Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Canicule’

N’oublions pas Charb

mercredi 18 novembre 2015

EN FAIT, IL S’AVERE QUE CE DESSIN DE CHARB (à gauche) N’EN EST PAS UN MAIS UNE « ADAPTATION » DIFFUSEE EN RAISON DES CIRCONSTANCES. Toutes mes excuses pour l’avoir relayé. A droite le dessin original de Charb paru dans Canicule, magazine créé par Faujour et Martin.

Charb_bataclan_caniculeob_736cd5_je-vote-communiste-et-je-t-emmerde-cha

Le bêtisier JeSuisCharlie – 9

lundi 2 février 2015

Cavanna 2Avec tout le respect que l’on doit à Mme Fleur Pellerin, ministre de la Culture, qui a déclaré que « pour aider à la relève parmi les dessinateur de presse » elle allait lancer un chantier « visant à proposer une formation dédiée aux illustrateurs de presse, en lien avec la rédaction de Charlie Hebdo », on pourrait lui conseiller de s’occuper en priorité du statut des intermittents du spectacle ou de la précarisation du métier de dessinateur de BD (ce qu’elle s’est engagée à faire à Angoulême).

A moins que ce ne soit une contrepartie au million d’euros que l’Etat va verser au journal par solidarité, on voit mal la rédaction recevoir et former les futurs caricaturistes de la presse française. Et qui sait, leur remettre un diplôme de « fin d’études ».

Heureusement aussi, la satire n’est pas une discipline qui peut s’enseigner dans les écoles.

Cabu, Wolinski, Charb, Honoré, Tignous, étaient de talentueux autodidactes qui n’ont pas « appris » leur métier sur des bancs d’établissements subventionnées par l’Etat, mais dans les pages de journaux comme L’Enragé, L’hebdo Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Canicule, L’Idiot International, ou La Grosse Bertha. Ces titres leur ont permis de développer, en toute indépendance, le mauvais esprit et l’humour nécessaire à l’exercice de ce métier pas comme les autres et qui tient à le rester. En toutes libertés. f.f.

Illustration : Cavanna par Honoré.

Charb

vendredi 16 janvier 2015

Charb, Stéphane Charbonnier, a débuté son parcours de dessinateur dans le fanzine Canicule, créé avec Faujour et Eric Martin, avant d’intégrer l’équipe du nouvel hebdomadaire satirique La Grosse Bertha. En 1992, il participe à la renaissance du titre Charlie Hebdo où il écrit et dessine, et en devient le directeur en 2009.

Charb