Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Marc Daniau’

Campagne de soutien à la famille de Claire Franek

jeudi 31 mars 2016

4881509_6_143d_la-couverture-du-livre-tous-a-poil-de-claire_2d3757c95b3dbf9d8ab227fe23966540Extrait du courrier envoyé par les éditions Thierry Magnier après le décès de Claire Franek, illustratrice début mars :

Chers amis dessinateurs et illustrateurs,

Après six ans de combat contre le cancer, Claire Franek vient de nous quitter.

Pour ceux d’entre vous qui ne la connaissaient pas, Claire Franek était auteure et illustratrice pour la jeunesse. Ses deux dernières années, la récidive de sa maladie l’a empêchée de travailler normalement, tout comme son compagnon Marc Daniau, également auteur et illustrateur, qui l’a soutenue jusqu’au dernier moment.

Vous connaissez la précarité de ce métier lorsqu’on ne peut plus l’exercer sereinement, ni même bénéficier des interventions scolaires, faute de pouvoir se déplacer.

Aujourd’hui, la situation de Marc et de leurs enfants (Nina, Charlie, Elias et Auguste) est critique. C’est pourquoi, Nathalie Choux, Carole Chaix, Régis Lejonc et Cécile Roumiguière, ont décidé de monter une vente solidaire d’originaux au profit de Marc et des enfants.

Voici le lien du site : https://claireetmarc.com.

Cela leur permettra ainsi de traverser sans souci financier cette douloureuse période. […]

Cette campagne de solidarité met en lumière les conditions difficiles dans lesquelles vivent de plus en plus les auteurs graphiques, dessinateurs de BD, illustrateurs, dessinateurs de presse. La liberté d’expression artistique passe aussi par des conditions de rémunération décentes de la part des des journaux, des éditeurs. Sans créateurs pas d’édition.

En illustration, un des livres de Claire Franek et Marc Daniau « popularisé » par Jean-François Copé.

Jean-François Copé veut-il brûler des livres ?

lundi 10 février 2014

Jean-François Copé a dénoncé publiquement le livre « Tous à poil ! » (éditions du Rouergue), recommandé d’après lui aux enseignants par le Centre de documentation pédagogique, en le feuilletant au cours de l’émission Le grand jury / RTL, LCI, Le Figaro (9.2.2014) .

Ses déclarations : « On ne sait pas s’il faut sourire, mais comme c’est nos enfants, on n’a pas envie de sourire », « A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien… », « A poil la maîtresse…vous voyez, c’est bien pour l’autorité des professeurs ! », « Il y a un moment où il va falloir qu’à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays », « Le rôle des responsables de l’UMP, c’est de dire ça suffit »

Présentation du livre par ses auteurs Claire Pranek et Marc Daniau : […] « Avec ce livre, on a donc décidé d’apporter un regard décomplexé sur la nudité. Sur chacune des pages, est représenté un personnage ordinaire ou particulier, qui fait partie du quotidien ou de l’imaginaire des enfants, en train de se déshabiller. Les personnages peints existent mais ne posent pas. Nous les voyons se déshabiller, acte quotidien qui les met tous dans des positions cocasses… Le trait et la couleur proposent un regard sensible, chaleureux et réaliste qui ne se moque pas et accepte la diversité des corps.
Alors si on oublie tout ce qui nous gêne et que l’on met au placard tous les vilains complexes, qu’est-ce qu’on est bien tout nu ! Et tous ces personnages laissent joyeusement tomber leurs vêtements pour la même chose : le bonheur simple d’une baignade (tous à poil !) dans la mer. »

Le site du dessinateur Marc Daniau d’où est extraite l’illustration ci-contre).

Puisqu’on parle d’indécence, que dire de ce type de photo (ci-dessous) où l’on voit un ancien ministre, responsable de parti, maire, grand ordonnateur de ce qu’il faut lire ou penser, quasiment « à poil » dans la piscine de Ziad Takieddine, homme d’affaires controversé, plusieurs fois mis en examen dans le dossier de Karachi, et soupçonné de corruption d’agent public étranger, escroquerie, détournement d’objet saisi, blanchiment, fraude fiscale et organisation frauduleuse d’insolvabilité, actuellement en prison ?

Le Lab d’Europe 1 précise à propos du livre que : « Sur le site du Centre national de documentation pédagogique, la seule référence au livre se trouve dans la sous-rubrique d’une association, L’atelier des Merveilles, qui propose une bibliographie [PDF] pour « bousculer les stéréotypes fille garçon ». Cette bibliographie fait également partie des outils pédagogiques mis à disposition des enseignants dans le cadre des ABCD de l’égalité. »

A lire et à voir sur Le Nouvel Observateur la réaction des auteurs.

Le Figaro : « Tous à poil! n°4 des ventes sur Amazon: merci M. Copé«