Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Charlie annuel

mercredi 27 octobre 2010

L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo publie sous le titre
« Élevons le débat » un album qui regroupe, en 220 pages, plus de 500 dessins de Cabu, Catherine, Charb, Coco, Besse, Luz, Jul, Honoré, Riss, Schvartz, Tignous, Willem, Wolinski, sur l’actualité de l’année 2010.

Dessin de couverture signé Riss.

Éditions Charlie Hebdo – Les échappés. 19 euros.

Les temps changent 2

vendredi 2 juillet 2010

À propos de la tablette graphique Cintiq évoquée sur ce blog (1.7.2010), le témoignage du dessinateur Pierre-Yves Gabrion auteur de “Primal zone” (Delcourt), album réalisé avec cet outil (page en illustration).

Extrait d’un entretien publié sur l’excellent site ActuaBD.com en avril 2009 :

Et pour le découpage de chaque planche, comment faites-vous ?
C’est exactement comme pour le scénario. Je modèle au fur et à mesure. D’un seul coup, j’ai une image qui arrive et je construis parfois case après case. En plus, c’est un « zéro papier » total. Je travaille sur une Cintiq, vous savez, ces grandes tablettes avec écran intégré. C’est vraiment très confortable. Avant, en dessinant sur papier, quand on voulait déplacer des cases, modifier, c’était très lourd. Tandis que là, c’est un calque et puis point final. J’utilise à fond les avantages de ce genre d’outil.

Et ça a fait évoluer votre dessin ?
Oui, aussi. Le crayonné devient rapidement un encrage. Au niveau du dessin, il n’y a pratiquement pas de bâti. Ça se fait comme ça. Et puis grâce à Internet, les docs photos, ce n’est plus un problème. C’est très confortable de pouvoir intégrer de la doc rapidement. Voir ce que ça donne et puis si ça ne va pas, on en prend une autre. C’est vraiment une approche totalement dans l’instant. J’ai maintenant vraiment l’impression d’être lecteur. Je me surprends au fur et à mesure. C’est assez excitant.

Est-ce que l’outil informatique a facilité le passage vers le réalisme ?
Surtout par rapport à la doc. Une voiture de flic, sur du papier, c’est lourd. Soit on la redessine complètement en s’appuyant sur la doc et ça demande un temps fou. Soit on fait comme Francq, le dessinateur de Largo Winch, qui fait des repérages photos, qui les projette et qui les décalque. Tous les dessinateurs réalistes sont obligés de trouver ce genre de solution par rapport à la doc. Après, il y a une interprétation, le cadrage, la mise en scène, etc. L’informatique fait gagner un temps fou. Il n’y a pas à reprendre le crayon, passer à la table lumineuse, tout ça. Il y a une forme de spontanéité.

D’autres infos à propos de la tablette Cintiq 21UX (DTK-2100) et de ses accessoires sur le site Tablet4u.

Les temps changent

jeudi 1 juillet 2010

Il y aura toujours les tenants du papier, de la plume ou du pinceau, mais il faut reconnaître que grâce à la révolution numérique, les dessinateurs ont de plus en plus accès à de nouveaux outils.

C’est le cas des tablettes graphiques, un outil formidable qui permet de travailler directement sur un écran avec les mêmes facilités que sur du papier et avec une grande variété de tracés, plume, pinceau, craie, dont le rendu est équivalent à celui des outils traditionnels.

Un des écrans interactifs les plus cités par les auteurs, notamment de BD,  est le Cintiq 21UX de la marque Wacom. Le prix de la nouvelle version tourne autour de 2 000 euros, mais on trouve sur Internet des occasions sur des versions moins récentes.

Précision utile : ceci n’est pas une publicité, mais de plus en plus de dessinateurs évoquant cet outil dans leur travail quotidien il nous a semblé utile d’en parler.

Plus d’infos sur le site de la marque Wacom.

Démonstration (un peu datée) en images :

La Mèche c’est officiel !

mercredi 23 juin 2010

Le site « Le pirate de la Réunion » publie une lettre d’Olivier Marbot, ancien rédacteur-en-chef adjoint de Siné Hebdo, qui a été envoyée à tous ceux qui, fin avril, se désespéraient de l’arrêt de Siné Hebdo, et leur annonce la naissance en septembre de l’hebdomadaire La Mèche.

Dans la liste des participants à ce projet, on relève la présence de la quasi totalité des journalistes et chroniqueurs de Siné Hebdo, et des  dessinateurs Jiho, Large, Berth, Flav, Vuillemin, Caza, Lindingre, Avoine, Carali, Faujour, Goubelle, Miss Tic, Mix & Remix, Rémi.

Contrairement à ce qui a été écrit dans ce blog (22.6.2010), la participation de Siné à La Mèche n’est pas « hypothétique » puisque Olivier Marbot écrit :

« Sans compter de nouvelles signatures que vous découvrirez très bientôt et… et… et… Siné en personne, qui semble bien décidé à poursuivre sa Zone (actuellement sur internet) dans La Mèche !! Si !! »

En illustration dessin de Faujour

Les hebdos satiriques se suivent

jeudi 1 avril 2010

Après la disparition de Siné Hebdo, fin avril, un autre hebdomadaire satirique va t’il voir le jour et prendre sa place ?

L’idée semble faire son chemin avec une énorme surprise, le retour de Philippe Val à la tête d’un titre de presse. En effet, empêtré dans sa position de directeur de France Inter, où il a été nommé pour dégager Stéphane Guillon et le remplacer par Gérald Dahan (un ami de Cabu), l’ancien complice de scène de Patrick Font, souhaiterait quitter son poste à la faveur des prochains congés d’été et avant la mise en place de la grille des programmes de rentrée.

D’après la rumeur (un voisin de table à la brasserie parisienne Lipp), il envisagerait de vendre ses actions de Charlie Hebdo (éditions Rotatives) et refonder un journal avec l’aide de Bernard-Henri Lévy et du Groupe Bolloré. Un hebdo satirique, mais haut de gamme, faisant appel à des intellectuels et des journalistes de renom.

Quid cependant des dessinateurs dans ce type de publication ? On voit mal les dessinateurs de Siné Hebdo rejoindre cet hebdomadaire, et du côté de Charlie Hebdo, il n’y a que Cabu et Wolinski, indéfectibles soutiens et amis de Val, qui seraient susceptibles de participer à cette nouvelle aventure éditoriale étonnante dévoilée en ce premier jour d’avril 2010.

Illustration : la Une du Canard enchaîné
qui a tout à craindre de la parution de ce nouvel hebdomadaire.

Satire hebdo

vendredi 29 janvier 2010

Pakman - BakchichToujours pas de reprise des parutions du journal satirique Bakchich Hebdo dont le dernier numéro double « Spécial bandits » est paru en décembre 2009.

Annoncée pour le 29 janvier, avec un changement du jour de sortie, du mercredi au vendredi, celle-ci semble reportée.

La société d’édition, actuellement en redressement judiciaire, compte douze salariés auxquels il faut rajouter de nombreux dessinateurs pigistes.

En attendant des financiers audacieux ou des repreneurs éventuels, le site internet continue ses activités avec notamment sa rubrique « L’actu en dessin » où l’on peut lire des dessins de Pakman, Oliv’, Ray Clid, Cyril Da, entre autres.