Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Conférence – Débat’

Desclozeaux, l’humour gastronome

mercredi 3 février 2016

Desclozeaux 2016Depuis qu’il ne met plus en images la chronique gastronomique du Monde, Desclozeaux se fait rare (même si on peut le lire tous les mois dans Siné mensuel). C’est pourtant quelques-uns de ses dessins publiés dans le quotidien du soir de 1993 à 2012, et bien d’autres, qui seront exposés du 1er au 28 février 2016 à la Médiathèque Landowski à Boulogne-Billancourt (92100).

Tous ceux qui apprécient ses dessins pourront même le lui dire le samedi 20 février (15h 30) à l’occasion d’une rencontre avec Jean-Claude Ribaut, dont il illustre toujours les chroniques (Photo/video : cliquer sur l’image).

Ribaut Desclozeaux

L’humour et la Licra

jeudi 8 octobre 2015

Le thème de la 5ème Université de la Licra (Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme) qui se déroulera au Havre du 9 au 11 octobre 2015, sera « Faites l’humour pas la haine ». Les dessinateurs Jul, Ranson, Dilem, interviendront pendant ces journées. A noter le débat du samedi 10, « L’humour au  péril  de  sa  vie ? », avec la participation de Christophe Alévêque, Ranson, Richard Malka, Pierre Bénichou, Régis Debray (sous réserve).

Ranson LicraLe 1er octobre sur le site de RTL on pouvait lire ceci à propos de cette manifestation :

« C’est sans doute un peu par peur d’associations antiracistes que les humoristes s’autocensurent aujourd’hui. La Licra, une association d’avocats, a longtemps été prompte a attaquer les humoristes. Ce que regrette Alain Jakubovicz. Le patron de l’association regrette, par exemple, d’avoir attaqué Philippe Bouvard pour une blague au début des années 2000.
Persuadé que la Licra, avec d’autres, ont contribué à brimer les humoristes, Alain Jakubovicz va faire la semaine prochaine son mea culpa. “Il y a un certain nombre de procès que nous avons faits et que je ne referais pas, pour des mauvaises blagues qui ont été faites, dont on pouvait penser qu’elles étaient racistes, antisémites. Un humoriste n’a pas sa place devant un tribunal”, explique-t-il. Il lance cet appel aux humoristes : “Lâchez-vous ! N’ayez pas peur de heurter !” Maître Alain Jakubovicz promet désormais d’être plus sélectif dans le choix des personnes que son association traînera au tribunal. “Il faut se baser sur les intentions qui animent celui qui parle”, dit-il. Neuf mois après Charlie Hebdo, la Licra est persuadée qu’il est devenu urgent de desserrer l’étau sur ceux qui prennent le risque de chercher à nous faire rire. »

Pour mémoire, c’est la Licra et Alain Jakubovicz (qui était alors son avocat), qui ont accompagné l’affaire « Val-Siné » en attaquant Siné pour antisémitisme alors qu’il n’avait fait que citer un texte de Patrick Gaubert… de la Licra, publié dans Libération. Une accusation qui a entraîné son départ de Charlie Hebdo et la création de Siné Hebdo. Si les tribunaux ont donné tort par trois fois à la Licra, cet épisode a non seulement affaibli Charlie Hebdo, mais a aussi créé une fracture entre les dessinateurs de chaque rédaction, une fracture que même le 7 janvier 2015 ne semble pas avoir réussi à refermer.

En illustration l’affiche de la manifestation illustrée par un dessin de Ranson.

Jossot toujours d’actualité

jeudi 1 octobre 2015

cardon_jossotLe blog des correcteurs du Monde.fr « Langue sauce piquante » ( Martine Rousseau et Olivier Houdart ), a consacré un article au documentaire « Jossot, de Gustave à Abdul Karim » en faisant un parallèle avec toutes les polémiques actuelles sur le sens des dessins

Depuis 2014, le film réalisé par Marc Faye est projeté un peu partout dans le monde et fait l’objet d’expositions et de débats. Il raconte la vie de ce caricaturiste du début du 20ème siècle , affichiste, peintre, écrivain, anticlérical notoire, anticonformiste et contre les autorités de toutes sortes, converti à l’Islam à la fin de sa vie.

