Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Delfeil de Ton fait revivre Hara-Kiri hebdo

jeudi 21 avril 2016

Affiche_Delfeil_BlondeauxLongtemps, Moi, Odile, la femme à Choron (Mengès) et Bête et méchant de Cavanna (Livre de Poche), lus et relus, ont été mes livres de chevet. Ce sont ces récits qui m’ont donné envie de créer un journal, un journal satirique (et qui sait, de recommencer…). Aujourd’hui, je peux rajouter à ces deux titres Ma véritable histoire d’Hara-Kiri hebdo de Delfeil de Ton, publié par Les Cahiers dessinés.

Tous les noms qui ont fait la réussite de cette aventure éditoriale hors-normes, Cavanna, Choron, Reiser, Cabu, Wolinski, Gébé, Fred, Pellaert, Fournier, Topor, Siné, Willem, y sont. Et on se demande, une fois de plus, comment il a été possible de réunir tant de talents et les faire travailler ensemble sans la présence d’un directeur des ressources humaines ;-). Delfeil de Ton y parle aussi un peu de lui, normal, il y était, et franchement il l’écrit drôlement bien cette histoire. ff.

13041256_10153989410865569_1488094167180817280_o

Le 28 avril 2016, le Café Bête & Méchant à Paris organise une soirée exceptionnelle autour de trois livres édités par Les Cahiers dessinés, en présence de Delfeil de Ton, de Pascal Blondeaux pour Berck de Gébé, et de Alexandre Devaux pour Topor Voyageur du livre et Topor Dessinateur de Presse, qui nous parlera sans doute de l’exposition que la BnF consacrera en 2017 à ce dessinateur.

Café Bête et Méchant, 18, rue Montreuil 75011, Paris. A partir de 19 h.

Berck de Gébé

jeudi 28 janvier 2016

9791090875449Le personnage de Berck et ses « aventures » sont la quintessence de l’univers et du talent de leur créateur, Gébé. L’éditeur, et fervent admirateur, Frédéric Pajak a eu la bonne idée de toutes les réunir dans un superbe album (comme c’est toujours les cas dans la collection Les Cahiers dessinés). Un véritable hommage à Gébé (Georges Blondeaux, 1929-2004) dont il ne faut jamais oublier le rôle majeur qu’il a eu dans les domaines de l’humour, du dessin, et de la presse pendant plus de 50 ans : entre autre, rédacteur-en-chef d’Hara-Kiri mensuel de 1969 à 1986, dessinateur, écrivain, découvreurs de nombreux dessinateurs, et (n’en déplaise à Philippe Val), directeur de Charlie Hebdo de 1992 à 2004.

En illustration les différentes éditions de Berck : 1965, éditions du Square, 1978, collection Folio, 1992, éditions La Découverte, 2015, Les Cahiers dessinés.

$_57Berck1975ToutBerck_29092007_153557

 

2016, les vœux dessinés arrivent / 4

lundi 18 janvier 2016

Pessin, Berth, Lefred-Thouron, Coureuil :

ESPOIR.

Lefred2016

11949257_10207058172185049_1885907870115183409_n

Bonne annee

 

samedi 9 janvier 2016

Fait d’Images c’est aussi sur FaceBook.

Capture d’ecran 2016-01-09 a 08.25.10

N’oublions pas Charb

vendredi 8 janvier 2016

Ni les autres. A Paris, rue Nicolas Appert.

IMG_5133

30 ans de dessins de presse

jeudi 31 décembre 2015

Carte UBD2015, une triste année qui aurait dû célébrer les 30 ans de la création de l’association Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours*, mais qui a vu disparaître tragiquement le 7 janvier les signatures emblématiques du métier de dessinateur de presse, Cabu, Wolinski, Honoré, Charb, Tignous, et Loup au mois d’août.

30 ans consacrés à la défense et la promotion du dessin de presse à travers des expositions, des festivals, Epinal, Laon, des revues, des livres, et encore aujourd’hui avec Urtikan.net et ce blog hébergé par Iconovox.

30 ans à constater la disparition de nombreux journaux et la dégradation des conditions d’exercice de ce métier. En 1986, on pouvait lire dans le n°1 de la revue Un bon dessin… un des buts de l’association : “Montrer, démontrer que le dessin de presse est un moyen d’expression à part entière et non une illustration ou un complément graphique au journalisme.”

Ce sera encore le cas en 2016. ff

*Créée en 1985 avec Bertrand Daullé.

En illustration, dessin d’Honoré pour l’affiche de la première exposition de l’association en 1985, à la Maison de Radio-France.