Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Barack Obama’

C’est pas beau de copier

mardi 18 septembre 2012

L’AFP nous apprend que Shepard Fairey le graphiste américain qui avait illégalement utilisé une photo d’Associated Press pour réaliser le célèbre poster « Hope » de Barack Obama a été condamné à 25 000 dollars d’amende et 300 heures de travaux d’intérêt général pour fabrication de preuves.

Shepard Fairey, 42 ans, avait plaidé coupable en février de fabrication de « plusieurs faux documents » réalisés pour prouver qu’il n’avait pas utilisé la photo d’AP pour créer son poster. Fairey avait poursuivi l’agence de presse, affirmant s’être servi de la photo dans le cadre de l’ « usage raisonnable » admis par la loi. L’artiste avait ensuite fabriqué des documents pour soutenir ses dires. Parallèlement à cette procédure judiciaire, les deux parties avaient conclu début 2011 un arrangement financier dont les détails sont restés confidentiels, pour se partager les droits relatifs à l’utilisation du poster.

Ce que dit le Code de la propriété intellectuelle :

Article  L.112-2 : Sont considérés notamment comme œuvres de l’esprit : 9° Les œuvres photographiques et celles réalisées à l’aide de techniques analogues à la photographie.

Article  L 122-4 : toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

L’article L.113-2 al.2 définit une œuvre composite comme étant une œuvre nouvelle à laquelle est incorporée une oeuvre préexistante sans la collaboration mais avec l’autorisation de l’auteur de cette dernière ou de ses ayants droit (ex. : photographie incorporée dans une œuvre d’arts plastiques). L’œuvre composite doit respecter le droit moral de l’auteur de l’œuvre préexistante.

L’œuvre composite est la propriété de l’auteur qui l’a réalisée, sous réserve des droits de l’auteur de l’œuvre préexistante (art. L.113-4 du code de la propriété intellectuelle).

L’auteur de l’œuvre composite bénéficie sur celle-ci d’un droit d’auteur, mais ne peut l’exploiter qu’avec l’autorisation de l’auteur de l’œuvre première qui doit être rémunéré en conséquence.

A lire : http://www.photovoyage.org/blog/droit-dauteur/peindre-ou-dessiner-d-apres-une-photo/

Caricature U.S

vendredi 15 octobre 2010

Une affiche fait polémique aux États-Unis en pleine campagne électorale de mi-mandat pour le renouvellement d’une partie du Congrès. Elle représente le président Barack Obama dans un tripot, dessiné en terroriste musulman, en gangster, en guérillero mexicain, et en homosexuel.

Ces caricatures  sont entourées de faucons et de rats représentant , Georges Soros, l’ONU, ou les grands organismes d’État que sont l’IRS (impôts), EPA (agence de protection de l’environnement), ou la FED (banque centrale américaine). La caricature est surmontée du slogan « Joignez-vous au jeu, votez démocRATe ».

Affichée à l’entrée de la ville de Grand Junction dans le Colorado cette « publicité »  fait scandale dans tous les États-Unis et au-delà. Sur le plan local les représentants du parti démocrate, mais aussi républicain, ont condamné cette initiative.

D’après l’AFP qui relate l’affaire, « Le comté de Mesa, dans lequel se trouve Grand Junction, est acquis aux républicains et les conservateurs y sont de plus en plus nombreux avec notamment plusieurs organisations ultra-conservatrices du Tea Party.

L’affiche est l’oeuvre de l’artiste Paul Snover, actif dans de nombreux sites internet du Tea Party. Il n’a pas pu être joint par l’AFP dans l’immédiat, mais a indiqué au Grand Junction Daily Sentinel qu’il n’avait pas le droit de révéler qui l’avait payé pour réaliser l’affiche. Dennis Lucas, un homme d’affaires de Grand Junction, propriétaire du panneau d’affichage, a dit de son côté ne pas pouvoir dire à qui il avait été loué. »

Quand la presse s’intéresse au dessin

lundi 23 février 2009

Le Figaro du 20 février 2009Le Figaro du 20 février a choisi d’illustrer l’exposition et la vente de la collection Bergé-Saint Laurent par trois pleine-pages dessinées par Alain Bouldouyre. Une façon originale de se démarquer des autres journaux qui eux ont choisis les photos extraites du catalogue.

Autre intérêt, celui manifesté par Libération pour les droits d’auteur concernant le célèbre portrait de Barack Obama réalisé par Shepard Fairey. Le quotidien daté du 12 février met en vis à vis sur deux pleines pages la photo et le dessin dont le graphiste s’est inspiré et raconte la bataille entre l’agence Associated Press et le graphiste pour la paternité des droits sur cette création. Si l’artiste reconnaît avoir trouvé cette photo sur le net, ses avocats expliquent qu’il a créé « une  image visuelle surprenante, abstraite et idéalisée, chargée d’un sens nouveau et imposant qui véhicule un message radicalement différent ». L’agence a proposé de reverser les droits à des fonds de charité, mais pour l’instant le conflit est devant les tribunaux.

L’article évoque le « droit d’inspiration » inhérent à tout document qui a servi de base à une création graphique, que ce soit un portrait dessiné, un collage, ou une caricature. Si l’œuvre n’a pas été suffisamment modifiée, transformée, notamment dans le cadrage ou la mise en page, l’auteur de l’œuvre qui a servi de modèle est en droit de demander un pourcentage des droits de publication ou de représentation.

Obama

À noter que si l’agence AP revendique des droits sur cette image, le photographe Mannie Garcia, cité par Libération, dit ne pas avoir été sous contrat avec l’agence lorsqu’il a réalisé en 2006 le cliché. À suivre.

 

Illustration B. Obama © Shepard Fairey ou Associated Press ou Mannie Garcia.

En bref…

mercredi 12 novembre 2008

obamaPlus que quelques jours (jusqu’au 16 novembre) pour visiter l’exposition de peintures et dessins satiriques que la Dorothy’s Gallery à Paris a consacré à Barack Obama. Organisée, avant l’élection américaine, avec le soutien du porte-parole de Barack Obama en France Zachary Miller, cette manifestation présentait des œuvres réalisées spécialement pour l’occasion, peintures, photographies, sculptures, installations, vidéos, et des dessins satiriques inédits de Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski, Charb, Wozniak, Riss, Jul, Kerleroux et Honoré. Selon Le Figaro, une trentaine d’œuvres ont été vendues entre 90 et 3500 euros.

Dorothy’s Gallery, 27, rue Keller 75011 Paris. 01 43 57 08 51

Tous ceux qui n’ont pu visiter l’exposition Jean Gourmelin présentée cet été au Centre Pompidou à Paris vont avoir l’occasion de le faire sur le site que la BPI va mettre en ligne. Parcours biographique, parcours dans les œuvres, videos, rendent hommage à ce dessinateur qui aura 88 ans le 23 novembre 2008.

Précision : Catherine Meurisse dessine toujours pour Les Échos, une fois par semaine.