Un site très complet sur l’œuvre de Jossot réalisé par Henri Viltard avec notamment l’hommage rendu à ce dessinateur par Cardon (en illustration – sur le port du voile 1989), Charb, Riss, Honoré, et par Luz, Tignous, Camille Besse (dans la video ci-dessous), à l’occasion d’un exposition à la bibliothèque Forney (Paris, 2011) :

Jossot

Libertés du dessin de presse, colloque toujours

mercredi 23 septembre 2015

0-VISUEL-DOUVERTURE-AFFICHE1Ceux qui pour diverses raisons n’ont pas pu assister au Colloque international sur la liberté d’expression organisé par Cartooning for Peace, peuvent en suivre une grande partie, notamment l’intervention de Riss de Charlie Hebdo, sur les vidéos mises en ligne par le Conseil Economique Social et Environnemental. A noter que la première vidéo à été supprimée sans explication, et que la quatrième a été enlevée avec ce motif « Cette vidéo inclut du contenu de TF1 video, qui l’a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d’auteur. » Liens :

1 https://www.youtube.com/watch?v=lmSbjLfxrgc&list=PL_r0IzZ2t8uRmdiNuPH3jYcF3-97SfU5q&index=1

2 https://www.youtube.com/watch?v=TNLfMW8gSBw

3 https://www.youtube.com/watch?v=3GeqC0T8C8s

4 https://www.youtube.com/watch?v=dFzzruAcNuc&index=4&list=PL_r0IzZ2t8uRmdiNuPH3jYcF3-97SfU5q

Toujours au sujet du colloque, deux compte-rendus des débats :

Caricatures & caricature : « Quand le naïf tente de séduire le combattant »

Le Monde : « Riss et Plantu, deux dessinateurs pas sur la même ligne »

 

34ème édition du festival de St Just-le-Martel

mercredi 23 septembre 2015

Vues sur FaceBook des photos des derniers préparatifs du 34ème Festival International de la caricature du dessin de presse et d’humour (et de Guillaume Doizy, avec un colloque, une table-ronde, une animation, une conférence, et une exposition) qui se déroulera à St Just-le-Martel du 26 septembre au 4 octobre 2015.

Parmi les temps forts du programme, la présentation de la reconstitution du bureau de George Wolinski offert par Maryse Wolinski sa femme, présente le 26 septembre ; un hommage à Loup décédé cet été, premier lauréat du Grand prix de l’Humour vache et dont un espace d’exposition à St Just porte le nom ; et un autre hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés le 7 janvier dans les locaux du journal.

A noter que la FECO France tiendra son assemblée générale annuelle à St Just-le-Martel le 27 septembre.

StJUST2015 2StJust2015 1

Plantu et la « ligne rouge » du dessin de presse

lundi 21 septembre 2015

0-VISUEL-DOUVERTURE-AFFICHE1“Cette rencontre va nous faire réfléchir sur ce qu’on peut dire aujourd’hui, ce qu’on ne peut pas dire, jusqu’où on peut aller, quelle est la ligne rouge”, a déclaré le dessinateur Plantu lors de la présentation à la presse du colloque « Le dessin de presse dans tous ses États » qu’il organise avec son association Cartooning for Peace.

Définir une « ligne rouge » ? Drôle de projet pour l’aéropage d’intellectuels, de personnalités, de ministres, et de quelques dessinateurs, dont Riss, directeur de Charlie Hebdo, réunis ce 21 septembre dans le cadre du très institutionnel Conseil économique social & environnemental (Palais d’Iéna à Paris).

Est-ce à dire que les dessinateurs de presse sont irresponsables lorsqu’ils exercent leur métier ? Faut-il comprendre que les cinq dessinateurs de Charlie Hebdo, Cabu, Wolinski, Honoré, Charb, Tignous, seraient morts pour avoir franchi cette ligne rouge ?

Brider la liberté d’expression, limiter la liberté de création, n’est jamais un bon signe dans une démocratie où la loi permet déjà de réguler tout débordement. « Peut-on encore rire de tout ? » s’interrogeait Cabu en couverture d’un de ses derniers albums et il répondait à cette question dès les premières pages

Texte-Cabu

Etonnant colloque qui semble déjà apporter des réponses à travers les questions qu’il pose. f.f.

Les interventions et les débats sont retransmis sur France Culture et sur Internet : http://www.cartooningforpeace.org/evenements/le-dessin-de-presse-dans-tous-ses-etats/