Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Glénat’

Choron : « Un monstre de vie » J-M Gourio

mercredi 9 décembre 2015

501 CA C_EST CHORON[BD].inddOn s’est longtemps demandé comment des personnalités aussi différentes que celle de François Cavanna, ancien dessinateur, journaliste, écrivain, et celle de Georget Bernier, ancien d’Indochine, roublard, « gestionnaire » hasardeux, avaient pu coexister aussi longtemps. La réponse est dans « Ça c’est Choron ! » le livre que Virginie Vernay a consacré au Professeur Choron : Bernier était un créateur et son imagination débordante a fortement contribué à l’épanouissement des éditions du Square et de ses journaux.

choron-par-lefred-thouronCavanna écrit «  Sans Choron, pas de Hara-Kiri. Sans la bande, pas de Hara-Kiri. L’un et l’autre indispensables. Complémentaires. Mais la bande accomplissait sa vocation, et avait imposé cette vocation à Choron. La bande condamnait Choron à faire Hara-Kiri, à ne faire que ça. »

A la légende de Choron montant sur les tables pour tremper sa bite dans une coupe de champagne, il faudra désormais rajouter son œuvre féconde : ses inventions pour Hara-Kri, les Fiches bricolages, ses Jeux de con, ses chansons, ses journaux Grodada, La Mouise, ses grilles de mots croisés (si, si), que l’on retrouve dans ce grand album abondamment illustré dédié à sa gloire et publié par les éditions Glénat.

En illustration, le Prof vu par Lefred-Thouron.

Pour les Parisiens : Mercredi 9 décembre à 18h30, soirée dédicace à la librairie-galerie Le Monte-en-l’air, 71, rue de Ménilmontant,  2, rue de la Mare, 75020 Paris, en présence de Virginie Vernay, Delfeil de Ton, Vuillemin, Pacôme Thiellement.

Tignous ne dessinera plus

jeudi 12 novembre 2015

Après « Comment rater ses vacances » (avec Pascal Gros), le « Calendrier perpétuel » « L’anthologie Tignous », (éditions du Chêne) paraît « Murs Murs », un livre de reportages dessinés sur l’univers carcéral (éditions Glénat). Si Cabu était un des maîtres du genre, Tignous en était un de ses meilleurs disciples comme le démontre cet album (un autre album réunissant les reportages, entre autres de Charlie Hebdo, devrait paraître en 2016). A noter l’excellente mise en couleurs par Pascal Gros.

Tous ces livres, voulus et réalisés par Chloé Verlhac, sa femme, ont le mérite de mettre en perspective le travail de Tignous et de donner la réelle dimension du grand dessinateur qu’’il était.

On parle de ce livre sur le site Internet de France Inter.

9782344011188-Ximage003

 

Cartes d’été : la rentrée de Zep

jeudi 27 août 2015

Importante actualité de rentrée pour le dessinateur Zep, avec la parution de « Bienvenue en adolescence » (Glénat), 14ème album des aventures de Titeuf, et de « What a wonderful world ! » (Delcourt), album qui reprend les séries sur l’actualité publiées sur son blog du quotidien Le Monde. A lire, l’article d’Olivier Mimran dans 20 minutes. A noter qu’aujourd’hui, 27 août, Zep répond en direct aux questions de ses lecteurs sur le site de 20 minutes.

Zep-der

Cet été suivez aussi Fait d’Images sur FaceBook.

Cartes d’été : Mix & Remix à Morges

samedi 15 août 2015

En quelques années, publié par Courrier international, Lire, Siné mensuel, Le Monde, et avec des albums édités par Glénat, Cahiers dessinés, Mix & Remix est devenu le dessinateur suisse le plus connu en France. La Maison du dessin du presse à Morges (Suisse) lui consacre une exposition “Evolution”, réunissant ses « dessins des débuts, dessins d’hier, dessins d’aujourd’hui » du 4 septembre au 29 novembre 2015.

affiche.home

Cet été suivez aussi Fait d’Images sur FaceBook.

Luz : Dessiner pour Charlie Hebdo

mardi 10 février 2015

image003Texte extrait du livre Dessinateurs de presse de Numa Sadoul (Cabu, Charb, Kroll, Luz, Pétillon, Siné, Willem, Wolinski) (Glénat). L’entretien avec Luz date de 2007 – 2009 :

[…] « – Comment cela se passe-t-il pour les jeunes qui arrivent chez vous, comme Riad Sattouf et Catherine (Meurisse) ? Quelqu’un les présente ?

– Ce sont des gens qui proposent des dessins. Jul a proposé des dessins par fax, très longtemps. Moi j’aimais bien son boulot, Charb aussi, mais tout le monde n’était pas d’accord… Et puis un jour, un de ses dessins est passé ! On a tous débuté comme ça. A La Grosse Bertha, on a fait comme ça. Un qui passe, puis deux, trois, puis neuf, dix… Voilà comment ça marche en général. Catherine, elle était venue nous montrer des dessins, on avait tous trouvé ça plutôt bien. Après, il n’y a pas tant de jeunes que ça qui arrivent… Beaucoup viennent à Charlie sans savoir ce que c’est, sans l’avoir lu, en étant plutôt issus d’écoles de dessin et n’ayant donc pas forcément une vision politique, ou alors ayant une vision politique mais pas forcément le travail du dessinateur derrière. Pour Charlie, il faut avoir une vision un tout petit peu politique, savoir de quoi on parle, et il faut avoir un beau lettrage. » […]

En illustration : capture d’écran du Grand Journal de Canal+, la Une de Charlie non publiée après le massacre du 7 janvier dans les locaux du journal. Dessin de Luz.

Luz-Une-Charlie

Bonnot (1937-2014)

mardi 23 décembre 2014

Couv_129049Décès du dessinateur Bonnot (Claude Favard). Professeur de dessin à l’école des Beaux-Arts de Grenoble il se lance dans le dessin d’humour et participe aux activités de la Société Protectrice de l’Humour (SPH) qu’il fonde avec Jean-Pierre Desclozeaux et Puig Rosado.

Son album « 60 dessins d’observation faits à la maison » (Glénat), obtiendra en 1972 le Grand Prix de l’Humour noir. L’album est préfacé par Jacques Sternberg.

Bonnot a publié des dessins dans la revue Bizarre, Planète, Le Fou parle, Pardon (Allemagne), et The New York Times (USA).

Depuis 1985 il se consacrait à la peinture : le site Internet de Claude Favard Bonnot.

Illustration : document BD gest’.