Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Les caricaturistes au pas ?

30 mars 2006 à 9 h 24

« Éric Raoult veut mettre au pas les caricaturistes », titre le quotidien Libération dans son édition du 22 mars 2006.

La journaliste Catherine Coroller explique que l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), organisatrice de la manifestation du 11 février contre les caricatures de Mohamed, avait demandé une loi interdisant leur publication. Éric Raoult député-maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis) a donc déposé le 21 mars une proposition de loi faisant entrer la «caricature» dans le champ de la loi du 29 juillet 1881 régissant la liberté de la presse. Son but étant que la caricature devienne ainsi un support aux «crimes et délits commis par voie de presse» au même titre que les «écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images» (Article 23).

La journaliste rappelle que le 28 février, Jean-Marc Roubaud (UMP, Gard) avait lui aussi déposé une proposition de loi dans ce sens. L’UAM 93 s’est réjouie de cette «avancée» dont elle revendique la paternité, et annonce une action nationale de soutien aux deux députés.

L’affaire des caricatures

30 mars 2006 à 9 h 20

La polémique suscitée par la publication de caricatures sur le prophète Mohamed n’en finit pas de faire des vagues et de susciter des interrogations. Ainsi le magazine Envoyé spécial de France 2 a diffusé le 23 mars 2006 un reportage de Mohammed Sifaoui « Caricatures : les dessous de la colère ». Extrait de la présentation du reportage par France 2 :

« A la suite des réactions violentes constatées dans de nombreux pays, plusieurs journaux danois ont parlé de manipulations. C’est ce qu’a voulu vérifier une équipe d’Envoyé Spécial en enquêtant au Danemark.

A l’origine de la médiatisation des caricatures dans le monde arabo musulman : un groupe d’imams. Il est danois et ce sont eux qui vont donner une portée internationale à ce qui n’était au départ qu’une simple affaire de presse.

L’enquête va très vite démontrer que ces imams sont en réalité des islamistes. Ils vont utiliser l’affaire des caricatures pour régler un contentieux avec le Jyllands-Posten, le journal qui a publié les dessins. Le quotidien avait à maintes reprises critiqué le parcours et les engagements de ces imams. Pour enflammer le monde islamique, ces religieux vont préparer et largement diffuser un dossier à charge contre le Danemark et qui ne comportait pas seulement les fameuses caricatures de Mahomet. C’est ce dossier qui sera envoyé avec l’aide de certains ambassadeurs aux autorités de plusieurs pays arabo musulmans. Les imams reconnaissent y voir ajouté des photos et des dessins insultants et vulgaires qui n’ont aucune relation avec les caricatures.

Les journalistes d’Envoyé Spécial ont pu recueillir les confidences de certains de ces imams. Ces « religieux » ne cachent pas leur prosélytisme, ils considèrent les laïcs comme des « ennemis » et font la promotion d’un islam radical. »

Le blog de Maëster

30 mars 2006 à 9 h 11

da-vinci-code-2Pour commencer et pour le plaisir, les caricatures de Tom Hanks 
et Audrey Tautou par Maëster, empruntées sur son blog.

illustration © Maëster