Animation | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com - Part 5

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Animation’

Un bon dessin vaut mieux que de longues explications.

mardi 22 mars 2011

Simulations (dessin animé) de la dispersion atmosphérique du panache radioactif formé par les rejets de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi au Japon, entre le 12 mars et le 20 mars 2011.

Rien à rajouter.

Pour les amateurs de bons discours, toutes les explications avec des mots sur le site de l’IRSN (Institut de Radioprotection et de sûreté Nucléaire)

Dessins animés, le retour

mardi 1 mars 2011

Ces dernières années le cinéma d’animation connaît un renouveau évident, notamment grâce aux nouvelles technologies. Un des signes de cet attrait est l’attribution cette année d’un César du meilleur film d’animation, et c’est « L’Illusionniste » de Sylvain Chomet qui a obtenu cette première récompense.

Parmi les autres films en compétition on peut citer « Arthur et la Guerre des deux mondes » de Luc Besson, « L’Homme à la Gordini » de Jean-Christophe Lie, « Logorama » du collectif H5 (François Alaux, Hervé de Crécy, Ludovic Houplain) qui en 2010 a reçu à Los Angeles l’Oscar du meilleur film d’animation, et « Une vie de chat » de Jean-Louis Felicioli et Alain Gagnol.

À noter à propos des Oscars 2011, que deux films français étaient en compétition, « L’illusioniste » de Sylvain Chomet et « Madagascar, carnet de voyage » de Bastien Dubois (voir extrait)

Finalement c’est le film « Toy Story 3 » de Lee Unkrich qui a remporté le trophée.

Toujours au sujet du film d’animation, à lire sur le très intéressant site ActuaBD.com, l’article de Thierry Lemaire « 2011 : l’année où la BD déferla sur le grand écran », qui parle des nouveaux films qui vont arriver dans les salles de cinéma comme « Le chat du rabbin » de Joann Sfar (1er juin 2001), et des films tirés de bandes dessinées, hélas en 3D (Titeuf, Schtroumpfs, Tintin) ou en vues réelles (« Poulet aux prunes » de Marjane Satrapi).

Illustration, une image du film «Madagascar, carnet de voyage » de Bastien Dubois.

L’illusionniste 2011

mercredi 16 février 2011

« En France, à la télévision, c’est bloqué. Il y a encore des gens qui ont de toutes petites idées vis-à-vis de l’animation »

Grand entretien de Yannick Vely avec le réalisateur Sylvain Chomet à lire sur le site Parismatch.com à propos de la nomination aux « Oscars 2011 » de son film « L’illusionniste » dans la catégorie du meilleur film d’animation (voir blog 15.6.2010).

À noter que le film vient de paraître en DVD et Blu-ray (Pathé).

Extrait :

[…] « Un autre Français, Bastien Dubois, est également cité parmi les nominations. Existe-t-il une spécificité française dans l’animation ?
Sylvain Chomet : Pour le dessin, oui. A part Luc Besson qui fait de la 3D, en France, tout passe par le dessin. On a quand même un terreau graphique très fertile grâce à la bande-dessinée. Je viens personnellement de la bande-dessinée et tous les gens que je connais dans l’animation viennent de là. Cela permet à des gens avec très peu de moyens de pouvoir être publiés. A chaque fois, il faut se démarquer, avoir son propre style, ce qui permet d’avoir ensuite une originalité dans le monde de l’animation. Alors que les Etats-Unis sont plus formatés en termes de dessin. Ils ont Walt Disney qui se copie, s’auto-digère. Ils n’ont plus vraiment de création. Les seuls qui réellement font des choses intéressantes sur le plan du dessin, ce sont les artistes qui travaillent pour la télévision, comme les créateurs des «Simpson», de «South Park», ces séries avec encore du dessin. En France, c’est plutôt le contraire. A la télévision, c’est bloqué. Il y a encore des gens qui ont de toutes petites idées vis-à-vis de l’animation. Pour eux, c’est fait pour les enfants, cela accompagne les céréales le matin… En France, on a toujours eu une tradition de dessins animés pour adulte, avec les films de René Laloux («La planète sauvage») ou Picha («La Honte de la jungle»). Depuis la fin des années 60, la bande-dessinée s’est séparée de la bande-dessinée enfantine, avec la création de «Pilote». Nous n’avons pas de complexe par rapport aux sujets. Cela reste néanmoins très compliqué de faire un court métrage. » […]

Où l’on reparle de Charb

mardi 8 février 2011

Encore ?! Dans la liste des multiples activités de Charb (voir blog 27.1.2011) nous avons « oublié »  ses articles dans L’Humanité, en tant qu’invité de la semaine, et les dessins animés de Maurice & Patapon.

À ce propos, Charb retrouve Siné sur le site « touscoprod.com » qui a participé au financement du film « Mourir ? Plutôt crever ! » de Stéphane Mercurio.

En effet ce site co-produit la série Maurice & Pataton et diffuse une interview de l’auteur sur la genèse de la série et sur le futur dessin animé.

On peut y voir le teaser de la série animée réalisée par Thierry Garance et Juan Rodriguez. En devenant co-producteur de la série, les internautes accèdent à des services et goodies exclusifs (planche originale de Charb, dvd collector, visionnage des épisodes en ligne, t shirt…).

Les aventures de Maurice & Patapon sont publiés en album par les éditions Hoëbeke.

Un film avec des dessins animés

mardi 15 juin 2010

Pour nous changer du touffu débat sur l’âge de la retraite ou nous faire oublier le vacarme assourdissant des Vuvuzelas, un peu de grâce et de beauté avec les premières images de « L’illusionniste » le nouveau film de Sylvain Chomet (Les triplettes de Belleville) à voir en attendant sa sortie en salles le 16 juin 2010.

Le dessin animé, à l’ancienne, fait à la main ou presque, est l’adaptation d’un scénario de Jacques Tati.

Annecy : 50 ans d’animation 

mardi 8 juin 2010

Difficile de résumer l’importante et exceptionnelle programmation du Festival international d’animation d’Annecy (voir sur le site) qui fête du 7 au 12 juin 2010 ses 50 ans d’existence. Mais cet évènement démontre brillamment comment le genre a su se réanimer, grâce notamment aux nouvelles technologies, et est aujourd’hui un moyen d’expression et de création pour de nombreux dessinateurs à travers le monde.

Le festival est couplé  avec le Marché international du film d’animation (Mifa) qui  se déroule du 9 au 11 juin 2010, et qui lui fête ses 25 ans.

À noter aussi la parution, à l’occasion du festival, de l’album « Créateurs & créatures : 50 ans de Festival international du film d’animation d’Annecy », une coédition Glénat et Citia, les organisateurs de la manifestation. 256 pages, format 230 x 258 mm.

Illustrations : la couverture de l’album anniversaire et l’affiche du festival 2010.