Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour la catégorie ‘Presse’

Agression à La Mer à boire

jeudi 30 mars 2006

Les quotidiens Libération et 20 minutes ont relaté dans leur édition du 30 mars, l’agression contre le café-galerie La mer à boire qui présente actuellement l’exposition, Ni dieu, ni Dieu, des dessins sur toutes les religions réunis par Siné et qui devaient faire l’objet d’un album.

Une dizaine de jeunes du quartier, ont pénétré violemment dans le café et, après avoir menacé de brûler le local, se disant « insultés dans leur foi », ont demandé à ce que les dessins soient décrochés. Les clients présents et les responsables du lieu ont réussi à les repousser.

Depuis, certains dessins, notamment ceux qui étaient en vitrine ont été recouverts d’une feuille de papier barrée de la mention censuré, mais l’exposition reste en place en principe jusqu’au 18 avril. Dessins de Siné, Berth, Martin, Rémi, Willem, Faujour, Tignous, Luz, Charb, entre autres.

La mer à boire, 1-3 rue des Envierges – 75020 Paris. Tél. : 01 43 58 29 43.

Contact – Le site La mer à boire

Les caricaturistes au pas ?

jeudi 30 mars 2006

« Éric Raoult veut mettre au pas les caricaturistes », titre le quotidien Libération dans son édition du 22 mars 2006.

La journaliste Catherine Coroller explique que l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), organisatrice de la manifestation du 11 février contre les caricatures de Mohamed, avait demandé une loi interdisant leur publication. Éric Raoult député-maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis) a donc déposé le 21 mars une proposition de loi faisant entrer la «caricature» dans le champ de la loi du 29 juillet 1881 régissant la liberté de la presse. Son but étant que la caricature devienne ainsi un support aux «crimes et délits commis par voie de presse» au même titre que les «écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images» (Article 23).

La journaliste rappelle que le 28 février, Jean-Marc Roubaud (UMP, Gard) avait lui aussi déposé une proposition de loi dans ce sens. L’UAM 93 s’est réjouie de cette «avancée» dont elle revendique la paternité, et annonce une action nationale de soutien aux deux députés.