Bernard Maris | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Bernard Maris’

Post-trauma

mardi 11 octobre 2016

calme-et-tranquilleNe pas se fier au titre. « Calme et tranquille » (Le Tripode), parle de proches disparus, de suicide, d’amour, d’amants, d’escapades stambouliotes passionnées, de mort.

Certains traduisent leurs émotions et leur désarroi par le dessin, d’autres optent pour le silence ou la psychanalyse, Valérie Manteau a choisi l’écriture. Une écriture sensible pour exprimer l’indicible, apaiser le chagrin. Des mots pour circonscrire le « sentiment de douleur ».

L’auteure en est sûrement consciente, on lui parlera inévitablement (ce que je fais) de Cabu, Wolinski, Laurent Léger, Charb, Gébé, Riss, Tignous, Catherine, Bernard Maris, Patrick Pelloux, Mustapha Ourrad, Luz, Honoré, que l’on croise dans ces pages. Autant de personnages de cette « fraternité » qui a embellit sa vie à Charlie Hebdo. Mais, il ne faut pas se méprendre, ce beau texte est avant tout l’histoire d’une jeune femme brillante confrontée à « l’universelle douleur humaine ».

Extrait :

[…] Je voudrais que vous sachiez que ce que vous avez vécu, tout ça… C’est pas ça la vie.

Je grince des dents. Mais qu’est-ce qu’elle raconte. Qu’elle se taise. Qu’elle se taise j’ai trop besoin d’elle pour qu’elle ruine tout avec des mots trop légers à la surface de la réalité brute, violente, la réalité qui n’a demandé l’avis de personne pour être la simple et idiote réalité de la vie, quoi qu’elle en dise.

Il faut vous dire qu’ils sont morts comme ils ont voulu vivre, libres… […]

Charlie Hebdo, hommage improvisé ?

mardi 5 janvier 2016

Un an pour se préparer, 5 secondes pour tout gâcher. Le nom de Wolinski est orthographié avec un Y sur la plaque que le le Président de la République, Premier ministre, la Maire de Paris, et diverses personnalités, ont dévoilé ce matin 5 janvier 2016 rue Nicolas Appert 75011 Paris, en hommage aux personnes assassinés le 7 janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo. La plaque a été recouverte car elle sera à nouveau dévoilée le 7 janvier à la date anniversaire du massacre. Deux jours pour corriger l’erreur. Source photo : Twitter @hugoclement

Plaque Charlie

 

Philippe Val est un fieffé menteur

mardi 7 avril 2015

Gros mensonge de Philippe Val, filmé lors de l’émission Le Supplément diffusée le 5 avril 2015 sur Canal+.
Interrogé sur le fait qu’il aurait touché personnellement 300 000 euros de dividendes après la vente record du numéro de Charlie Hebdo « C’est dur d’être aimé par des cons… », Philippe Val a fait une réponse dilatoire et confuse, amalgamant cette somme et la cession du journal à Charb et Riss, s’évitant ainsi de confirmer qu’il l’avait bien touchée.

media_xll_7391651Seul problème, c’est bien en 2006 que Val s’en est mis plein les poches (en fait 330 000 euros) en tant qu’actionnaire principal du journal comme l’a dévoilé Le Monde dans son numéro daté du 30 juillet 2008 .
A l’époque seule une petite prime avait été versée aux salariés et rien aux collaborateurs payés en droits d’auteur. Val, Cabu, Bernard Maris, Eric Portheault, actionnaires, se partageant les bénéfices (825 000 euros) de cette vente extraordinaire (près de 500 000 exemplaires).

Rien à voir donc avec la cession du titre et des actions à Charb et Riss lors de son départ en 2009 pour France Inter (Il pourrait dire aussi qu’il a empoché les parts de la société immobilière propriétaire des locaux de Charlie). Philippe Val qui tente aujourd’hui de se refaire une santé médiatique pour la sortie de son dernier livre, n’hésite pas une fois de plus, à piétiner la vérité et ses amis perdus… qui ne lui parlaient plus pour la plupart.

ValSupplementDans la même émission, il s’en est pris aux signataires de la tribune du Collectif Charlie Hebdo, parue dans Le Monde, « une chronique assez étrange », les accusant de dire à propos des 30 millions d’euros de Charlie Hebdo, « nous on est pas du côté de l’argent on est du côté de la morale », alors que selon lui « l’argent et la morale ne s’opposent pas ». Surtout quand on n’en a aucune, comme Philippe Val. f.f.

Le Supplément à voir en replay (Val à 57.01 minutes après son portrait) avec d’autres perles du genre « Le journal qui nous appartenait à Cabu et à moi, on leur a donné gratuitement »…

Charlie Hebdo 3, enfin !

jeudi 17 février 2011

On s’en doutait avec les plaisanteries allusives de Luz, Charb le confirme en video dans un vibrant appel aux lecteurs, et dans un encadré paru dans le numéro 974 (16.2.2011) de Charlie Hebdo : Philippe Val n’est plus co-actionnaire principal de la société éditrice de Charlie Hebdo (quid de la société immobilière ?). Comme l’indique le directeur de publication, les actionnaires sont tous désormais des salariés du journal (Riss, Cabu, Bernard Maris, Éric Portheault, et Charb).

Dans le texte intitulé « Comment va « Charlie » ?, Charb remercie les lecteurs qui se sont mobilisés en envoyant des chèques d’abonnement et incite les autres à s’approvisionner dans la boutique en ligne.

Charb annonce aussi l’arrivée de nouveaux collaborateurs, Iegor Gran, Philippe Labarde, pour les textes et précise que « malgré le cruel manque de moyens, nous essayons le plus souvent de faire de la place aux dessinateurs et dessinatrices : Foolz, Schvartz, Coco, Besse, Babouse, Rousso, et d’autres, on espère… ». Une intention mise en pratique cette semaine puisque Charlie publie des dessins des Égyptiens Shennaway et Makhlouf et de l’Algérien Slim, une façon originale de traiter les récents événements du monde arabe.

Commentaire personnel : le passé est le passé, mais j’imagine ce qu’aurait pu devenir Charlie Hebdo, si Philippe Val en avait été débarqué en temps utile par une rédaction qui visiblement peut se passer de sa haute autorité. Certes son principal soutien et ami Cabu eut été un peu triste, mais le journal aurait évité tout un tas d’épisodes malheureux qui lui ont fait plus de mal que de bien. ff


L’appel démocratique de Charlie Hebdo 15-02-11

En bref…

lundi 8 décembre 2008

Promotion au sein de la rédaction de Charlie Hebdo, Charb devient directeur adjoint de la rédaction en remplacement de Bernard Maris (Oncle Bernard).

Siné Hebdo prépare un numéro spécial consacré au film Louise-Michel réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern et qui sort en salle le 24 décembre 2008.

Gourmelin : Après l’exposition qui lui a été consacré au Centre Pompidou, le site crée par la Bpi, les éditions Vuibert viennent de rééditer Un souvenir d’enfance d’Évariste Galois, livre sur les mathématiques écrit par Pierre Berloquin et illustré par Jean Gourmelin.