Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Caricatures & Caricature’

Le président de la FECO dessine aussi pour l’Iran

lundi 8 juin 2015

Bernard Bouton, président général de la FECO (FEderation of Cartoonists Organisation) International, est un des 16 participants français* au concours International Holocaust Cartoon Contest organisé début 2015 par l’Iran en riposte aux caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo. Un premier concours du même type, antisémite et négationniste, avait déjà été organisé en 2006. Celui-ci avait été condamné par le secrétaire général des Nations unies de l’époque, Kofi Annan (co-fondateur de Cartooning for Peace).

FECO

Quelques 312 dessinateurs du monde entier ont envoyé 839 dessins qui devraient être prochainement exposés à Théhéran. Les trois premiers prix sont dotés d’une somme de 12 000, 8 000, et 5 000 dollars.

75APour sa part, Bernard Bouton justifie sa participation dans un entretien accordé à Guillaume Doizy sur son site Caricatures & caricature. Extrait :

« J’ai participé plusieurs fois à des concours iraniens, sur des sujets différents. De même j’ai participé à des concours israéliens (j’y ai été primé) et j’ai été membre de jurys en Israël, personne ne m’a jamais reproché de soutenir le régime d’Israël. On a dit des dessinateurs participants au concours iranien qu’ils étaient naïfs et qu’ils seraient utilisés par Téhéran, mais mon dessin dont le sens est très clair, sera publié dans la galerie sur le website iranien et il ne pourra pas être détourné, ou interprété différemment. J’ajoute que j’ai déclaré que si je gagne le prix de 12 000$ j’en verserai la moitié à une organisation humanitaire pour venir en aide aux enfants palestiniens et l’autre moitié à une organisation humanitaire pour enfants israéliens, et je le ferai savoir en lui donnant le maximum de publicité ; il sera alors cocasse que l’argent de Téhéran serve aux enfants israéliens ; parlera-t-on alors de détournement ? Il est exclu pour moi de boycotter les concours iraniens. En Iran vivent de nombreux dessinateurs de qualité, et c’est un plaisir enrichissant que de les rencontrer. »

Bernard BoutonBernard Bouton dont on sait peu de chose (il signe aussi Bernie), aurait publié dans L’Express et Le Progrès de Lyon, et est présenté comme « un cartooniste et un collectionneur de dessins français ». Il a dessiné le logo de l’EIRIS (Equipe Interdisciplinaire de Recherche sur l’Image Satirique) dont il semble être membre.

A noter que Pierre Ballouhey, vice-président de la FECO France, a écrit dans les commentaires de l’article :

« Guillaume, il fallait lui demander ce qu’il pensait de l’emprisonnement, de 12 ans, d’Atena Farghadani qui a représenté des politiques iraniens avec des têtes d’animaux et de lui montrer ton beau livre sur les hommes politiques représentés de la même façon depuis des siècles en Occident. Ce Bouton est vraiment un problème : changer la loi sur le négationnisme, le révisionnisme, on rêve. Ce concours est une réplique au mouvement “Je suis Charlie”, comme le concours de 2006 était une réplique aux caricatures danoises. Les organisateurs sont anti-Charlie, c’est clair ça. Pour des dessinateurs français ça veut dire quelque chose. »

Bouton AshgarOn en saura peut-être plus dans le prochain numéro du magazine Fecocorico à propos de celui que P. Ballouhey qualifie de “furoncle” (jeu de mot).

Toujours sur Caricatures & caricature le dessinateur iranien en exil Kianoush Ramezani réagit également à cette affaire (questions en français, réponses en anglais).

Illustrations : Le dessin de Bernard Bouton et une caricature de lui publiée sur le site Cartoon movement. Photo : le dessinateur Iranien Rahim Bagal Ashgar et Daniel Bouton.

*Abderrazak Slim, Bernard Bouton, Charly Billaud Dedko, Depre Patrice, Emile Pradier, Jack Exily, Jean Celestin, Julien Schutz, Krapo Kibave, Nicolas, Pablo Utiel, Ramo, Sani , Thomas Losfeld, Vincent Bachelot, et Zeon (proche d’Alain Soral).

Des dessins de presse à la Fête de Lutte Ouvrière

vendredi 22 mai 2015

DessinsLO2015Ceux qui ne peuvent, ou qui ne veulent pas, se rendre à la Fête de Lutte Ouvrière à Presles (Val d’Oise), les 23, 24 et 25 mai 2015, ont la possibilité de voir sur le site Caricatures & caricature les dessins de Aurel, Babouse, Bauer, Berth, Besse, Box, Brito, Cambon, Coco, Decressac, Dubouillon, Elchicotriste, Erre, Faujour, Gros, Honoré, Kianoush, Lupo, Malingrey, Man, Pakman, Rousso, Sondron et Soulcié, présentés dans l’exposition qui n’est pas organisée par Guillaume Doizy.

Quand Charlie Hebdo ne faisait pas l’unanimité

lundi 12 janvier 2015

Une TignousLu dans Marianne :

Titre de l’article : “Charlie Hebdo : des combattants de la laïcité cible privilégiée des islamo-gauchistes“.

