Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Conférence – Débat’

Rencontres du dessin de presse à Caen en septembre

mercredi 20 mai 2015

2014-rencontres-presseAprès avoir défrayé la (petite) chronique pour avoir annoncé leur annulation, puis leur report, les 5e Rencontres du dessin de presse auront lieu les 11, 12 et 13 septembre 2015 au Mémorial de Caen.

Au programme :

Conférences :
– Les réactions dans le monde après le 7 janvier : comment les dessinateurs ont-ils répondu ?
– L’économie du dessin de presse : comment ça marche ?
– Le dessin de presse dans l’histoire.

Débats :
– La liberté d’expression a-t-elle des limites ?
– Le dessin de presse a-t-il un nouveau statut depuis le 7 janvier ?
– Le dessin est-il un langage universel ? Techniques et sujets.
– Qu’est-ce qu’un bon dessin ? Ici ou ailleurs.
– Le dessin de presse à l’école : usages pédagogiques, expériences vécues.
– Les dessinateurs sont-ils des journalistes ?
– Comment, pourquoi dessiner le sacré ?

Les organisateurs annoncent aussi que : “Ces deux jours et demi de travaux et de réflexion se dérouleront en un lieu unique : le Mémorial de Caen. Nous n’irons cette année dans aucun établissement scolaire ni aucun autre lieu public.”

En illustration, l’affiche des 4èmes Rencontres en 2014.

Festival du dessin de presse au Maroc

samedi 9 mai 2015

Festival TouissitFestival du dessin de presse à Touissit au Maroc du 15 au 17 mai 2015. Organisé avec pour partenaire institutionnel, l’Institut français du Maroc qui présente ainsi la manifestation. Extrait  : “Ce festival national, organisé par les associations AMAL (Toussit) et MAS’ARTS (Meknès), propose au public plusieurs table-rondes et conférences avec une dizaine de dessinateurs et caricaturistes invités, des ateliers dessin, une exposition et un concert de clôture. Le festival privilégie une approche pédagogique tout en proposant au public des rencontres thématisées autour de la liberté d’expression.”

A noter dans le programme officiel mis en ligne par l’Institut français, un dessin de Naoufal Lahlali (en illustration) dont on ne sait s’il faut le classer dans la catégorie “Peut-on rire de tout ?” ou “Je ne suis pas Charlie”…

charlie_hebdo_1__naoufal_lahlali

Gus Bofa à Aix-en-Provence et à Fontainebleau

lundi 4 mai 2015

“L’assassinat considéré comme un des beaux-arts”, exposition d’eaux-fortes de l’illustrateur Gus Bofa (1883-1968), dans le cadre des Rencontres du 9e art d’Aix-enProvence, du 23 mars au 17 mai 2015. Atelier de Cézanne, 9 Avenue Paul Cézanne, 13100 Aix-en-Provence.

Emmanuel Pollau-Dulian, commissaire de l’exposition et auteur de “Gus Bofa – l’enchanteur désenchanté”  (Cornélius), présente l’exposition dans la vidéo ci-dessous (cliquez sur l’image) diffusée par le site Cases d’histoire :

GusBofavideo

Une autre exposition est également consacrée à l’œuvre de Gus Bofa, “écrivain, critique de théâtre, illustrateur, affichiste…”, autour de son livre « La croisière incertaine », à l’Espace Comairas, 6 rue Guérin, 77300 Fontainebleau.

Du samedi 2 mai au dimanche 28 juin 2015, ouvert uniquement le week-end.

Le dimanche 7 juin 2015 à 15h, Marie-Hélène Grosos, ayant-droit de Gus Bofa, présentera une conférence sur l’œuvre de son oncle.

Le site officiel Gus Bofa.

 

 

Dessiner avant et après le 7 janvier

jeudi 23 avril 2015

Avant le funeste 7 janvier et le massacre à Charlie Hebdo, les dessinateurs de presse, les caricaturistes, étaient souvent invités à débattre en public sur des thèmes aussi affriolants que « Peut-on rire de tout ? » ou «  Le dessin de presse et la censure ». Et inversement.

Depuis le terrible 7 janvier ils sont invités à s’exprimer sur le thème « Dessiner après Charlie ». En dehors du fait que les dessinateurs, notamment ceux de Charlie, démontrent que c’est possible (même dans le chagrin ), on ne peut que déplorer cette nouvelle mode autour de ce métier.

ob_54a32e_ob-495b2b-caricature-affiche-table-ronD’autres thèmes pourtant ne manquent pas :

Pourquoi les médias, et surtout la presse écrite, n’utilisent-ils pas plus de dessinateurs de presse ?

