Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Marianne St-Jacques’

Bado parle de son métier

vendredi 28 novembre 2014

EnFeu_Bado lrBado (Guy Badeaux) dessinateur du quotidien québécois Le Droit s’exprime longuement sur le site ActuaBD à l’occasion de la parution de son dernier livre « Vous êtes en feu ! », aux éditions David (Ottawa). Extrait :

[…] « Pouvez-vous nous parler de votre parcours en tant qu’illustrateur et dessinateur de presse ?

J’ai commencé comme caricaturiste simplement. Ce n’était pas du dessin politique. J’ai dessiné à La Gazette des hommes d’affaires. J’allais rencontrer des hommes d’affaires et je faisais leur caricature. Ensuite, je suis passé au Devoir où je faisais des caricatures d’écrivains dans le cahier des arts. Et puis j’ai été au Jour Hebdo et c’est là que j’ai commencé à faire du dessin politique. Ensuite je me suis exilé dans l’Outaouais à la mort de Daniel McKale, mon prédécesseur au Droit. Et je persiste et je signe là depuis 33 ans.

Avez-vous l’impression que votre métier est affecté par la crise de la presse, la convergence des médias, etc.?

J’ai l’impression qu’on est la dernière génération de dessinateurs de presse, comme on les connaît au Québec. Parce que, premièrement, ils n’ont pas entraîné de relève. On ne voit jamais de jeunes dessinateurs dans les pages éditoriales. Quand je prenais des congés, l’été, j’ai essayé de dire qu’on devrait donner du travail à des jeunes. Mais les jeunes auxquels on avait fait appel, à l’époque, c’étaient Patrick Dea et Cédric Loth, qui sont dans la cinquantaine aujourd’hui. C’est donc assez difficile, parce qu’il faut qu’un dessinateur soit au courant de l’actualité, et puis et ça demande un certain travail. […] »

A lire l’intégralité de l’entretien accordé à Marianne St-Jacques au printemps 2014.

Interview de Bado par Guillaume Doizy (2013).

Le blog de Bado.