Extrait :

[…] “Pendant des années, Charlie Hebdo fut ainsi la cible de cette mouvance islamo-gauchiste pour qui toutes les affaires liées au foulard islamique ou la crèche Baby-Loup ne sont que de faux débats entretenus dans l’unique objectif de dénoncer la communauté musulmane dans son ensemble, quand ils ne sombrent pas littéralement dans la théorie complotiste, imaginant Charlie en bras armé et imprimé d’un pouvoir à l’époque sarkozyste.   L’ex-secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, qui se présente comme la compagne de Charb, s’exprimait jeudi soir sur BFM-TV. La plupart des médias n’ont retenu que l’émotion et la dignité de son intervention. Elle n’a pourtant pas manqué de pointer du doigt une certaine extrême gauche, accusant même précisément les indigènes de la République.”

En illustration la Une du dernier numéro de Marianne avec un dessin de Tignous.

Lu sur le site Caricatures & caricature :

Titre : ”

Extrait :

ob_73e208_charb[…] “Plantu s’était donc désolidarisé de ce journal qui défendait alors au péril de sa vie son droit à caricaturer les intégristes en général et Mahomet en particulier. Plantu, comme tant d’autres éditorialistes, responsables politiques ou “intellectuels”, avait à ce moment-là participé à la campagne de dénigrement contre Charlie, en parlant d’irresponsabilité. Il en appelait alors à l’autocensure, expliquant que Charb serait responsable des morts que “provoquerait” au Pakistan dans les jours qui suivraient, la publication dans son journal de caricatures visant Mahomet. Plantu renforçait alors le camp des intégristes et participait à l’isolement du journal, en en faisant une cible évidente et facile pour les terroristes.
Je ne connais pas d’équivalent dans l’histoire de la presse, d’un grand journal quotidien “démocratique” qui aurait publié en “une” une caricature contre un dessinateur inscrit sur la black-list des djihadistes du monde entier, constituant donc un objectif principal et public de leurs prochains attentats…” […]

En illustration dessin de Charb par Plantu paru dans Le Monde en 2012.

A lire aussi sur le même site : “

Noël approche / 3

mercredi 17 décembre 2014

ob_0759af_1507-1Une vie de combats : « Jaurès – apôtre de la Paix », Hugo+image.

Il suffit de relire le texte « Aux instituteurs et institutrices »publié en 1888 par La Dépêche du midi pour mesurer combien Jean Jaurès était (surtout si on compare avec ceux d’aujourd’hui) un homme politique de grande envergure, défenseur émérite de l’esprit républicain.

Guillaume Doizy, créateur et animateur du site Caricatures & caricature et Jean-Luc Jarnier, lui consacrent un très bel album à l’occasion du centenaire de sa mort en 1914 à la veille de la première guerre mondiale.

Une biographie de 224 pages abondamment illustrée par plus de 300 documents et 150 caricatures de ce grand humaniste visionnaire qui a défendu jusqu’au bout ses convictions.

DoizyJaures

Deux expositions en plein air

mardi 3 juin 2014

Exposition de dessins de presse à la Fête de Lutte Ouvrière à Presles (95590) dans le nord du Val d’Oise les 7, 8 et 9 juin 2014, présentée par Guillaume Doizy, militant actif de cette organisation, mais aussi créateur et animateur du très intéressant site Caricatures & caricature.

Liste des dessinateurs participants : Aurel, Babouse, Bado, Ballouhey, Bauer, Camille Besse, Box, Brito, Cambon, Charb, Chimulus, Coco, Côté, Dubouillon, Faujour, Honoré, Lasserpe, Lupo, Malingrëy, Man, Ramine, Rousso, Sondron, Soulcié, Tignous, Valère, Vial, Willem.

Exposition de dessins de presse dans le cadre de Satiradax 4, festival de la satire organisé du 6 au 8 juin par la ville de Dax et son créateur Marc Large, également dessinateur à Sud Ouest, Siné mensuel, Zélium.

Liste des dessinateurs participants : Ballouhey, Beaunez, Delucq, Jiho, Kianoush, Lardon, Large, Lasserpe, Man, Moine (auteur des caricatures de l’affiche), Rafage, Renault, Rousso, Urbs, Wingz.

Le dessin de chaque affiche est signé Man dessinateur du Midi libre.

Marine Le Pen et l’étron satirique

lundi 26 mai 2014

Laurent Ruquier qui en 2011 dans son émission de France 2 « On n’est pas couché » avait montré un dessin représentant Marine Le Pen au centre d’un arbre généalogique en forme de croix gammée a été condamné par la 17e chambre du tribunal correctionnel à 1.000 euros d’amende. Le PDG de France Télévisions Rémy Pflimlin, directeur de la publication, a lui été condamné à la même peine pour injure publique. Tous deux ont été condamnés solidairement à verser 2.000 euros de dommages et intérêts à la présidente du Front national, et la même somme au titre des frais de justice. Laurent Ruquier a déclaré sur Europe 1 qu’il allait faire appel.
Marine Le Pen a par contre été déboutée dans une autre plainte contre  Laurent Ruquier qui avait montré en 2012, parmi d’autres affiches « électorales » parues dans un cahier spécial de Charlie Hebdo, un dessin de Charb représentant un étron fumant avec le slogan « Le Pen, la candidate qui vous ressemble» (en illustration). Le tribunal a estimé que l’animateur s’est contenté de montrer l’ensemble des affiches en précisant qu’elles provenaient de l’hebdomadaire, « sans les reprendre à son compte et en marquant au contraire une certaine distance » avec cet avertissement « c’est satirique, c’est Charlie Hebdo ». L’hebdomadaire n’a jamais été poursuivi pour cette publication.

A propos de cette polémique, le site Caricatures & caricature a publié une série de dessins d’étrons dessinés parus dans les journaux depuis plusieurs siècles.