Pourquoi les tarifs payés aux dessinateurs sont-ils de plus en plus dérisoires ?

Pourquoi les journaux virent-ils les vieux dessinateurs parce qu’ils leurs coûtent trop cher ?

Pourquoi les médias publient-ils des dessins de plus en plus médiocres parce que leurs auteurs travaillent quasiment gratuitement ?

La situation professionnelle des dessinateurs de presse n’était déjà pas glorieuse avant les assassinats de Charlie Hebdo, elle n’a pas changé depuis, et les journaux, en dehors des quelques titres satiriques, ne publient pas plus de dessins.

Ce serait malgré tout injuste de dire que le statut des dessinateurs n’a pas changé. Ils sont aujourd’hui les « fantassins de la démocratie » et les « symboles de la liberté d’expression ». Autant dire des héros et des invités prestigieux pour de beaux (et vains) débats et tables rondes. Si on les rémunère pour y participer, à défaut de dessiner, ils pourront en vivre. ff.

Le dessin de presse à Estienne et à la BNF

jeudi 12 mars 2015

Presse-Citron-2015L’école d’Arts graphiques Estienne, à Paris, organise pendant ce mois de mars plusieurs événements autour du dessin de presse :

– Du 16 au 27 mars, exposition « Charlie for ever » réunissant les dessins du fanzine et du Tumblr, réalisés le 9 janvier par les élèves en hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés. Galerie de l’école (Bât. C).

– Du 23 au 27 mars, exposition « Cabu & l’école », les meil­leurs souvenirs d’école de Cabu, ancien élève d’Estienne, sélection­nés par Bernard Fournier.

– Le 24 mars, à 15h 30, projection du film documentaire « Cabu, politiquement incorrect ! » écrit par Bernard Fournier et réalisé par Jérôme Lambert & Philippe Picard en 2006, et plantation d’un arbre en hommage à Cabu, en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris.

Ce même jour le nom de « Charlie » sera donné à un amphi de l’école qui vient d’être entièrement rénové.

– Le 26 mars, à 18h 30, à l’école Estienne, et à 20h à la Mairie du 13ème arrondissement, « Soirée de remise des Trophées Presse Citron 2015 ». Invitation exigée à l’entrée.

A noter que dans le cadre de la Semaine de la Presse et des Médias, l’école Estienne a invité les dessinateurs Camille Besse, Soulcié, Boll, Mutio, Yan Lindingre, Vial, Pakman, Mric, Baudry, et Gorce, pour animer des ateliers de travail avec les élèves.

Du côté de la BNF (partenaire du Trophée Presse Citron avec une dotation de 800 euros au Trophée étudiant ) :

– Le 25 mars 2015,  sera inaugurée une exposition hommage aux cinq dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski, disparus tragiquement lors de l’attaque de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. On pourra découvrir dans l’allée Julien Cain du site François-Mitterrand, du 26 mars au 12 avril, un choix de leurs dessins ainsi que ceux de dessinateurs français et étrangers, professionnels et amateurs, qui se sont exprimés sur ce massacre.

– Le 26 mars, de 10h00 à 17h30, journée d’étude intitulée « Quand la peur se dessine avec humour » avec la participation de chercheurs émérites et des dessinateurs Cardon, Dobritz, Soulas, Camille Besse et Giemsi. Organisée en partenariat avec l’Eiris (Equipe Interdisciplinaire de Recherche sur l’Image Satirique). Petit auditorium, entrée libre sur réservation obligatoire au 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr. En raison des conditions de sécurité, il est prudent de se munir d’une pièce d’identité pour accéder au lieu.

le journal Zélium fait la fête les 20 et 27 mars

mardi 10 mars 2015

affiche_montreuil_Giemsi_2-723x1024Extrait du communiqué de Zélium : “Dans un contexte de crainte et d’autocensure, où des festivals dédiés au dessin de presse sont reportés ou annulés, nous choisissons d’affirmer notre attachement à la liberté de la satire et au droit à la marrade subversive.”

À l’occasion des 4 ans du journal satirique Zélium et de la parution du n°2 de la nouvelle formule, les éditions Jack is on the road organisent les vendredi 20 et 27 mars deux Rencontres du dessin de presse à Montreuil (93) en présence des dessinateurs Clé, Decressac, Gab, Giemsi, Flavien Moreau, Lardon, Rodho, Sergio, Soulcié et Willis from Tunis.

Egalement au programme de ces rencontres : Exposition de dessins satiriques, stands, dédicaces, tables de presse, concerts et animations.

Plus d’informations à propos des deux rendez-vous sur le site de Zélium.

En illustration l’affiche dessinée par Giemsi.