12bis | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘12bis’

Aurel et la bande dessinée

mercredi 1 mai 2013

Avec la bande dessinée le dessinateur Aurel semble avoir trouvé le genre graphique qui lui permet de développer la large palette de son savoir faire : dessin, caricature, mise en page, humour.

Après le succès de « Sarkozy et les riches », « Sarkozy et ses femmes », et même de « C’est dur d’être de gauche », il publie « Hollande et ses 2 femmes » (tous chez Glénat), et une nouvelle fois sur un scénario du journaliste Renaud Dély (couverture en illustration).

En parallèle à la parution de cet album, il faut noter la compétition entre les éditions Glénat et les éditions 12bis sur ce créneau de la bd « politique ». Un challenge original lorsqu’on sait qu’à la tête de 12bis se trouve Dominique Burdot ancien directeur général de Glénat-Vent d’Ouest qui avait édité avec succès « La Face karchée de Sarkozy » et « Sarko 1er » (Auteur Philippe Cohen, scénariste Richard Malka, dessinateur Riss).

12bis vient d’ailleurs de défrayer la chronique en publiant « Rachida, aux noms des pères », que l’ancienne garde des sceaux Rachida Dati a tenté de faire interdire pour atteinte à la vie privée (Scénario : Derai, Swysen, dessin : Paulo, Swysen).

Charb et Nicolas Z

vendredi 6 mars 2009

Dico Sarko de CharbLe petit livre rouge de Sarko par CharbAprès le « Dico Sarko » les éditions 12bis proposent « Le petit livre rouge de Sarko » un nouvel album du dessinateur Charb.

Les éditions 12bis semblent se spécialiser dans le pamphlet dessiné anti-Sarkozyste, puisqu’ils sont aussi les éditeurs de « Carla & Carlito (ou La vie de château) », de Philippe Cohen, Richard Malka & Riss, qui faisait suite à « La farce karchée de Sarkozy » et « Sarko 1er », publiés par la même équipe mais sous le label Vents d’Ouest.

Procès Colonna, la suite

lundi 9 février 2009

Dessin de Tignous : Le procès ColonnaLe dessinateur Tignous va suivre dès le 9 février et pour Charlie Hebdo, le procès en appel de Yvan Colonna, condamné en 2007 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’assassinat du Préfet Érignac.

Le compte-rendu des cinq semaines du premier procès avait donné lieu à un album de 120 pages, Le procès Colonna, paru aux éditions 12bis. Ce livre constituait une grande première, car les dessins de Tignous et les textes de Dominique Paganelli rendaient compte fidèlement de l’ensemble des audiences. Il se dit même que l’ouvrage a failli être versé dans les pièces du procès en appel par une des parties.  D’ailleurs, ce livre document a reçu en janvier 2009 le 15e Prix France Info de la Bande Dessinée d’actualité et de reportage.

Voilà ce qu’en on dit deux journalistes. Philippe Cohen de Marianne :

« Au-delà de la question corse, d’autres enjeux ont traversé les audiences : le fonctionnement de la police, de la justice et des médias furent au cœur des débats. Et surtout, le livre donne à voir des hommes habités par des passions, des convictions et des doutes, des hommes aussi, qui jouent avec la vérité comme un chat avec une pelote de laine. Le trait de Tignous traduit admirablement leur désir de sincérité. Et pourtant, il y a forcément des mensonges, donc des menteurs, à ce procès. Nous lecteurs, sommes comme dans un fauteuil de juré. Pas facile, comme position. Mais terriblement instructif. »

Dessin de Tignous : Le procès Colonna

Et Éric Pelletier sur le site de TV5 monde :

« Les auteurs en brossent un tableau dense et inédit, jusqu’à la condamnation du nationaliste à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Érignac. Ils croquent ces instants avec une affection particulière pour les seconds rôles : greffiers, gendarmes ou avocate stagiaire. Phrases, tranchantes comme des rasoirs, prononcées à la barre ou «brèves de comptoir» du public : par une porte dérobée, le lecteur se glisse dans les coulisses d’un des plus grands procès d’assises de ces dernières années. »

Illustrations : extraits de l’album publié par les éditions 12bis.

Tignous en procès

mercredi 2 juillet 2008

Tignous : Le procès ColonnaCabu, Willem, sont les maîtres incontestés du reportage dessiné. Il y a eu aussi Bernar, hélas décédé en 2006, mais il faut désormais classer dans cette catégorie Tignous.

Certes les lecteurs de Charlie hebdo connaissent son travail depuis longtemps, mais l’album Le procès Colonna qui vient de paraître aux éditions 12bis, nous confirme son talent, dans un genre où beaucoup s’essayent mais dans lequel peu réussissent.

Seul bémol, un maquette un tout petit peu trop dense. Les textes qui accompagnent les croquis d’audience sont signés Dominique Paganelli.

Pactole

mercredi 7 mai 2008

Rien à branlerRien à branler c’est le titre du troisième opus consacré à Nicolas Sarkozy par Philippe Cohen, Richard Malka, pour les textes, et Riss pour les dessins.

Les deux premiers (La face karchée de sarkozy et Sarkozy 1er) avaient été édités par Vent d’Ouest, le troisième le sera par 12bis, nouvelle maison d‘édition fondée par des anciens de Vent d’Ouest et Glénat.

Si Charlie hebdo – dont R. Malka est l’avocat – en a déjà publié les premières pages dans un supplément spécial diffusé en kiosque avec son numéro du 30 avril, la sortie de l’ouvrage n’est prévue que pour le 6 novembre 2008.

Charlie hebdo s’édite

mercredi 2 avril 2008

Fini la dispersion des auteurs de Charlie hebdo dans plusieurs maisons d’édition ? L’hebdomadaire satirique a enfin eu l’idée de créer sa propre structure éditoriale, sous la houlette de Riss et avec une participation financière de la société de Philippe Val, les éditions Rotative.

Le succès phénoménal de Les années Charlie (Hoëbeke) et de La face karchée de Sarkozy (Vent d’Ouest) a peut-être accéléré le projet et dégrippé le tiroir caisse. Mais quid des auteurs de Charlie hebdo qui dessine déjà pour Hoëbeke, Vent des savanes, et ceux qui sont annoncés chez 12bis ?

En tout cas, cette bonne idée tardive permettra peut-être aussi de voir naître des albums de dessins de Willem ou Honoré, attendus depuis longtemps. Une initiative à suivre.