Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Laurent Gerra’

Le cuit et le cru

jeudi 8 mai 2014

L’association d’une personnalité connue ou reconnue dans son domaine avec un dessinateur, semble devenir un nouveau filon éditorial et commercial pour les éditeurs. On se souvient, entre autres, des scénarios de Laurent Gerra pour les albums de Luky Luke (Dargaud) dessinés par Achdé, ou de ceux d’Eric-Emmanuel Schmitt pour « Les aventures de poussin 1er » (Dupuis) avec des dessins de Janry.
La tendance se confirme aujourd’hui avec deux nouveaux livres :

« Pierre Hermé et moi » (Marabout) de Pierre Hermé et Soledad Bravi. Un livre à l’initiative de la dessinatrice de l’hebdomadaire Elle qui explique « Mon seul but est de réussir un peu mieux mes gâteaux. Aussi, j’ai décidé de m’adresser au meilleur pour qu’il m’apprenne tous ses trucs et ses astuces ». L’ouvrage détaille avec humour et en dessins les recettes d’un des meilleurs pâtissiers actuels.

Autre rencontre entre une spécialiste et un dessinateur, celle de Brigitte Lahaie, animatrice de radio (RMC), ancienne actrice française de films pornos, et  Philippe Tastet, qui proposent « Le Kamasutra illustré » (éditions Privé-Michel Lafon). Dans le journal Métro Brigitte Lahaie conseille « Même si vous ne faites pas toutes les positions du livre, le lire avec son partenaire fait fonctionner l’imaginaire, ça vous donne envie de le tripoter. Ce qui ne veut pas dire qu’il « faut » toutes les pratiquer. »

Cabu et Gerra font un livre ensemble

vendredi 11 octobre 2013

Cabu créateur du personnage du « beauf » et Laurent Gerra, le plus beauf des imitateurs avec ses textes de Jean-Jacques Peroni (Les Grosses têtes), ont été associés par l’éditeur Jean-Louis Festjens pour réaliser « Cabu Gerra – Comptines poétiques et dessins charmants pour grands enfants », publié chez l’éditeur Michel Lafon.

Le plus amusant dans ce projet c’est de voir figurer le logo de RTL sur un album de Cabu quand on sait tous les dessins assassins qu’il a pu publier sur cette station de radio.

Dans un entretien accordé aux Dernières Nouvelles d’Alsace, Laurent Gerra parle de sa collaboration avec le dessinateur du Canard enchaîné et de Charlie Hebdo : « Je suis un inconditionnel de Cabu. J’adore son esprit et son dessin. Bouvard a raison, quand il dit que c’est un héritier de Dubout, le fou dessinant. Il a une liberté incroyable et il peut tout se permettre. J’aime la justesse de son trait, et son insolence. Il m’est arrivé de piquer des fous rires en regardant des caricatures de Cabu. »