouvelles de France, Délit d’Images sera le média culturel et magazine (notamment pour les expositions, les chroniques de films, de livres, etc.). Cette nouvelle étape va nous permettre d’optimiser notre site, de coller au plus près de l’actualité culturelle et de surtout créer plus de contenus originaux. […]”

A noter la publication régulière sur ce site de dessins de na! (Benoît Baudut) dont on peut aussi voir les dessins sur les sites Rue89, Le Post, Agoravox, et qui s’était illustré il y a quelques mois en détournant les dessins de plusieurs blogs pour les diffuser sur le site qu’il avait créé “Revuedepressededessins.info”. Celui-ci a rapidement été fermé suite aux menaces de plaintes des dessinateurs (voir blog du 1.3.2011 et 10.3.2011).

Illustration, na! sur Rue 89.com.

Les 12ème RIDEP c’est bientôt

mardi 4 janvier 2011

Les « Rencontres Internationales du Dessin de Presse » se dérouleront du 18 au 23 janvier 2011 à Carquefou. Le thème choisi pour cette édition est l’alimentation, « Les dessinateurs mettent les pieds dans le plat ! ».

À noter que le RIDEP est un des rares festivals à inviter des dessinateurs travaillant pour des revues « politiquement marquées à droite » dixit Wikipedia. C’est le cas cette année avec la présence de Miège, qui dessine pour Les 4 vérités hebdo. En 1995, David Miège avait remporté le prix du jeune espoir des « Images de la caricature » d’Épinal, ce qui avait provoqué quelques protestations de la part de l’équipe de Charlie Hebdo qui participait alors pour la première fois à cette manifestation. À l’époque il dessinait pour l’hebdomadaire Minute. Il est aussi l’animateur de l’association – et depuis juillet 2010, du site – « Délit d’images » qui se définit ainsi « Face au « graphiquement correct » De Charlie Hebdo et autres Canards (très) enchaînés, Délit d’Images est une alternative digne d’intérêt – un souffle de liberté et de talent. »

Les autres dessinateurs invités à Carquefou sont : Achou, Biz, Fathy Bourayou, Peter Broelman, Daryl Cagle, Paulo Caruso, Coco, Daina Samy, Delucq , Faro, Goubelle, Guézou, Kap, Kazanevsky, Kianoosh, Mesli, Mgobhozi, Na, Phil, Pov, Saito Ayako, Cristina Sampaio, Thomdean Tommy, Troud, John Xagoraris.

En illustration l’affiche des 12èmes RIDEP dessinée par Coco.